Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Bars à chats nantais : vers la guerre des matous ?

    Jerkhan, l'un des Maine Coon à cajoler dans la Maison d’Élise. Jerkhan, l'un des Maine Coon à cajoler dans la Maison d’Élise.

    Ces entrepreneuses nantaises vont peut-être devoir sortir les griffes. Le Chat l'Heureux d'Hélène, La Maison d’Élise, Le Chatouille des sœurs Bernard : trois projets de bars à chats sont en train d'aboutir avec des ouvertures prévues pour ce début d'année. Même si le concept est à la mode, la concurrence commerciale promet d'être féroce !

    Caresser un minou serait relaxant. N'y voir aucune allusion au procès DSK, mais l'explication scientifique du succès commercial des bars à chats. Car le concept né au Japon, où on appelle Neko Cafés* ces lieux de plaisirs politiquement corrects, progresse dans l'Hexagone avec un vrai effet boule de poil. La preuve : alors qu'il n'y en a aucun actuellement, Nantes pourrait prochainement compter trois nouveaux bars de ce type.

    Le Chat l'Heureux et Le Chatouille devraient travailler en partenariat avec des associations pour recueillir des chats abandonnés, voire les proposer à l'adoption, tandis qu'Élise Jeantet prévoit d'ouvrir sa Maison avec en guest stars ses propres Maine Coon (chats de grande taille aux poils mi-longs). Les trois projets prévoient une ouverture dans le centre-ville début 2015 et sont assez similaires. Ils mettent en avant une ambiance cosy et cha(t)leureuse avec des produits plus proches du salon de thé que du pub irlandais (boissons chaudes, jus de fruits frais, pâtisseries…).

    Les entreprises sont toutes portées par des jeunes femmes de 25 à 35 ans. Espérons que chaque bar parviendra à se forger une clientèle sans cannibaliser celles des autres, car autrement ces "minettes" risquent de rapidement se regarder… en chats de faïence !

    * Neko signifiant… chat, tout simplement.

     

    En savoir plus :

    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...