Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Isabelle Doat - Journaliste

    Isabelle Doat - Journaliste

    Depuis le début du millénaire, mon esprit appartient à Rue Prémion et à Terri(s)toires… mais pas forcément mon corps ! Extraterrestre de la bande, j'ai ancré mon lieu de travail quelque part entre deux rochers du littoral Atlantique. Avec une bonne connexion internet, et une organisation béton, j'essaie de prouver que le télétravail, c'est un truc qui peut aussi fonctionner dans notre beau pays. Mobile dans ma tête, curieuse, j'adore comprendre comment fonctionne et s'organise un territoire. Y participer aussi, mais ça c'est une autre vie…

    adresse de votre site internet ou blog: http://www.terristoires.info/auteur/isabelle-doat.html

    Ce sont les stars du Jardin des plantes de Nantes : les papillons des landes y font leur show jusqu'à l'automne prochain. Une manière de découvrir à quel point ces lépidoptères sont le "symbole de l'interaction entre l'homme et la nature".

    Notre Dame des Landes, c'est bien sûr le projet si décrié d'aéroport du Grand Ouest. C'est aussi, depuis dix ans, Landes'Art, un parcours d'art contemporain. Entre les deux, la plasticienne Sofie Vinet tisse le fil d'une pelote de chiffons rouges.

    Choisir comment s'habiller, est-ce vraiment si banal ? Quelle est la réalité de l'industrie vestimentaire ? C'est ce que propose de découvrir le lycée Livet avec l'exposition "Le revers de mon look".

    La bière bretonne 1675 sera bientôt une réalité grâce à l'appel de fonds lancé sur le site web KissKissBankBank. Un projet porté par Gaël Roblin, militant de la cause bretonne et patron du bar rennais le 1675.

    Fleurir l'espace public

    Nantes : plus belle ma rue !

    Après Rennes, Nantes encourage à son tour le fleurissement de l'espace public à travers l'opération "Ma rue en fleurs". L'idée est simple : semer quelques graines au pied des murs ou autour des arbres, un peu d'arrosage, et hop, la nature fait le reste ! De quoi effacer la grisaille de nos rues et au-delà, agir en faveur de la biodiversité.

    Ses peintures ont été exposées dans des endroits prestigieux comme dans des lieux plus modestes... Sans plan de carrière, Bernard Philippeaux a su se tailler une belle réputation dans le monde de l'art contemporain sans en accepter les codes et moins encore les compromissions. D'apparence tranquille, ce vrai gentil à l'esprit aiguisé est resté fidèle aux Sables d'Olonne. Dans son atelier qui surplombe l'entrée du port de pêche, celui qui fut aussi guitariste, restaurateur, et catalogué "doux rêveur", poursuit son travail créatif fait d'associations d'images et de mots."Je pense être influencé par l'esprit pop avec, il me semble, un esprit critique. Peut-être pop critique. Sous toute réserve". Tout est dit.

    Il devait être notaire… Mais aux actes authentiques, Jacques Archambaud a préféré l'authenticité des gens de mer ! Directeur de Port Olona,  le port de plaisance des Sables d'Olonne, pendant 32 ans, Jacques a fait partie de ceux qui ont accompagné son évolution. Et au-delà, celle d'une ville à laquelle il est éperdument attaché. Souvenirs...

    "Faire revivre sur des pages lisses et blanches le souvenir de notre histoire d'amour…" Juillet 2007, Christophe Pineau s'éteint après trois années de lutte acharnée contre la maladie. Florence, son épouse, son amante, la mère de ses enfants, a partagé toutes les minutes de ce combat, par amour pour celui qu'elle avait connu à l'âge de 17 ans. Une histoire que la jeune femme se devait de mettre en mots. Pour l'y aider, Florence a confié son cœur et ses tripes à Sophie Dugast, biographe et fondatrice de l'atelier d'écriture Encrage aux Sables d'Olonne (lire encadré). Ainsi est né Idem en 2009. La dimension universelle de ce récit, traité de manière littéraire, a bouleversé bien au-delà du cercle restreint des intimes de Florence et Christophe.

    Classique avec son beau tissu oxford et sa coupe impeccable : voici la chemise citoyenne. Imaginé et fabriqué par l'atelier choletais de confection à façon AD Confection, ce basique intemporel s'est taillé un joli succès depuis son lancement il y a un peu plus d'un an. Un engouement également médiatique, prétexte à rappeler le combat que livrent quotidiennement les deux créatrices de la société pour pérenniser un savoir-faire et des emplois dans une région qui fut, il n'y a pas si longtemps, un haut-lieu de la confection en France.

    Estelle, creameuse aux Sables d'Olonne

    Du beurre dans les épinards

    Le sourire aux lèvres et des tubes de crème solaire à la ceinture, Estelle, jolie blonde de 23 ans, est l'une des deux creamers en poste sur la plage des Sables d'Olonne. Sa mission : conseiller les touristes sur les méfaits du soleil et, s'ils le souhaitent, les enduire de crème solaire… sur certaines parties du corps seulement !

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 2