Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Mémoire d'un club – Le Stade Brestois, ép. 1/3

    Drago Vabec, la première "star" du Stade Brestois

     Le triplé de Drago Vabec contre Marseille en 1982. Le triplé de Drago Vabec contre Marseille en 1982. - © sb29.bzh

    En 1979, la D1 à Brest restait un sacré pari. Et pour mieux gagner ce pari, les dirigeants brestois vont faire revenir au pays Raymond Kéruzoré et ils vont aller chercher un joueur croate, international yougoslave, qui va marquer fortement l’histoire du Stade brestois : Drago Vabec. Premier extrait du livre Le Stade Brestois, issu de la collection Mémoire d'un club et écrit par le journaliste Georges Cadiou.

    Drago Vabec... Sans doute la première vraie "vedette", la seule diront même certains, de l’histoire du Stade Brestois ! Lorsqu'il arrive à la pointe du Finistère, en juillet 1979, Vabec est déjà un joueur confirmé de 29 ans. Il a été international yougoslave et il a joué au Dinamo de Zagreb, là où il est né. Vabec c'était le dribbleur né et un frappeur hors-pair, imprévisible, fantasque…

    Le Stéphanois Janvion pourrait témoigner du supplice que lui fit endurer un Drago des grands jours et Baratelli lui-même se souvient encore sûrement de ce projectile tiré de 40 m par le Brestois qui atterrit dans ses buts alors qu'il était en train… de réajuster ses gants ! Car Vabec, le lutin de Zagreb, avait un sens inné du but et il va en marquer des buts pour l'équipe brestoise, au cours des trois saisons qu'il passa en Bretagne.

    Le déboulé de Vabec Il avait aussi le sens du spectacle, capable de mettre le pied sur le ballon et de s’arrêter pour faire signe à un joueur adverse (en l’occurrence le fougueux Luis Fernandez !) de venir chercher le "cuir" ! Alors Vabec esquivait, tel un torero, et repartait balle au pied, sous les vivats de la foule ! Authentique.

    Vabec quitta Brest discrètement au cours de l'été 1983. Lui le Croate ne s'entendait pas trop avec les Serbes du club, Milan Radovanovic, l'entraîneur Dusan Nemkovic, voire les joueurs Milan Radovic et Slavo Muslin. On ne se doutait pas, à Brest en 1983, de la haine rentrée qui séparait déjà les peuples de ce qui était encore la Yougoslavie, l'époque où l’on parlait des "Yougos"  dans le foot français. On sait ce qu'il en est advenu par la suite.

    Mais Drago Vabec fut le roi de l'Armoricaine : 17 buts en D1 au cours de la saison 1979-80 (4e buteur du championnat), 14 buts en D2 en 1980-81, 18 buts pour le retour en D1 en 1981-82 (5e buteur du championnat), 11 buts enfin pour sa dernière saison brestoise, toujours en D1, en 1982-83.

    En 1982, Drago avait marqué trois buts au gardien bordelais Pantelic. En mai 1980, il avait déjà réussi un tel triplé contre… Marseille. Mais il regrettera toujours ce pénalty manqué en Coupe de France contre le PSG qui coûta la qualification pour la demi-finale aux Brestois en 1983.

     

     

    Extrait de Mémoire d'un club – Le Stade Brestois, de Georges Cadiou, éditions Wartberg, 96 pages, 14 € 90. Achat en ligne sur le site de la Fnac.

     

    L'auteur :

    Georges Cadiou, la voix du sport breton

    Portrait de Georges Cadiou, auteur de "Mémoire d'un club - Le stade Rennais"

    Une quinzaine de Tour de France et plus de 1 200 matchs de foot de haut niveau : peu d'amateurs de sport ont le "palmarès" de Georges Cadiou, grand reporter et journaliste radio pendant 35 ans. Né à Brest, ce "Breton de la Bretagne bretonnante" a d'abord travaillé à Paris, notamment pour le magazine sportif Miroir sprint. En 1982, il profite du développement des stations locales de Radio France pour intégrer Radio Bretagne Ouest, à Quimper, où il passera les trente dernières années de sa carrière.

    En parallèle de son activité sur les ondes, il prend alors la plume pour de nombreux ouvrages. "En additionnant les œuvres collectives auxquelles j'ai participé et ceux que j'ai écrits seul, j'en suis aujourd'hui à 25 bouquins. Plus deux avec mon épouse, sur l'histoire du Huelgoat dont je suis originaire." La majorité de ses livres traite des grandes heures du sport breton. Son objectif : "dresser un petit monument" aux héros qui ont porté haut les couleurs de la Bretagne, comme Éric Tabarly et Bernard Hinault, "qui sont connus comme Bretons à l'international".

    Mais Georges Cadiou n'est pas uniquement un chroniqueur de performances sportives. Adjoint au maire de Quimper de 2008 à 2014, il s'attache à préserver un patrimoine immatériel qui a une vraie valeur historique. "Le sport, en particulier le foot, est un miroir de la société. Par exemple, ce qui s'est passé avec l'Islande lors du dernier Euro dépasse le cadre du football. Il n'y a pas que le résultat qui compte, et je pense que traiter l'histoire à travers le prisme sociétal du sport est important."

    En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Cadiou

    Thibaut Angelvy

     

    Lire tous les épisodes du livre Mémoire d'un club - Le Stade Brestois

     

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...