Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Mariage pour tous : c'est l'amour à la plage

    Les Sables d'Olonne avant le mariage pour tous Les Sables d'Olonne avant le mariage pour tous

    À l'heure où Wilfred est un homo de plus qui se fait péter la gueule du côté de Paris, Jean-Jacques fait son coming out un soir de pêche aux crevettes.

    - L'alcool ne résout pas les problèmes, mais le lait et l'eau non plus.

    - Je veux bien que tu me dises tes dictons moisis toute la nuit, mais au moins sors les mains de tes poches ! Prends cette épuisette.

    - Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'Univers et il vous croira. Dites-lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

    - Putain, j'ai jamais vu des crevettes aussi belles, donne-moi cette épuisette, elles vont se barrer !

    - M'en fous, j'aime pas les crevettes. Les berniques non plus d'ailleurs. Et si tu veux tout savoir, je préfère une boîte de raviolis à des balleresses fraîches.

    - Qu'est-ce qui t'arrive Jean-Jacques ?

    - J'en peux plus Marco. Ça fait 15 ans que je me gèle les couilles à ramasser des crabes avec toi. Quinze ans que je me bousille les chevilles sur des rochers la nuit. J'irais en mer pendant des semaines s'il le fallait pour que tu comprennes.

    - Que je comprenne quoi ?

    - Je t'aime Marco.

    - C'est gentil, ça. Moi aussi je t'aime beaucoup Jean-Jacques.

    - Arrête de faire le con, je t'aime vraiment.

    - Merde…

    - Bon, tu ne m'en veux pas, je vais rentrer, je crois que j'en ai trop dit ce soir. T'inquiète, demain tout ça sera oublié et on pourra aller au stade en se remontant fièrement les baloches. Notre virilité est indemne.

    - Attends Marco, ça doit être une homosexualité de circonstance, c'est parce que t'es tout seul en ce moment. C'est sans doute à cause des infos, aussi, ils ne parlent que de ça, alors que nous on veut pas se marier, on veut juste aller aux crabes, peinards. Je vais te trouver une petite langoustine, j'en connais deux - trois qui vont te sortir de là.

    - Arrête tes conneries Jean-Jacques. Tout va bien, c'est pas grave.

    - Quand même, c'est une petite ville ici, on n'est pas à Paris. Là-bas, les gays défilent, ici, c'est les anciens combattants.

    - Tu sais bien que c'est le folklore, ça. C'est pas gagné là-bas non plus !

    - Oui ben chez nous le folklore c'est le Nouch. Et puis t'es charcutier, y a plus raffiné comme boulot pour les gens… sensibles.

    - Le Nouch, c'est là qu'on s'est connus toi et moi ?

    - Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

    - Rien.

    Zit - Chroniqueur
    Zit - Chroniqueur

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Commentaires  

     
    0 #1 cyli breton 12-04-2013 19:37
    Ce texte est juste ... non ... pas juste ... Au bord du presque ... non, ça va pas... Ce texte est au bord de moi et je m'aime à vous lire ... ça s'dit, ça ?
    Signaler à l’administrateur
     

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...