Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    L'autoroute prend la mer

    Autoroute de la mer Autoroute de la mer

    Prendre la mer pour sauver la Terre ; inventer de nouvelles routes, ou plutôt reprendre celles qui ont été abandonnées ; proposer une alternative au transport routier qui puisse s'inscrire dans la durée… Les premières encablures des autoroutes de la mer, depuis le port de Saint-Nazaire, sont peut-être le début d'une révolution. Avec son lot d'espoirs et de réticences, de critiques et de louanges.

    Le Norman Bridge porte bien son nom ; car le navire symbolise désormais un pont entre la France et l'Espagne. Le 16 septembre, Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux Transports, et son homologue espagnol, José Blanco Lopez, ont inauguré l'autoroute de la mer entre Montoir et Gijón, au nord-ouest de la péninsule ibérique. Celle-ci relie les deux ports trois fois par semaine et peut embarquer aussi bien des poids lourds que des voitures de particuliers. L'objectif principal est de délester la frontière d'une partie de son important trafic.

    Long de 180 m et construit en 1999, le Norman Bridge appartient à la catégorie des "ropax", ce qui signifie qu'il peut accueillir du transport roulier (roro, pour roll on et roll off) ainsi que des passagers (pax) et prendre à bord 130 voitures, 65 remorques et 399 passagers. Il est en mesure de naviguer à plus de 20 nœuds, soit 39 km/h, et était auparavant utilisé pour la traversée de la Manche. Anciennement baptisé Brave Merchant, il navigue d'ailleurs sous pavillon anglais.

    Aboutissement de quatre ans de préparation, et première pierre d'un plan ambitieux, la liaison est subventionnée par les gouvernements de chaque côté des Pyrénées ainsi que par l'Union européenne. Montant total : 34 millions d'euros répartis sur quatre ans. Objectif : encourager la réussite de cette aventure économique portée par LDA (Louis Dreyfus Armateurs) à travers sa filiale LD Lines.

    Les transporteurs routiers, cible principale du projet, sont globalement satisfaits du service. Leurs chauffeurs, confrontés à la réalité du terrain, sont plus réservés. Mais la surprise principale vient des touristes qui ont répondu présents dès les débuts. Et même si les plus "écolos" regrettent que les institutions ne soient pas allées assez loin dans la démarche, l'essai a été marqué. Reste à le transformer au cours des prochaines années, quitte à remettre tout le monde autour de la table ou sur le pont.

     

     

     

    Au sommaire :

    L'Espagne à portée de bateau

    Montoir – Gijón ; de la Loire-Atlantique aux Asturies espagnoles... un voyage fatigant ? Avec la nouvelle autoroute de la mer, il suffit désormais d’une traversée du golfe de Gascogne et d'une nuit de sommeil. Reportage sur le Norman Bridge qui assure la traversée.

    Lire la suite


    Des débuts qui font débat

    Première cause du réchauffement climatique, le secteur des transports fait partie des chantiers prioritaires de la Commission européenne. Pour la France aussi, l'ouverture d'autoroutes de la mer étant l'une des têtes de gondole du Grenelle de l'environnement. Mais les débuts de la ligne Montoir – Gijón, pionnière du mouvement, suscitent autant d'enthousiasme que de critiques. Explications.

    Lire la suite


    Chauffeurs et transporteurs à la croisée des chemins

    L'autoroute de la mer Montoir – Gijón est avant tout destinée aux professionnels. Les transporteurs français, portugais et espagnols se réjouissent de cette nouvelle opportunité qui présente de nombreux avantages. Mais par mer agitée, leurs chauffeurs sont beaucoup moins positifs. Comme pour tout changement, un temps d'adaptation s'avère nécessaire.

    Lire la suite


    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...