Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Shä et Salomé, héros de “Jours de pluie“

    Anne Montel et Loïc Clément, comme dans une bulle…

    Anne Montel et Loïc Clément Anne Montel et Loïc Clément

    C’est un couple peu commun. Elle, c'est Salomé, une rouquine dingue de jeux vidéo type World of Warcraft. Elle travaille dans une école et est follement amoureuse de Shä. Shä ? C’est son pendant masculin. C’est… un chat ! Mais impossible de le confondre avec l’un de ses comparses félins. Non seulement il est doué de la parole, mais en plus c’est un grand amateur de littérature. Il lui arrive même d’écrire des chansons de temps à autre ! Les deux complices sont les personnages centraux de Jours de pluie, sorti en septembre dernier. Ensemble dans la vie, les auteurs de cette bande dessinée, Anne Montel, originaire de Clisson, et Loïc Clément, de Bordeaux, se sont amusés à disséminer des bouts de leur vie entre les pages. Interview.

     

    Comment sont nés Shä et Salomé ?

    Anne Montel : Au départ, c’était des personnages muets. Je les dessinais pour le plaisir et je leur faisais vivre de petites aventures. Salomé était sensée me représenter. Shä, lui, a eu plusieurs rôles : il a été inspecteur, il menait des enquêtes… Puis j’ai réuni les deux personnages à l’occasion du festival de la bande dessinée, à Angoulême, en 2009. Il fallait que je présente deux planches de bande dessinée, pour un concours.

     

    Loïc Clément : “J’ai eu la chance de découvrir Shä et Salomé avant qu’Anne n’expose son travail. Nous nous connaissons depuis très longtemps et j’ai pu la conseiller sur ce projet. Je me suis immédiatement pris d’affection pour ce couple et cet univers à la fois drôle, touchant et plein de chaleur. J’ai tout de suite voulu en faire une bande dessinée à part entière.“


    Et ensuite, comment Shä et Salomé se sont-ils retrouvés dans un album ?

    Anne Montel,

    la plume et les pinceaux

    Rêveuse et imaginative, Anne montel cette petite tête rousse de 22 ans trace sa carrière de Montaigu à Paris. Sortie de Vendée avec un bac avec option “arts appliqués“, elle poursuit dans la capitale pour une formation à la bande dessinée. Une fois ses diplômes en poche, elle devient freelance pour la presse jeunesse (Pomme d’Api, J’aime Lire, J’apprends à lire…). Elle qui avait commencé par dessiner sur des coins de nappes et ses cahiers d’écolière se dit très fière de Jours de pluie : “Ça m’a donné envie de continuer. Dans l’avenir, j’espère pouvoir refaire un album.

    Loïc Clément : Ça a commencé par un cadeau ! Disons qu’Anne a cette fâcheuse tendance à ne pas aller au bout de ses projets. Je lui ai donc écrit en cachette une quinzaine de planches pour qu’elle puisse ensuite dessiner. La plupart des scénaristes et des dessinateurs, lorsqu’ils travaillent ensemble, ne se sont jamais vus auparavant. Nous, nous avions la chance de nous connaître par cœur. Entrer dans l’univers créé par Anne n’a pas été très difficile. Ça a même été un plaisir."


    Anne Montel : “Cela a quand même mis deux ans pour que ça débouche sur quelque chose. Nous voulions rester sur une bande dessinée muette, mais ça n’a pas été possible. C’était trop risqué et difficile à imaginer pour l’éditeur. Pour construire une histoire, Loïc me fournissait des scénarios avec un descriptif de la saynète : le nombre de cases sur la planche, le moment d’apparition des personnages, leurs positions, leurs dialogues... Ensuite, je prenais ma plume et mes aquarelles pour dessiner tout cela. J’ai écrit le scénario de seulement quelques planches. C’était quelque chose d’assez compliqué à faire. Il ne s’agissait pas que de poser du texte et des bulles sur des planches muettes.“


    En lisant l’album, on a souvent l’impression que Shä et Salomé, c’est vous. À 100 % ?

    Anne Montel : “Beaucoup de gens pensent que Salomé est mon double et que Shä représente Loïc. Mais, ce n’est pas vraiment la réalité. L’exemple flagrant, c’est les jeux vidéo ! Salomé en est folle en passant son temps sur World of Warcraft et Street Fighter II. Entre Loïc et moi, je pense ne pas me tromper en disant que c’est lui qui en est dingue ! Il y a peut-être même plus de Loïc que de moi en Salomé…“


    Loïc Clément,

    la BD au cœur de sa vie

    Un peu geek, mais surtout Loïc Clément dingue de bande dessinée, Loïc Clément a placé sa passion au centre de ses activités. Il porte la triple casquette de critique littéraire pour la Revue des livres pour enfants, bibliothécaire pour le conseil régional de la Gironde et enseignant de l’histoire de la bande dessinée. Ardent défenseur d’une bande dessinée originale et loin d’être formatée, il signe, à 30 ans, Jours de pluie, son premier scénario : "Une expérience vraiment enrichissante qui me confère une certaine légitimité dans la BD.", confie-t-il.

    Loïc Clément : “J’avoue, c’est la vérité concernant les jeux vidéo. A contrario, Anne est aussi présente dans Shä. Son côté rêveur, espiègle, introspectif et fan de littérature, c’est tout elle ! En scénarisant Jours de pluie, je me suis pas mal amusé à brouiller les pistes. Il y a de nous dans chacun des personnages. Certaines de nos connaissances ont aussi eu le droit de se retrouver dans l’album. Le père adoptif de Shä est par exemple inspiré de nos propres parents. J’ajouterais également que Shä est très gourmand, tout comme Anne…“


    Anne Montel : “Concernant la gourmandise, c’est à tous les deux notre péché mignon. Loïc et Shä ont d’ailleurs cette passion commune pour le chocolat blanc. D’ailleurs, l’album se termine par quelques recettes dont nous avons le secret. On trouvait que c’était une façon chouette de conclure notre bande dessinée.“


    Une suite est-elle envisagée ?

    Loïc Clément : Jours de pluie correspondait à l’automne. On avait l’idée de faire quatre tomes, chacun se rapportant à une saison. Pour l’instant, nous devons attendre de savoir si ce premier album sera un succès. Mais on garde bon espoir : les premiers retours sont bons.“


    Anne Montel : “Et puis, rassurez-vous, il nous reste encore quelques recettes à vous faire partager ! “


    roux-tine

     

    scary movie

     

    xfan

     

    couverture Jours de pluie

     

     

    Le blog d’Anne Montel et Loïc Clément : http://nekokitsune.blogspot.com//

    “Shä et Salomé - Jours de pluie“, d’Anne Montel et Loïc Clément. 111 pages aux Éditions Jean-Claude Gawsevitch. Tarif : 18 euros

    Aurélien Jousset - Journaliste
    Aurélien Jousset - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...