Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    Pour se reconstruire, l'ancien footballeur togolais Kodjovi Obilalé est revenu à ses racines paternelles. Au pays Akposso, dans le village d'Ouga, dont son grand-père a été roi. Un voyage qui ressource, première étape vers sa nouvelle vie. Troisième et dernier extrait du livre Un destin foudroyé.

    Un destin foudroyé, ép. 2/3

    "Sortir de ce merdier au plus vite"

    Kodjovi Obilalé, ancien gardien de but de l'équipe nationale du Togo, a été gravement blessé lors d'une attaque terroriste en 2010. Dans son livre, Un destin foudroyé, il raconte le calvaire de sa lente guérison, ses peurs et ses hontes. "Renvoyé au rang de nourrisson ou de vieillard sénile", l'athlète devenu infirme doit ravaler sa fierté et se battre pour retrouver une vie normale.

    En janvier 2010, le gardien de but Kodjovi Obilalé fait partie de la sélection togolaise de football. Il s'apprête à disputer la Coupe d'Afrique des nations, mais il est gravement blessé lors de l'attaque du bus de sa délégation par des rebelles du Front de libération de l’enclave de Cabinda. Ses jambes ne répondent plus, sa carrière est terminée et sa vie est à reconstruire. Histoire d'un destin foudroyé en plein envol.

    Angola, 8 janvier 2010. L'équipe nationale de football du Togo est en route vers la CAN. En traversant l'enclave de Cabinda, le bus est pris sous le feu de rebelles et se transforme en un piège de métal criblé de balles. Récit à la première personne du gardien Kodjovi Obilalé, gravement blessé lors de l'attaque, auteur du livre Un destin foudroyé.