Stand High Patrol : les mousquetaires portent le dub français au sommet

Le crew breton Stand High Patrol est l'un des fleurons du reggae dub français. Le premier représentant du "dub-a-dub", le nom qu'ils donnent à leur musique atypique, fusion de reggae, d'électro, de hip hop, de new wave, de jazz... À l'occasion de leur deuxième album et d'un passage au Dub Camp Festival, portrait d'un sound system résolument indépen...

Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Roots vibrations

  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations
  • Roots vibrations

Les ebooks à la Une


Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise
Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise En s'appuyant sur un vaste travail de recherches, la romancière Thérèse André-Abdelaziz a réinventé l’existence tumultueuse de la corsaire…


Des auxiliaires dans mon jardin
Des auxiliaires dans mon jardin La scop Terre vivante édite des livres et des revues pour diffuser des connaissances sur l'écologie. Des auxiliaires dans…


Les rivages blancs
Les rivages blancs Le capitaine Luc Chatelus est un auteur atypique qui met la mer au centre de ses intrigues. Pas vraiment…


  • Les feuilletons à la Une


    Reggae en Pays de Retz
    Reggae en Pays de Retz Le Pellerin (44), dans le Pays de Retz, accueille la deuxième édition du festival reggae Dub Camp les 10, 11 et 12 juillet. Pour l'occasion, série de…


    Gens de mer
    Gens de mer La mer façonne les terres et fascine les hommes depuis toujours. Ils sont nombreux à s'être fait prendre dans son ressac. Ils en reviennent avec de belles…


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (29 mai 2015) :

     

    -

    

    Le crew breton Stand High Patrol est l'un des fleurons du reggae dub français. Le premier représentant du "dub-a-dub", le nom qu'ils donnent à leur musique atypique, fusion de reggae, d'électro, de hip hop, de new wave, de jazz... À l'occasion de leur deuxième album et d'un passage au Dub Camp Festival, portrait d'un sound system résolument indépendant qui se surnomme les "Dubadub Musketeerz".

    

    Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise, ép. 2/3

    La fille du diable

    Une enfance passée à Saint-Mars-du-Désert dans une maison au sol de terre battue. Un père travaillant dans les fermes, une mère faisant des lessives chez les riches. La petite Julienne doit s'occuper de son frère et subir les moqueries des garçons qui la traitent de bâtarde. La colère monte dans le cœur de la future corsaire. Deuxième extrait de Moi, Julienne David, Corsaire nantaise jamais soumise, de Thérèse André-Abdelaziz.

    

    Son escale nanto-nazairienne est passée un peu inaperçue dans les médias. Pourtant, le "Tour de France des solutions pour le climat" initié par Catherine Chabaud1, à défaut de la faire couler, a bien jeté l’ancre, trois jours durant, du 9 au 11 juin derniers, dans l’estuaire de la Loire. L’occasion pour Catherine - et pour l’association Innovations bleues2 qu’elle préside - de rencontrer à Nantes et à Saint-Nazaire quelques-uns de ceux qui recherchent et mettent en œuvre des solutions pour tenter de limiter les impacts des activités humaines sur le réchauffement climatique.

    

    C'est vous qui le dites #24 (ép. 1)

    Le trou dans le CV ou le syndrome du "légume moche"

    Depuis plusieurs mois, je cherche du travail, assidûment. Je fais partie des 30 % de citoyens qui seront une fois dans leur carrière confrontés à cette situation. J’ai été plusieurs fois en "short list", pour des postes où je correspondais aux critères objectifs exprimés et attendus. Donc "compétent", semble-t-il. Mais dans la majorité des cas, ces recrutements ont abouti à l’embauche d’un(e) candidat(e) qui était déjà en emploi. (Tribune libre)

    

    Un simple post sur Facebook, et c'est le buzz. Astrid Willemet est la maman de Gabin, un petit garçon nantais de 6 ans. L'âge de l'école obligatoire. Mais son handicap ne lui permet pas de rester dans le circuit ordinaire, et aucune solution ne s'offre aux parents. Rongée par l'inquiétude, Astrid s'est livrée sans détours dans une lettre ouverte, authentique et poignante, qui a suscité une formidable vague de soutien sur les réseaux sociaux. Un bon point de départ pour mobiliser parents, politiques et citoyens sur la scolarisation de ces "enfants autrement".

    

    Un projet photovoltaïque financé par des internautes à Menomblet (85)

    Nucleosun : l'énergie solaire à l'aube du prêt participatif

    Faire fructifier son argent en le prêtant à une entreprise ? C'est nouveau depuis octobre 2014. Zoom sur le fonctionnement du financement participatif en prêts rémunérés avec un exemple issu de l'économie verte et collaborative. Un projet lumineux qui réunit l'idée d'un ingénieur, une plateforme web, l'argent de 1 000 prêteurs et le toit d'un éleveur à Menomblet (85).

    

    Notre concours Roots vibrations vient de se terminer, et les photos d'arbres squattent le haut du classement. Parmi la soixantaine de photos en lice, de nombreuses participations de qualité qui ont rendu la compétition très serrée. And the winner is...

    

    La maison Bakwa, portée par Nkita Mapumba, propose des meubles en carton recyclé et forme les amateurs à la technique. Elle vient de boucler avec succès une campagne de financement participatif qui va lui permettre d’emménager dans de nouveaux locaux à Rennes.

    

    Lors du dernier Festival de Cannes eut lieu la promotion discrète du prochain film de Benoît Forgeard, Gaz de France, avec Philippe Katerine jouant un président de la République en quête de conseils en communication, terré dans un bunker sous l'Élysée1. Une occasion de se pencher sur le cas de ce Vendéen mâle entendu, dont les chansons mal entendables naissent sans doute... d'un malentendu.