Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Cela fait plus de dix ans que Teto joue de la musique autochtone de Colombie. Il mène plusieurs groupes autour de la musique indigène, dont Side Steppers, Mucho Indio et Hombre de Barro, qui jouent régulièrement en public à Bogotá. (Dixième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Les vidéos immersives, qui permettent de regarder à 360° pendant la lecture, se multiplient sur les plateformes en ligne. Voici un parcours original à travers une sélection de 20 vidéos faites en Pays de la Loire et Bretagne : au-dessus de l'île d'Ouessant, en haut d'un gratte-ciel rennais, dans les vestiaires des footballeurs nantais, sur la scène du Hellfest, au cœur d'une usine Toyota à Ancenis… Bon voyage !

    

    Trois étudiants en architecture à Nantes ont imaginé un hébergement atypique et éphémère en bois qui sera installé à Saint-Viaud, en bord de Loire. Un court métrage a été réalisé pour raconter l'histoire de sa construction… et la fable du charmeur d'oiseau qui donne son nom à ce bâtiment hybride.

    

    Le chapeau de Suaza est fabriqué grâce à un savoir-faire séculaire et aux connaissances que les indigènes ont rassemblées sur les plantes locales et leur tissage. En décembre 2015, les familles de trois municipalités rurales, dont celle d'Ana, ont reçu une appellation d'origine contrôlée qui atteste de leurs compétences traditionnelles et de la grande qualité de leurs chapeaux. (Neuvième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Diego Maldonado, musicien et producteur, cumule les casquettes (voir encadré). En plus de produire sa propre musique, il accompagne le développement du groupe Rancho Aparte dont le chanteur et leader est Enrico Manute. Le groupe joue de la chirimia, une forme de musique traditionnelle de la région colombienne Chocó. (Huitième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Périclès Vargas, que ses amis appellent Felo, a 70 ans. Il dirige la seule école de musique de Luperon, installée à son domicile. Né dans ce village de la côte Nord de la République Dominicaine, il y a toujours vécu. Il a commencé à apprendre la musique à l'âge de 10 ans dans une petite école soutenue par la municipalité et a étudié la guitare, les percussions et d'autres instruments utilisés par les groupes de musique locaux. Felo a ensuite poursuivi son apprentissage au conservatoire, mais aussi grâce à sa curiosité. Lorsqu'il lui a fallu gagner sa vie, il a commencé à jouer ici et là. Il est désormais le professeur de musique attitré de son village natal. (Septième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Depuis 1998, les associations d’Icroacoa organisent concerts et autres événements culturels dans la commune vendéenne de Montaigu. Elles sont aujourd’hui 25 à se réunir régulièrement dans la petite salle du Zinor, QG de ce collectif à la fois underground et ouvert grand sur l’extérieur.

    

    Depuis 2008, Joël Jacota est président du Groupement pour la culture et le carnaval en région Pointoise (autour de la ville principale, Pointe-à-Pitre). Le collectif organise le carnaval de l’ile de Guadeloupe sur une période variant chaque année, entre janvier et mars. (Sixième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Jenifer Solidade chante la morna depuis l'enfance. Elle est aujourd'hui chanteuse professionnelle à Mindelo, sur l'île São Vicente de l'archipel du Cap-Vert. En 2011, elle est partie à Lisbonne, au Portugal, pour suivre des cours de technique vocale. Son premier album, Um Click, est sorti en 2015. (Cinquième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    Les cultures numériques ont rendez-vous avec la Nantes Digital Week. Plus de 200 manifestations seront à découvrir à partir du 15 septembre prochain dans toute l'agglomération de la Cité des Ducs. Un Geek Grenier, organisé par Nantes Métropole, figure parmi les temps forts et clôturera cette troisième édition. Zoom sur cet événement insolite où se mêleront brocante 2.0, espace retrogaming et ateliers Do it yourself.

    

    Dans la famille Pateau, je demande le père, Philippe. Mais aussi les deux fils, Maxime, 29 ans, et Clément, 27 ans. Une famille d’artistes. Humanistes. Engagés. Jamais très loin, la mère, Marijo. La femme de l’ombre, pilier de sa tribu d’hommes.

    

    Diana a grandi dans l'archipel des Açores puis est allée en métropole pour étudier le droit. Avocate en formation, elle est aussi chanteuse de fado sur son temps libre. Renata a découvert le fado lorsqu'elle vivait en Pologne, et elle a décidé de s'installer au Portugal en 2014 pour apprendre la langue et devenir chanteuse de fado. Elle pratique aussi les arts plastiques et a notamment réalisé des collages sur le fado (voir galerie). Le fado est une musique traditionnelle portugaise mélancolique, reconnue par l'Unesco en tant que patrimoine immatériel de l'humanité. (Quatrième épisode du feuilleton Chomlaik).

    

    On se souvient des concerts au fond de la piscine du Fouloir (Saint-Herblain), de ce qu’a été POL’n avant de s’institutionnaliser. On imagine ce que pourraient devenir les Ateliers Bitche (Nantes), peut-être expulsés. Sur le fertile terreau culturel nantais, les lieux alternatifs poussent en bordure. Dernier à sortir de terre malgré tout, L'Atelier du Dahu, au pied de la butte Sainte-Anne depuis un an et demi, à défaut d’être à flanc de montagne.

    

    Un festival prometteur vient de se monter dans la petite commune de Juigné-sur-Sarthe. Les 2 et 3 juillet, la première édition de Jazz-in-Juigné regroupera quelques pointures du jazz, mais aussi du funk, du blues ou de la salsa.

    

    Apprendre l’arabe en jouant : c’est l’idée qu’a eue la jeune maman choletaise Hanna Lenda. Elle ne trouvait pas d’outils pour apprendre la langue maternelle de leur papa à ses deux garçons. Designer, elle a donc décidé de créer une nouvelle marque de jeux éducatifs, Daradam, qui s'inspire de l'héritage culturel du monde arabe. Le lancement de la première collection est prévu cet été.

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 18