Ni folklore, ni boboïsation !

affiche rencontres du fleuveVoilà tout ce qu’on aime, ici, à Terri(s)toires ! Si elles se présentent comme un festival itinérant, les Rencontres du fleuve (de la Loire) provoquent en fait des occasions de révéler un territoire en y mariant ses acteurs du quotidien avec des artistes intervenants, en y mêlant les volets nautique, environnemental et artistique, avec un remarquable talent. En évitant les pièges et du folklore et de la boboïsation qui sont les précipices opposés où bien des manifestations de ce type s’empressent de tomber.

Alors oui, mêler une offre pédagogique et ludique sur l’environnement à des résidences d’artistes, à la présentation de bateaux d’hier et d’aujourd’hui, à des spectacles de rue, à des explosions pyrotechniques au plus haut niveau, à de la musique électronique, à de la danse… oui, tout ça nous va bien. Du 4 au 12 juin, il faut se précipiter pour embrasser la Loire, ses territoires vécus et rêvés, réels et imaginaires…

Oui, les "100 souffles", création sonore donnée à Ancenis et Frossay, qui a réuni et fait travailler ensemble les écoles de musique d’Ancenis, de Saint-Brévin et Paimbœuf, pour 100 instruments au final sous la baguette de Sandy Ralambondrainy, est une superbe illustration de ce projet.

Oui, aller découvrir ou redécouvrir des sites et les gens du port de la Bastille au Fresne-sur-Loire, du canal de la Martinière ou des bassins de Saint-Nazaire est une invitation qui ne se refuse pas. Et oui, la mise en scène des pêcheurs de Loire par la compagnie d'arts de la rue Jo Bithume, le baptême de la péniche La Marne au son des cornemuses de Nantes et Lorient, ou la peinture en feu d’artifice et en "flash mob dansé" de ville-port à Saint-Nazaire… tout ça nous va très très bien.

Bravo, m’ sieurs dames des Rencontres ; bravo surtout à Christophe Guiho, directeur artistique de l’événement, qui a trouvé dans l’alternance des Rencontres (années paires) avec La nature pourrait vous plaire (des rencontres plus intimes, dispersées ailleurs sur le territoire de Loire-Atlantique, les années impaires), une formule presque magique pour raconter un territoire. Une formule territoire + histoires que nous espérons nous aussi avoir trouvée, à notre façon, du côté des médias.

 

 

 

www.lesrencontresdufleuve.fr

Le Fresne sur Loire :vendredi 4 juin, site du port de la Bastille

Ancenis : samedi 5 juin, jardin de l’Eperon et barrière St Pierre

Le Pellerin : jeudi 10 juin, site de la Martinière

Frossay :vendredi 11 juin, site de l’écluse du Carnet

Saint-Nazaire : samedi 12 juin ville-port, base sous-marine

Philippe Le Boulanger - Journaliste et rédaction en chef
Philippe Le Boulanger - Journaliste et rédaction en chef

Voir tous ses articles
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Partager cet article :

Dans la même rubrique :

Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...