Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Cédrix Crespel

    Une ode sexuée à la féminité

    Cédrix Crespel, artiste de porno-graphique Cédrix Crespel, artiste de porno-graphique

    Nom, Crespel. Prénom, Cédrix. Cet artiste contemporain est un véritable Ovni, dans le ciel guérandais. À la fois peintre, sculpteur et chanteur du groupe Belles de Jour, il ne puise pas son inspiration dans le charmant paysage local, mais auprès des femmes. Créant un univers volontairement provocant, ouvertement sexuel… pour mieux mettre en valeur la beauté de ses muses. Une ode sexuée à la féminité.

    Jamais le sexe n'a été aussi présent. On s'en sert pour vendre des parfums, des sodas ou des crèmes glacées. Et sur la Toile, il est roi. Selon un rapport datant de 2010, un tiers des pages web dans le monde sont pornographiques (en savoir plus). Mais si des millions de contenus X sont à portée de clic, la femme est-elle devenue totalement actrice de sa sexualité ? Et plus généralement, quelle est sa place dans notre société, après des décennies de féminisme ? Autant de questions que pose Cédrix Crespel au fil de ses œuvres… où les femmes sont tantôt assumées et épanouies, tantôt renfermées et cachées sous un voile de pudeur.

    Réservé aux adultes

    On entre dans son univers comme on entre dans une chambre à coucher sans y avoir été invité. Les femmes que l'on y découvre sont offertes, lascives et s'adonnent à l'abri des regards à des plaisirs solitaires. Maquillées, portant des chaussures à hauts talons, accessoirisées bondage, elles se parent de leurs plus beaux artifices. "Ils sont des armes redoutables", explique l'artiste, dans son atelier de Guérande. "Et j’ai ressenti que j’avais une capacité à plier devant eux. J’aime le pouvoir attractif des femmes, avoir des rapports singuliers avec elles. J’aime à me sentir différent, privilégié."

    Jusqu’à lui procurer des sensations fortes. Avec sa palette de couleurs vives, il peint alors autant leur beauté que leur force sexuelle. "C'est une ode à la femme sexuée", explique-t-il. Le style est très graphique. On croirait à première vue que les toiles de l’artiste sont entièrement réalisées sur ordinateur et à la palette graphique, mais il n’en est rien. C’est sa patte, un style qui colle à l’air du temps.

    Longtemps, Cédrix a montré des femmes au sexe offert, mais au visage caché. Elles se masquaient derrière un tracé graphique tourbillonnant. Visages brouillés, cadrage plutôt large, éléments érotiques suggérés... Une centaine de toiles où finalement elles semblaient ne pas s'assumer totalement, ne pas être épanouies. Elles paraissaient égarées au beau milieu de leurs désirs et de leur féminité : "Ce sont des femmes seules, perdues dans des univers vastes, parfois même prostrées, interrogatives, soumises, prenant pleinement conscience de leur état, mais ne sachant pas s'il est subi ou désiré."

    Bouquets sensuels

    Cédrix Crespel, artiste de porno-graphique Au fil du temps, sa vision de la féminité a évolué. Aujourd’hui, l'artiste prolonge son travail à travers ses "bouquets sensuels". L'attitude des femmes y est radicalement différente. Elles sont devenues réelles, affichant presque toutes un prénom : Camille, Jessica, Tiphaine... Et pour cause, ce sont son épouse, mais également des amies qui ont posé pour l’artiste guérandais. Là, leur visage apparaît au grand jour, expressif, un sourire aux lèvres ; "Elles assument leur sexualité. La femme est enfin maître du jeu", décrit-il.

    Émancipation, plaisir, impudeur, pouvoir sexuel… Cédrix est très jeune lorsqu’il découvre le film "Belle de jour" de Luis Buñuel. Catherine Deneuve y campe une femme dans la fleur de l’âge, bien établie, mariée, mais frustrée sexuellement. Cette bourgeoise enserrée dans les convenances s’en ira alors se prostituer en cachette pour assumer ses désirs, et deviendra une épouse épanouie. Il n’a pas oublié… Belles de Jour est devenu le nom de son groupe de rock, libérant l’autre talent de l’artiste : celui d’auteur et d’interprète, avec des chansons où, là encore, il est souvent question du sexe opposé.

    Destin forcé

    la poupée de Cédrix Crespel, artiste de porno-graphique À l’image des femmes qu’il peint ou qu’il chante, Cédrix a ainsi choisi d’assumer ses désirs, et de vivre sa vie – artistique et personnelle – sans détours. Une détermination qu’il tient de son père, issu d’une famille de paysans et devenu pilote de course pour Renault : "Il m’a fait comprendre qu’il faut toujours y aller à fond, le pied au plancher, sans se mentir". Et le fils n’a pas eu froid aux yeux.

    Après un cursus en mécanique générale, il se lance dans la gainerie d’art. Mais ce métier l’ennuie rapidement. Il se tourne alors vers le design, qui va lui permettre d’exploiter son potentiel artistique à travers des chantiers d’architecture intérieure. Sauf que le jeune homme qui dessine et peint depuis toujours a envie de tenter sa chance en tant qu’artiste…

    Dans une émission de Nulle Part Ailleurs, sur Canal Plus, il apprend qu’un couple parisien vient d’ouvrir sa galerie : Edgar le Marchand d’art. Dès le lendemain, son mail est envoyé, avec ces simples mots, en gras et en rouge : "contactez-moi !". Son culot paie et son style tape dans l'œil des galeristes : les toiles de Cédrix Crespel sont exposées pour la première fois.

    C’est le début du succès. D’autres lieux prennent le relais, notamment AD Galerie, à Béziers, qui représente actuellement l’artiste dans toute la France, et dans les grands rendez-vous d’art contemporain. Prolifique, il réalise de nombreuses toiles, dont la plupart quitte rapidement Guérande. "Maintenant j'ai envie d'en conserver quelques-unes ! Ne serait-ce que pour les transmettre à mes deux enfants", reconnaît-il. Et leur rappeler que même dévoilées et offertes, les femmes gardent une grande – et belle – part de mystère.

     

    Le site officiel de Cédrix Crespel : www.cedrixcrespel.com / Sa galerie à Béziers : http://adgalerie.com

     

    (Cliquez sur une des photos pour passer en mode galerie)

     

    Actualité de Cédrix Crespel :

    Exposition "mes amiEs" à la Galerie AD, à Béziers, jusqu'à la fin du mois de novembre 2011. Parution en octobre du livre Cedrix Crespel (150 pages, français / anglais, éditions AD Galeries, 35 €)

    JavaScript est désactivé!
    Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

    JavaScript est désactivé!
    Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

    Concert de Belles de Jour au VIP de Saint-Nazaire le 25 novembre 2011
    Catherine Chantepie - Journaliste
    Catherine Chantepie - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...