Victoire par O.K. pour le Monténégro

Vignette de la BD Tintin et les 7 boules de cristalSaint-Nazaire. Ring de l’Agora 1901. 21 h 30. Yves Hamet, opposé à Dodo Nita, remporte l’incroyable combat de boxe… verbal. Commencé quatre ans plus tôt entre les cordes de Lavau, à quelques kilomètres de là, le match retour opposant la Roumanie au Monténégro pour la reconnaissance de la Syldavie est désormais terminé.

Dodo Nita, champion poids lourd et créateur du salon international de la BD roumaine, a perdu. Lui qui pensait qu’Hergé s’était inspiré de son pays pour raconter les aventures de Tintin et le sceptre d’Ottokar s’est pris un uppercut en pleine tête. Yves Hamet, membre de l’association Les 7 Soleils, a en effet démontré que la Syldavie serait bel et bien monténégrine.

Dans une ambiance survoltée, Yves, dit la verve franche, a littérairement mis à nu les planches en question : les habitants, leurs habits, leurs moustaches, les fresques… Les coups de “point” n’en finissaient pas de pleuvoir. Au bout de deux heures, l’arbitre Nikola Petrovic Njegos, choisi pour son impartialité irréprochable en tant que prince héritier – ne voulant pas hériter – du Monténégro, a déclaré Nita perdant.

Ce combat des champions en quête d’identité ne pouvait être donné qu’à Saint-Nazaire, cité historiquement amoureuse de la boxe, et nommément évoquée dans Les 7 boules de cristal – en témoignent les reproductions de vignettes de l’album égrainées à travers le quartier ville port.

Espérons juste que Dodo Nita sera remis de ses blessures pour l’inauguration de la table d’orientation nazairienne “Tintin et la mer” prévue d’ici l’été. Histoire de se tourner vers les 12 autres ports traversés par le petit reporter à la houppe… Sans que ça fasse controverse !

Yves Hamet et le prince Nikola Petrovic Njegos Vignette de la BD Tintin et les 7 boules de cristal Vignette de la BD Tintin et les 7 boules de cristal Vignette de la BD Tintin et les 7 boules de cristal
Émilien Lacroix - Journaliste
Émilien Lacroix - Journaliste

Voir tous ses articles
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Partager cet article :

Dans la même rubrique :

Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...