Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Avec Nantes Original News, l’éclectique Monsieur Mouch fait le bzz

    M. Mouche, le sens du détournement. M. Mouche, le sens du détournement.

    C'est le grand dénonciateur des scandales nantais. Rien ne lui échappe, il repère et surveille tout le monde depuis son blog Nantes Original News. Derrière l'irréductible entreprise de vérité et la violente tentative de démolition des institutions, un homme louche : Monsieur Mouch.

    La révélation des cas d'anthropophagie d'intermittents durant le Hellfest, l'affaire dangereuse des panneaux du périphérique détournés par Le Voyage à Nantes, le scandale des SDF équipés de caméras Go Pro à fin de vidéosurveillance... autant de scoops pour les plus récents qui mettent au grand jour la face obscure de la ville.

    L'auteur du blog parodique Nantes Original News sur lequel paraissent ces révélations "exclusives" se cache sous le nom de Monsieur Mouch. Implacable, il affiche une détermination déontologique drastique : "Je veille à ce que le titre et la photographie soient toujours crédibles... et parfois ça marche. Après, je regarde les gens se disputer dans les commentaires... C'est arrivé avec les métalleux."

    L'article révélant en février dernier la tornade qui a ravagé la place Graslin a même terrifié 50 000 visiteurs, et ce n'est pourtant pas le plus délirant du blog qui peut se flatter d'avoir déjà connu au total 300 000 lectures. Joli score pour une initiative qui vise à rappeler aux lecteurs qu'il est essentiel de prendre du recul sur les articles et leur auteur, car "l'info est toujours partisane, même quand elle se dit objective" (lire l'édito de Mouch en entier).

    Anarchitecte

    M. Mouche, le sens du détournement. Monsieur Mouch est le pseudo d'un architecte auteur d'une thèse sur "architecture et mondialisation", ex-Bordelais devenu tôt conteur pour adultes et enfants après s'être épris de rock puis de théâtre. Et Mouch est un drôle – à tous les sens du terme – de personnage, aux talents multiples : une créativité bouillonnante et tous azimuts qu'il a du mal à réprimer vu sa production de petits et gros délires, une capacité à utiliser ses failles (la crainte de la mort, qui doit lui donner ce jubilatoire appétit de vivre) sinon ses défauts (tel son impressionnant problème oculaire), un humour pour le moins protéiforme (du burlesque à l'absurde, de la satire à l'ironie, de la tendresse au gore)... il ne pouvait qu'être homme de spectacle.

    D'influence anarchiste, et sous celle aussi de Gotainer, Bobby Lapointe, Brassens, Ferré, mais aussi des auteurs de BD comme Larcenet ou Riad Sattouf, il accorde ses actes à sa vision de la vie. Professionnellement, il s'acoquine aussi avec des inclassables, tel Yannick Jaulin, conteur jailli de Pougne-Hérisson, le fameux "nombril du monde", ou d'autres auteurs, comme Sébastien Vallée avec qui il a réalisé jadis des contes filmés farfelus, cyniques ou pince-sans-rire pour Télénantes.

    Architexte

    Crick crack

    JavaScript est désactivé!
    Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

    Contes, théâtre, chansons, films à foison, blog satirique, et même une étonnante technique de peinture aux résultats appétissants... Mouch est partout. Créateur de scènes slam à Nantes de 2005 à 2011 - mais aussi en Suisse, Paris, Saint-Pierre-et-Miquelon - chanteur, auteur et acteur de ses spectacles, il a une centaine de contes à son répertoire dont "vingt qui le font vivre depuis dix ans". Et en somme ça marche bien pour lui, avec certes des hauts et des bas et "une visibilité à deux mois", quoiqu'il se refuse d'adopter le statut d'intermittent.

    "Le conte d'aujourd'hui, c'est raconter une histoire, en interaction avec le public ; lui parler". Soit ne pas réciter un sketch. Le "conte moderne" ce n'est pas non plus bourrer ses récits de dragons et de princesses, comme hélas trop souvent le public le croit. La vie, comme en stand up, est convoquée, avec toutefois une plus forte exigence d'écriture et aucunement la contrainte de placer un gag par phrase. "C'est l'oralité pour faire rire, pleurer, imaginer, rêver, emmener par la main hors de la scène..." Et, somme toute, les canulars de Nantes Original News sont une sorte de contes modernes, dans ce monde ultra communiquant qui ne permet plus toujours de distinguer la fiction de la réalité.

    Âne Archie

    L'âne Archie

    JavaScript est désactivé!
    Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

    Mouch, père de l'âne Archie (personnage en pâte à modeler d'un film qui a été primé, voir ci-contre), restera-t-il conteur ? Il aimerait revenir aussi à l'architecture, et puis aussi essayer ceci, ou cela. "En fait, je veux faire vingt mille trucs avant de mourir", rit-il, en remettant encore la mort sur le tapis. Sur sa liste de projets, il place toutefois en priorité "voir mes filles grandir, sortir un tube pour vivre ensuite des droits, me faire éditer chez un vrai éditeur".

    D'ordinaire, on dit qu'il faut "faire un enfant, planter un arbre, écrire un livre". Il n'en est donc pas loin, puisqu'il a déjà construit sa maison à Bouaye ("en Vendée", plaisante-t-il) où il pratique "La cuisine des feignasses" ; maison qui aurait même reçu la visite de l'équipe de "Tous Ensemble", l'émission de TF1. Il tripote en ce moment le logiciel Cubase "sans rien connaître à la musique... mais ma femme aime bien et comme elle est très dure à la critique, je me dis que ça ne doit pas être mal" (voir et écouter ci-dessous). En septembre, il est allé quinze jours en Allemagne pour animer des ateliers de slam. "2015, je ne sais pas ce que ça va donner. Ce que je veux faire ? Euh... Rester vivant".

    Pour l'heure, lui comme nous sommes morts de rire.

     

    Sa bio sérieuse ici : www.tisse-metisse.org/?mode=programmation&id=444

    Sa bio à la Mouch ici : http://monsieurmouch.free.fr/pages/caverne.htm

     

    Guète le Ki(ki) de Da Puppet Funk

     

    Francis Mizio - Journaliste
    Francis Mizio - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...