Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Alter-alimentation

    Le "eat" parade des régimes

    Aujourd'hui, dans nos sociétés contemporaines, on fait attention à tout ce qui peut nuire à notre santé : tabac, alcool, pollutions, ondes électromagnétiques et même certains médicaments… Pourtant, il y a une chose que l'on absorbe en grande quantité chaque jour sans trop regarder sa composition : la nourriture !

    Avec les récentes crises alimentaires (vache folle, grippe aviaire et autres intoxications relayées dans les médias), les consommateurs font de plus en plus attention à leur alimentation. Tout cela n'est pas étranger à la percée du bio dans les rayons. Mais certains vont encore plus loin en retirant complètement certains aliments de leur assiette, soit pour des raisons éthiques et morales (végétariens ou végétaliens) ou pour améliorer leur santé.

    C'est notamment un impératif pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque, allergiques au gluten (protéine contenue dans les céréales !). La famille Abbott, près d'Angers, a ainsi remplacé les pâtes par le quinoa en raison de la maladie de leur fille. Ce qui pourrait apparaître comme une lourde contrainte est au contraire devenu un atout : ils ont en effet développé une activité économique, entraînant avec eux de nombreux industriels autour de cette particularité. Des parents appliquent également ce régime avec succès pour leurs enfants autistes.

    Un des pères fondateurs de ce régime hypotoxique (nourriture crue ou peu cuite, pas de céréales et pas de lait animal) est le docteur Jean Seignalet, qui considère l'alimentation comme la troisième médecine. Difficile pourtant de trouver un professionnel de santé appliquant ces principes nutritionnels pour en parler : trois refus sur Nantes ! Ces régimes, dont les bénéfices pour la santé sont prouvés par des études scientifiques françaises et surtout internationales, restent encore méconnus, voire même parfois décriés par la médecine traditionnelle. "Les nutritionnistes français continuent toujours à raisonner en nombre de calories et non en termes de composition des aliments", confie un naturopathe qui n’a pas voulu être cité.

    Une guerre des chapelles - ou plutôt des casseroles ! - qui doit en faire doucement sourire certains. Ce sont les respiriens qui, eux, ont fait un choix encore plus radical : ils ne mangent quasiment plus ! De la science-fiction ? Isabelle Hercelin, elle, ne se prend pas la tête. Elle a partagé avec Terri(s)toires son secret dont les médecins cherchent encore la recette…

     

    

    Grégory Marolleau - Journaliste
    Grégory Marolleau - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...