Sur l'Île de Nantes, l'immobilier dresse des ponts entre les habitants

L'Île de Nantes est un territoire d'expérimentation. Dans l'immobilier, plusieurs projets atypiques, participatifs et innovants, pour des logements sociaux ou de standing, sont actuellement en cours. Zoom sur trois exemples.

Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Nantes Voyage
Nantes Voyage Le thème obligé est dans le titre : Nantes Voyage. Vingt auteurs locaux ont relevé le défi d'écrire une nouvelle…


Notre enfance en Pays de la Loire
Notre enfance en Pays de la Loire Entre terre et mer, à la fois breton, poitevin et vendéen, le territoire des Pays de la Loire s'est…


Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise
Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise En s'appuyant sur un vaste travail de recherches, la romancière Thérèse André-Abdelaziz a réinventé l’existence tumultueuse de la corsaire…




  • Les feuilletons à la Une


    Reggae en Pays de Retz
    Reggae en Pays de Retz Le Pellerin (44), dans le Pays de Retz, accueille la deuxième édition du festival reggae Dub Camp les 10, 11 et 12 juillet. Pour l'occasion, série de…


    Gens de mer
    Gens de mer La mer façonne les terres et fascine les hommes depuis toujours. Ils sont nombreux à s'être fait prendre dans son ressac. Ils en reviennent avec de belles…


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (29 mai 2015) :

     

    -

    

    L'Île de Nantes est un territoire d'expérimentation. Dans l'immobilier, plusieurs projets atypiques, participatifs et innovants, pour des logements sociaux ou de standing, sont actuellement en cours. Zoom sur trois exemples.

    

    Augusto Boal était un artiste engagé. Dès les années soixante, le metteur en scène brésilien prit le parti des opprimés : les paysans expropriés, les ouvriers exploités, les Noirs exclus, les femmes asservies. Lui – l’artiste, le Blanc, l’homme, le citadin – leur apportait ses vérités, ses solutions… jusqu’à ce que des rencontres lui fassent comprendre qu’il ne pouvait pas parler en leur nom. Il comprit que si le théâtre était une "arme de libération", le peuple devait pouvoir s’en emparer. Ainsi est né le théâtre de l’opprimé, au cœur de l’Amérique du Sud des décennies 1960 et 1970 ; il est aujourd’hui pratiqué un peu partout. Reportage à Rennes.

    

    Nantes voyage, ép. 1/5

    L’age de fer

    Première nouvelle du feuilleton consacré au recueil Nantes Voyage des Romanciers Nantais. Sylvain Forge imagine un Nantes post-apocalyptique habité par des tribus d'enfants. Mais les sauvageons ont besoin d'armes pour se défendre contre de nouveaux prédateurs, les "gloutons", des ragondins géants qui n'hésitent pas à attaquer...

    

    Mélange de football, de rugby et de volley-ball, le caid, "football gaélique", est un sport irlandais inventé il y a au moins trois siècles. Sur la vingtaine de clubs que compte la France, dix sont bretons. Une histoire de culture celte, racontée lors d'un déplacement de l'équipe du Nantes Football Gaélique chez les rivaux du Rennes Ar Gwazi Gouez...

    

    En ces heures du Tour de France, il convient de rappeler les hauts faits de Lucien Georges Mazan, alias Lucien Petit-Breton, vainqueur du Tour de France en 1907 et 1908. À cette époque, seuls les vélos étaient chargés.

    

    Il est fait du bois de ceux qui n'hésitent pas à se détourner des voies toutes tracées. Son diplôme d'ingénieur en aéronautique en poche, le Nantais Manuel Moreau, 35 ans, a décidé de vivre de sa vraie passion : la jonglerie. Ses massues et balles, il les manie avec autant d'aisance que les mots et les problématiques environnementales. Il s'est donc mis à proposer des "conférences gesticulées" sur l'écoconstruction.

    

    Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise, ép. 3/3

    Nantes en fièvre

    À la fin du XVIIIe siècle, les mauvaises récoltes et les rivalités de villages enfièvrent Nantes. Julienne David se mêle aux ouvrier et artisans nantais. Lorsque la France entre en guerre avec l’Angleterre, il faut des hommes pour repousser l’ennemi. Julienne David est alors poussée par le désir impérieux de fuir sa vie de paysanne et de combattre auprès des hommes. Elle se forge un nom à la pointe de son sabre. Troisième et dernier extrait de Moi, Julienne David, Corsaire nantaise jamais soumise, de Thérèse André-Abdelaziz.

    

    Lutter contre une discrimination systémique… Revenons sur la situation qui perdure depuis si longtemps, celle d'une discrimination légale, à l'égard des "outsiders" qui n’ont pas d’emploi, au profit des "insiders" qui en ont un, mais qui prient pour ne pas tomber du côté obscur de la force. Nous sommes en réalité en face d’une discrimination systémique dont personne ne s’empare. "Nous sommes tous des légumes moches" propose des analyses et des actions concrètes. (tribune libre)

    

    Notre enfance en Pays de la Loire, ép. 1/4

    L'éprouvant quotidien pendant la "drôle de guerre"

    Dans ce premier épisode du feuilleton consacré au livre Notre enfance en Pays de la Loire, Pierre Pinta nous plonge au commencement de la Seconde Guerre mondiale. Il prend comme point de départ la naissance de sa mère, venue au monde quelques semaines avant le début de la "drôle de guerre", dans un gros bourg du Maine-et-Loire. L’afflux massif d'exilés, le rationnement et la misère font alors partie du quotidien de cette famille modeste.