Établissements publics fonciers : oui en Bretagne, non en Pays de la Loire ?

Dossier Etablissement publics fonciers : l'île d'Yeu Dossier Etablissement publics fonciers : l'île d'Yeu

La Bretagne a son établissement public foncier. Pas les Pays de la Loire. Et pourtant, tout le monde s’accorde pour souligner l’intérêt d’un tel outil. L’objectif : donner des moyens aux collectivités de résister à l’explosion des prix du foncier… pour aménager des équipements d’intérêt général sur des terrains que convoite la demande privée.

Dans certaines zones de nos régions, il y a urgence. Sur le littoral et les îles en particulier, il y a fort longtemps que villes et intercommunalités ne peuvent plus suivre la flambée foncière entraînée par la folle spirale des bulles immobilières. À Groix ou à Yeu, construire du logement social ou une maison de retraite non-marchande est devenu tout simplement une gageure. Et pourtant, le risque est fort de faire fuir les populations locales, les moins aisées en premier lieu, jeunes et vieux mélangés.

Hier dépourvues de moyens pour valablement prendre à bras le corps ces dossiers, les collectivités peuvent rêver de disposer d’un outil très pratique : un établissement public foncier (EPF), en capacité d’acquérir des terrains et de les garder en réserves foncières dans l’attente de projets d'aménagement public.

En Bretagne, ce n’est plus un rêve : l’EPF "Foncier de Bretagne" existe depuis plus d’un an, après de complexes négociations avec l’État. Il affiche ses premières réalisations et planifie ses prochaines interventions.

En Pays de la Loire, la situation est en revanche plus complexe. Un EPF a été créé à l’échelle du département de Vendée, alors que le projet porté par la Région à l'échelle de ses cinq départements est toujours dans les limbes.

 

“Foncier de Bretagne” : enfin, c’est parti !


La Région l’attendait depuis cinq ans. La Bretagne possède, enfin, son établissement public foncier. Après un long processus, avec de complexes méandres techniques et juridiques, “Foncier de Bretagne” est désormais opérationnel. Avec des premières réalisations prometteuses.

Lire la suite

En Pays de Loire, le blocage


 

Tout le monde est d’accord, et personne n’est d’accord. Le conseil général de Vendée et le conseil régional des Pays de la Loire ont peu ou prou les mêmes arguments pour défendre le principe de création d’un établissement public foncier (EPF). Sauf que le projet départemental a été agréé par l’État, quand celui de la Région est en panne.

Lire la suite

Une maison de famille



Les Islais croient en Yeu. Malgré les tourmentes que traverse la pêche, malgré l’abandon du projet de parc éolien offshore, malgré des prix immobiliers de plus en plus inaccessibles, il est encore possible d’y vivre et d’y travailler. À condition de ne pas baisser les bras… et de retrousser ses manches.

Lire la suite

Partager cet article :

Dans la même rubrique :

Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...