Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Énigme textilo-viticole en marais de Goulaine

    Tricot dans le vignoble : l'énigme Tricot dans le vignoble : l'énigme

    C'est un mystère qu'il faut élucider. Une lectrice* assidue de Terri(s)toires nous fait parvenir des clichés réalisés dans le vignoble proche du marais de Goulaine (44) montrant des ceps de vigne habillés de tissus et tricots multicolores. Mais qu'est-ce que cela peut-il être ? N'ayant pu par nos propres moyens comprendre le sens de ces drôles de fabrications textiles posées sur pieds de vigne, nous en appelons à la sagacité de nos lecteurs. Nous attendons vos suggestions avec impatience.

    Protection innovante, mais artisanale – et sans doute illusoire - de pieds de vigne bientôt agressés par les gelées de printemps ; installation d'un artiste contemporain (Olga Boldyreff ?) dont les champs d'intérêt mêlent vigne et tissu ; passe-temps original d'une tricoteuse ne trouvant plus de modèle humain à son goût ; signatures cabalistiques oubliées par des sorcières grisées par les effluves du muscadet ; composants d'un jeu de piste géant en terroir vinicole… Il y a des dizaines de potentielles explications à ces drôles d'images, saisies à proximité du pont de l'Ouen, près de Haute-Goulaine. Si vous connaissez la bonne, ou si vous en imaginez de plus drôles, n'hésitez surtout pas à nous les faire savoir et à les partager ici avec tous les lecteurs de Terri(s)toires.

     

    *merci à Marie-Jo

     

    Cliquer sur une miniature pour basculer en mode galerie

     


    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...