Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Cougars : "Je ne gâcherai puma vie!"

    dessous féminin en dentelle rouge - "Il s'appelle Ronaldo, comme le joueur de foot. Il est fauconnier, il dresse les faucons, quoi. Moi, ça m'a donné des ailes. Tu verrais ses yeux. D'un bleu...

    - Bleu carte ?

    - Bleu carte ?

    - Bleu carte, carte bleue.

    - C'est malin… Tu ne vas pas être jalouse, quand même ?

    - Moi je m'en fous, mais il pourrait être ton fils.

    - Non, mon fils ne sort qu'avec des boudins. Il doit trouver ça chic.

    - Et Paul ?

    - Quoi, Paul ? 36 ans de ma vie, je lui ai donnés, à Paul. Ma jeunesse… mes seins de jouvencelle, mes jambes de sauterelle et mon innocence. Je lui ai donné mes rêves… Et pour quoi ? Pour finir insignifiante et cocue à partager l'argenterie de la maison de Noirmoutier ! Alors oui, Ronaldo a l'âge d'être mon fils, oui notre histoire est sans avenir, oui je suis une "cougar", mais j'ai besoin de légèreté. Je passe du pachyderme au félidé, je veux du gros chat.

    - C'est le père de tes enfants.

    - C'est vrai, deux belles saillies et la jument s'est transformée en Bardot.

    - En Bardot ?

    - C'est le résultat d'une ânesse qui s'est fait mettre par un étalon. Les enfants, je pourrais leur dire que leur père, c'est Batman, ils ne l'ont jamais vu plus de dix minutes.

    - Quand même, femme de chirurgien, c'est pas désagréable ?

    - Non, la posologie pour une femme de chirurgien, c'est : rien le matin, rien le midi, rien le soir. L'absence. D'abord il te dit que sa maîtresse s'appelle "médecine", et un jour tu découvres que "médecine" a un prénom et un super cul ! L'argent ? Le frisson de son premier ISF, après, c'est même plus toi qui t'en occupes… Sinon, on a dû parler une fois de littérature, c'était chez des copines de la fac, fallait qu'il brille, comme d'habitude, alors il a commencé à nous expliquer qu'il aimait Lexus d'Henry Miller. "Henry Miller, le chroniqueur de Laurent Ruquier ?", a répondu ma copine. Je lui en ai voulu à mort. Je ne comprenais rien. J'ai découvert que les étoiles les plus rares sont celles des restaurants. J'étais anesthésiée.

    - Pour une femme de chirurgien…

    - Il n'avait même pas d'humour. Maintenant, je passe des nuits torrides avec un mannequin qui ne connaît pas Laurent Ruquier, qui me dit que je suis belle et qu'il veut m'épouser. Il me dit que dans son pays, je serais une reine. Le dernier qui m'a regardé comme ça, c'était le prince dans La belle au bois dormant, j'avais huit ans et je ne suis même pas sûre que c'était moi qu'il regardait."

    Zit - Chroniqueur
    Zit - Chroniqueur

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...