Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Certifié(e)s hip-hop, ép. 1/5

    DJ One Up : du diamant au bout des doigts

    DJ One Up et ses fidèles platines. DJ One Up et ses fidèles platines. - © Éric Forhan

    Le jeune auteur Étienne Kervella (voir encadré) révèle dans son livre Certifié(e)s hip-hop la diversité du hip-hop régional. Direction Nantes, Loire-Atlantique, pour ce premier portrait qui s'intéresse à la pratique du DJing (faire le DJ). Le nom paraît compliqué, mais pas de panique, DJ One Up est un très bon guide en la matière... Histoire d'un manipulateur de vinyles et de platines qui a appris comment embraser les foules.

    Né le 2 octobre 1982 à Poitiers, Nicolas Guilloteau, alias DJ One Up, est reconnu comme l’un des meilleurs DJ français des battles de break dance. Fils d’un père guitariste et neveu d’un oncle qui dansait le smurf à la fin des années quatre-vingts, One Up a baigné dans la musique. Il découvre le break en 1997 grâce à sa sœur qui l’emmène à une soirée hip-hop où plusieurs disciplines sont réunies. Son éducation musicale se forme avec les X-Men, Rocca, IAM, NTM. Il se procure dans la foulée ses premiers vinyles : Touche d’espoir d’Assassin et The Futur is now de Non Phixion.

    Il démarre alors la danse et prend ses premiers cours avec David, Mike et Tong, de la compagnie S’Poart, à la Maison des 3 quartiers, à Poitiers. One Up danse pendant trois ans à raison de trois entraînements par semaine, en plus du basket qu’il pratique déjà. Il devient membre actif et danseur de l’association OTAM (Ondulation très amicale en mouvements), collectif qui fait la promotion des différentes disciplines de la culture hip-hop dans la ville et aux alentours. Mais en plus de tout ça, Nico a un œil sur les platines...

    En 2000, il fonde avec DJ Leticks et DJ Clectik un trio de DJs nommé From Scratch. Le nom vient de l’argot anglais qui signifie "partir de zéro, d’une bonne base". Un trio aux mains vissées sur les vinyles. Résidant à quelques centaines de mètres de DJ Troubl, qui l’initie sur différents ateliers, One Up progresse sans tarder sur les techniques du Turntablism, après de nombreuses heures derrière les platines. L’engouement pour cette pratique grandit. Il participe au DMC et à plusieurs reprises à la soirée TKO du festival Hip Opsession.

    En 2007, il emménage à Nantes et accélère le rythme. Il intègre le collectif Mixadelic Radio Show et fait la connaissance des DJs locaux comme B.Loo, Unkle B, Q Force ou encore les C2C. Prouvant rapidement aux acteurs locaux que son travail de mix est très pointu, One Up gagne vite la confiance de la scène hip-hop nantaise. Contacté, entre autres, par les danseurs de KLP et le festival Hip OPsession, il multiplie les battles hexagonaux et internationaux comme DJ officiel. En 2008, Pick Up Production lui propose d’héberger ses bureaux afin qu’il développe son activité associative. L’été suivant, il donne naissance à l’association From Scratch qui offre différents domaines d’interventions pédagogiques autour de l’art du Djing.

    Entre 2009 et 2013, One Up enregistre au total cinq mixtapes* pour le plus grand plaisir des B Boys, des B Girls** ou simplement celui des fans de musiques soul, funk et hip-hop.

     

    * Les 5 mixtapes :

    • Listen Up - 2009
    • Mixtape 2 : The Wheelz Of Steel - 2010
    • Mixtape 3: Please... What’s This Song?!! - 2011
    • Mixtape 4: Supernormal Break - 2012
    • Mixtape 5: #5 – 2013

    ** Surnom donné aux danseurs et danseuses hip-hop.

     

    En savoir plus : https://myspace.com/djoneup


    Certifié(e)s hip-hop d'Étienne Kervella et Aqua Toffana, éditions La Reinette. 15 euros, 131 pages. Achat en ligne sur le site des éditions Reinette ou et sur le site de la FNAC.

     

    JavaScript est désactivé!
    Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

     

    Portrait d'Etienne KervellaL'auteur : Étienne Kervella

    Le hip hop régional en 55 tours

    Étienne Kervella a 24 ans, et déjà, rimes et punchlines ont rythmé la moitié de sa vie. Cet ancien cycliste de haut niveau, devenu programmateur socioculturel à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) Ronceray l'Alambic, au Mans, est un passionné de hip hop. Et il entend bien lui rendre ses lettres de noblesses en brisant les clichés machistes et violents dont souffre le mouvement. "On oublie trop souvent que le hip hop est avant tout un puissant outil d'émancipation personnelle, une culture populaire, accessible à toutes et à tous et qui permet de rêver et de s'évader."

    Grâce à un travail de fourmi réalisé aux quatre coins des Pays de la Loire, il a ainsi réalisé 55 portraits très différents. Le récit de 55 aventures artistiques locales qui, chacune à leur manière, ont participé au développement de cette culture urbaine foisonnante. Car "le hip hop, c'est plusieurs disciplines, rap, deejaying, beatbox, breakdance, graffiti, mais aussi plusieurs états d'esprit qui se rassemblent ou se complètent pour faire éclater toutes les barrières sociales."

    Après avoir pu témoigner de ces rencontres sur le papier avec le livre Certifié(e)s Hip Hop, Étienne se prépare désormais à organiser une série d'événements dès la rentrée prochaine et dans toute la région des Pays de la Loire. 55 ? Peut-être pas dès cette année !

     

    Pour en savoir plus : www.facebook.com/CertifieesHipHop

    Mathias Averty

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...