Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Rennes – Hier & aujourd'hui, ép.1/3

    La cathédrale de Rennes

    La cathédrale de Rennes La cathédrale de Rennes - © Jean-Christophe Collet

    Tantôt décriée, tantôt adulée, la cathédrale Saint-Pierre de Rennes ne laisse personne indifférent. Classé monument historique depuis 1906, l'édifice tient son originalité dans le fait qu'il a été construit en plusieurs fois, sur plusieurs siècles. Premier extrait de Rennes – Hier & aujourd'hui, de Jean-Christophe Collet.

    La cathédrale de Rennes fut construite en plusieurs fois sur plusieurs siècles, ce qui lui donne sans doute son aspect imparfait et lui vaut quelques critiques acerbes des Rennais eux-mêmes. « Elle est inachevée et austère » affirment les grincheux. Mais ô diable les mauvaises langues, l’édifice religieux marque assurément par sa stature imposante.

    Ayant la forme d’un retable, sa façade est inspirée par celle de l’église Saint-Gervais de Paris. Elle compte un détail pour le moins surprenant. « Les quarante-quatre colonnes qui l'animent annoncent les quarante-quatre piliers de l'intérieur de l'église » écrit le père Roger Blot, spécialiste du patrimoine religieux rennais dans l’ouvrage La Cathédrale Saint-Pierre de Rennes.

    Derrière la façade, l’intérieur fut construit par un architecte nantais Mathurin Crucy, avec l’aide de deux architectes rennais : Philippe Binet et Louis Richelot. « Crucy à la suite de Soufflet (Panthéon actuel) et de Chalgrain (Saint-Philippe-du-Roule) a donné ici une version très personnelle de l'église-temple. Il a construit sans aucun doute le plus grand vaisseau néo-classique de la fin du XVIIIe siècle en France » rapporte Daniel Rabeau, spécialiste du XVIIIe en France.

    Restaurée en 2014, la cathédrale accueille quelques concerts lyriques. À Noël et lors des grandes fêtes religieuses, les vieilles familles rennaises et bourgeoises aiment encore s’y retrouver.

     

    Située au cœur de la ville, la cathédrale de Rennes est l’une des plus anciennes églises bretonnes :
    (déplacez le curseur pour passer d'une photo à l'autre)

     

    Rennes – Hier & aujourd'hui, de Christophe Collet, Éditions Wartberg, avril 2016, 72 pages, 16 € 90. Achat en ligne sur Amazon.


    L'auteur : Jean-Christophe Collet

    Explorateur des territoires, à la recherche de l'étonnant

    Jean-Christophe Collet, auteur de "Rennes - Hier & aujourd'hui"

    Jean-Christophe Collet appartient à cette génération de journalistes "à l'ancienne" qui ont forgé leur expérience sur le terrain. Il a débuté sa carrière en travaillant comme pigiste pour des quotidiens bretons, tels que le Télégramme, puis a migré vers la Normandie, son "pays d'adoption", pour intégrer La Manche Libre où il est resté pendant 15 ans. Revenu à Rennes, il travaille dorénavant en indépendant pour des revues professionnelles ou spécialisées et écrit des ouvrages touristiques qui mettent en valeur une facette d'un territoire.

    "Curieux de nature, je suis sans cesse en alerte pour découvrir de nouvelles choses. J'aime explorer l'inconnu, être sur le terrain pour dévoiler l'âme d'un quartier, d'une ville ou d'une région. C'est donc tout naturellement que je me suis orienté vers cette littérature. Je peux à la fois y assouvir ma curiosité et prendre le temps de m’imprégner du territoire."

    Auteur d'une dizaine de livres, ce Breton de 47 ans revendique une certaine sensibilité dans ces récits. Après un travail de "défrichage" sur le web et dans les bibliothèques, il part très vite sillonner le territoire : "Je passe le plus clair de mon temps dehors, à me promener au fil des rencontres, à la recherche de l'inattendu… Je fonctionne au ressenti. Je suis par exemple capable, sur un coup de tête, de faire des dizaines de kilomètres pour visiter un château perdu au milieu de nulle part !"

    Après avoir chroniqué la Normandie (Lieux romantiques en Normandie, Normandie pas chère et Normandie Insolite), la ville de Paris (Lieux romantiques à Paris) et la Bretagne (Bretagne pas chère, Bretagne chic, On dit qu'en Bretagne, il ne pleut pas, c'est juste du crachin et Rennes – Hier et aujourd'hui), Jean-Christophe Collet éprouve toujours cette soif insatiable de découvrir de nouvelles terres : "J'aimerais écrire un jour sur l'Allier, car ce département cache de beaux trésors derrière son passé industriel, ou sur Madagascar, un pays qui m'est cher."

    Corentin Vital

     

    Tous les épisodes de Rennes – Hier & aujourd'hui

     

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...