Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Science-fiction

    Jean-Marc Ligny, une plume fantastique solide comme un rock

    Jean-Marc Ligny. Jean-Marc Ligny. - © Claude Yvans

    Des riffs de rock des années soixante-dix au monde dévasté de 2300, Jean-Marc Ligny cultive un petit côté destroy. La trilogie d'anticipation écologique qu'il est en train de terminer* est pourtant constructive, car l'auteur de science-fiction alerte sur les possibles conséquences des erreurs d'aujourd'hui. Portrait d'un rêveur de futurs qui a les pieds sur terre.

    Ado, Jean-Marc Ligny voulait être guitariste de rock. S'il en a gardé le look capillaire, ses efforts n'ont pas été récompensés. "Je suis mal tombé : à l'époque, pour jouer de la guitare, il fallait être surdoué et jouer comme Jimi Hendrix !" Qu'à cela ne tienne : à 20 ans, il propose son premier roman à quelques éditeurs. Second échec. Mais, cette fois, il est encouragé à persévérer. À 21 ans, il parvient à faire publier sa première nouvelle, met un pied chez les éditions Denoël, et son deuxième roman est accepté.

    Une quarantaine de livres plus tard (dont une quinzaine pour la littérature jeunesse), Jean-Marc Ligny, 58 ans, est un auteur reconnu, qui a remporté "à peu près tous les prix qui existent dans la science-fiction et la littérature de l'imaginaire en général", dont le prix européen des Utopiales 2013 pour Exodes. "Aujourd'hui, je traduis aussi des romans de l'anglais vers le français. Cette activité me permet d'être indépendant et de prendre plus de temps pour écrire mes livres. À une époque, j'écrivais à la chaîne et publiais un roman tous les deux mois !"

    Installé dans le Massif central après avoir vécu 17 ans dans l'Ouest, essentiellement dans les Côtes d'Armor (où il fut pendant cinq ans remplaçant du rédacteur en chef de la rédaction du Télégramme, à Paimpol), il envisage actuellement de revenir s'installer en Bretagne : "c'est ma région de France préférée !", assure-t-il.

    Une trilogie alarmiste

    Avec AquaTM puis Exodes*, Jean-Marc Ligny s'est lancé dans une trilogie "environnementale" qui met en scène le réchauffement climatique dans le futur (les histoires se déroulent respectivement vers 2030, 2100 et 2300). "C'est une forme de militantisme", reconnaît-il, "je montre ce qui risque de se passer si on ne fait rien...". Et il ne s'agit pas uniquement d'une vision d'artiste : l'auteur épluche les rapports scientifiques et a même rencontré des climatologues du CNRS : "des infos de première main ! Ils étaient ravis d'avoir l'occasion d'extrapoler sur des hypothèses à long terme, car c'est trop hasardeux pour qu'ils puissent se le permettre dans leurs publications."

    Le dernier tome de la trilogie est bientôt terminé, et Jean-Marc Ligny a maintenant envie de sortir de cet univers sombre et alarmiste : il va reprendre ses Chroniques des nouveaux mondes, saga dans un avenir idéal où l'humanité se développe harmonieusement sur une quinzaine de planètes. Une série qu'il qualifie de "space opéra"... mais qui est aussi plutôt rock'n'roll.

    * Des extraits du deuxième opus de la trilogie, Exodes, seront publiés à partir de lundi sur Terri(s)toires.


    En savoir plus :

     

    Lire notre ebook consacré à Exodes

    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...