Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Les ailes du désir

    espace fumeux Dieu tire sur son spliff.
    Fini les Havanes, il est passé au lourd.
    Hey, fais tourner, tu vas voir, elle est bonne !

    Et quand les cendres de ses taffes nous reviennent dans le nez, loin de nous faire planer, elles nous clouent au sol.
    Comme des avions sans ailes.
    Eux qu’on montre facilement du doigt — celui derrière lequel on peut cacher sa conscience — dans la chasse au suspect climatique, enfin ils vont laisser le ciel peinard.
    Enfin, sans traînées, on va se dire des mots bleus et voir la vie en rose.
    Sauf qu’on se met à broyer du noir parce qu’en fait c’est l’économie qui bat de l’aile.
    Quant aux vacances forcées, même sous le soleil, ça rend ombrageux.
    Alors on se met à prier pour que des ailes blanches viennent nous délivrer.
    Les plus athées en allumeraient presque un cierge à Notre Dame des Landes !
    Dieu tire sur son spliff et le monde est stone.
    Et moi je suis mort de rire.

     

    Olivier Retail - Journaliste et rédaction en chef
    Olivier Retail - Journaliste et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...