Chapeau bas, Presse O !

Une de Presse OcéanLe p'tit journal qui résiste, c'est Presse Océan, Presse O, pour les habitués. Sortir en moins d'un mois la vidéo qui fait le buzz sur Cantona versus les banques, et pister le manuscrit de Léonard de Vinci au sein des réserves de la médiathèque de la ville de Nantes, voilà qui mérite un grand coup de chapeau confraternel !

Aux amis Pajot, Lecaplain, Mvé et tous leurs collègues, on ne peut qu'adresser nos félicitations admiratives. Presse O, autrefois vu de haut pour ses traitements ras la gapette de l'actualité nantaise, se donne ces jours-ci un air de gazette de haut vol qui a de quoi réjouir.
Les anciens ont longtemps regretté la capilotade sans fin dans laquelle ce titre historique s'est égaré, ce qui a d'ailleurs fini par le faire tomber dans le giron du géant Ouest-France. Désormais, le quotidien de la rue Santeuil se refait la cerise. En 2008, il avait déjà fait l'événement en dénichant une partition inédite de Mozart dans le même fonds Labouchère de la médiathèque nantaise. Aujourd'hui, en jouant d'internet (la vidéo de Canto), et surtout de curiosité bien placée, les journalistes de Presse Océan reviennent dans la course... et font la nique à leurs amis / concurrents de Ouest-France. En espérant que cela contribuera à préserver durablement l'existence de ce titre dans le panorama de la presse de l'Ouest.

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Philippe Le Boulanger - Journaliste et rédaction en chef
Philippe Le Boulanger - Journaliste et rédaction en chef

Voir tous ses articles
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Partager cet article :

Dans la même rubrique :

Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...