Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    La roche au démon, ép. 1/3

    Celte une sombre histoire

     Couverture du polar La roche au démon Couverture du polar La roche au démon

    Franck Albertini, un jeune geek qui travaille dans une agence de pub parisienne, sort depuis quelques semaines avec Gaëlle Le Cloarec, une jolie photographe bretonne. Ce dimanche matin, elle l'a tiré du lit aux aurores pour faire une photo du dolmen celte de La-Roche-aux-Fées lorsqu'il est encore enveloppé de la brume matinale. Une escapade romantique, mais qui tourne vite au cauchemar… Premier épisode de La roche au démon, de Jean-Marc Ligny.

    À l’est, derrière les bois, un filet de lumière est en train de déchirer la brume. À la faveur d’une trouée entre les arbres, un rayon d’or vient frapper le bosquet abritant le dolmen, se faufilant entre les feuilles aux tons fauves de l’automne, éclairant les branches de nuances cuivrées.

    — Pile ce que j’attendais ! s’écrie Gaëlle. Vite, ça risque de pas durer !

    Sur ces mots, elle s’élance au pas de course en direction du bosquet. Leste, vive et agile, malgré le poids de son chargement. Frank peine à la suivre, en geek de la pub qu’il est à bronzer devant l’écran de son ordinateur, alors que Gaëlle est une fille de la campagne, une arpenteuse de paysages. Et puis courir un dimanche à 8 h et quelques du matin, avec rien d’autre qu’un café dans le ventre, ça lui dit très moyen…

    Gaëlle s’est enfoncée dans le bosquet – d’où fuse soudain un horrible hurlement.

    Son hurlement.

    Le trot poussif de Frank se transforme en sprint olympique. En trois coups d’ailes il est sur elle – qui se jette dans ses bras, tremblante et décomposée.

    — Qu’est-ce qu’il y a, Gaëlle ? Qu’est-ce qu’il y a ?

    — Là… là…

    Elle tend la main sans regarder. Frank relève la tête, suit la vague direction.

    Devant lui, entouré d’arbres séculaires, s’étale le dolmen de La-Roche-aux-Fées. Une allée couverte en fait, alignements d’énormes pierres dressées, coiffées de rocs plus imposants encore. Un art brut, d’une force primitive, absolue.

    Au pied de l’une des pierres gît ce que Frank prend tout d’abord pour un cadavre de cochon à moitié dépecé.

    Mais en focalisant son regard – aidé par un rai de soleil diffracté par la brume qui baigne la scène d’une lueur orangée –, il réalise très vite que c’est un homme.

    Nu. Écorché. Ensanglanté.

     

    Extrait de La roche au démon, de Jean-Marc Ligny, éditions Wartberg (collection Zones Noires), 216 pages, 12 € 90. Achat en ligne sur le site de la Fnac.

     

    L'auteur

    Jean-Marc Ligny, l'homme aux légendes

    Jean-Marc Ligny - auteur de Exodes

    Auteur reconnu de science fiction, Jean-Marc Ligny a cette fois changé de recette pour s'attaquer au polar régionaliste avec La roche au démon. "Début 2015, je suis revenu en Bretagne pour m'installer dans le Morbihan. J'habite à quelques kilomètres du site mégalithique de Saint-Just, un lieu où l’on sent passer le souffle de l’Histoire et où l’on entend les murmures des légendes. Cela m'a donné l’idée de cette histoire de meurtres rituels et un prétexte pour me replonger dans la culture celte que j'avais déjà explorée pour La mort peut danser."

    Actuellement, Jean-Marc Ligny travaille sur deux nouvelles œuvres : un roman d'anticipation, "quatrième volume de mon "triptyque" sur le réchauffement climatique" (dont faisait partie Exodes), et un projet original en collaboration avec l'artiste Jacques Lelut. "Il réalise des maquettes de vaisseaux spatiaux incroyables faites à partir de matériaux de récupération, et j'écris des légendes – au sens premier du terme – qui accompagneront ses œuvres. Cela fera l'objet d'une exposition au Planétarium d’Épinal de mai à juillet, puis d'un album."

    En savoir plus : www.noosfere.org/heberg/ligny

    Lire aussi le portrait réalisé en 2014 : Jean-Marc Ligny, une plume fantastique solide comme un rock

    Thibaut Angelvy

     

    Lire tous les épisodes de La roche au démon

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...