Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Rennes – Hier & aujourd'hui, ép.2/3

    La place des Lices

    La place des Lices à Rennes La place des Lices à Rennes - © Jean-Christophe Collet

    Avec plus de 300 producteurs présents chaque samedi matin, le marché de la place des Lices est l'un des plus importants de France. Auparavant situé dans un autre quartier de Rennes, il a été installé sur ce parvis en 1622, suite à des problèmes sanitaires liés à la peste. De magnifiques bâtiments datant du XVIIe siècle entourent également l'esplanade. Deuxième extrait de Rennes – Hier & aujourd'hui, de Jean-Christophe Collet.

    La place des Lices est un des endroits très courus par les Rennais, surtout le samedi, jour du marché. On y croise tout Rennes dans une sorte de procession du bon goût le long des étals des poissonniers, des bouchers, des fromagers et des charcutiers. On y dit bonjour à Christèle la charcutière et à Michel le marchand de galettes saucisses. Et on y rencontre ses amis avant d’aller boire un verre sur les terrasses alentour. « Deuxième marché de France, ses étals colorés accueillent tous les samedis matins plus de 300 producteurs venus de toute la Bretagne, » ajoute l’office de tourisme de Rennes.

    Encensé par la presse, ce rendez-vous hebdomadaire est un vrai rituel, non sans raison. Il est le meilleur endroit pour dénicher la poule Coucou de Rennes, le melon Petit Gris, les pommes Reinette, le cidre brut ou fruité, les crustacés et l'incontournable beurre salé.

    En 1622, le marché est installé sur la place des Lices pour raison sanitaire. Les Rennais, effrayés par la peste, ne voulaient pas être contaminés par les marchands. Depuis, ils y ont conservé leurs habitudes hebdomadaires.

    Entourant la place, de magnifiques demeures ont été construites au XVIIe siècle. Elles ont échappé au pire. En 1924, le maire de l’époque voulait abattre non seulement l’hôtel de la Noue, mais aussi l'hôtel Racapé de La Feuillée, l'hôtel de Montbourcher et l'hôtel du Molant. À noter, l’horloge (sur la photo actuelle) est construite là où étaient exposés les corps des suppliciés.

     

    La place des Lices était déjà très fréquentée au début du siècle dernier. Ses plus beaux édifices ont failli disparaître en 1924 :
    (déplacez le curseur pour passer d'une photo à l'autre)

     

     

    Rennes – Hier & aujourd'hui, de Christophe Collet, Éditions Wartberg, avril 2016, 72 pages, 16 € 90. Achat en ligne sur Amazon.


    L'auteur : Jean-Christophe Collet

    Explorateur des territoires, à la recherche de l'étonnant

    Jean-Christophe Collet, auteur de "Rennes - Hier & aujourd'hui"

    Jean-Christophe Collet appartient à cette génération de journalistes "à l'ancienne" qui ont forgé leur expérience sur le terrain. Il a débuté sa carrière en travaillant comme pigiste pour des quotidiens bretons, tels que le Télégramme, puis a migré vers la Normandie, son "pays d'adoption", pour intégrer La Manche Libre où il est resté pendant 15 ans. Revenu à Rennes, il travaille dorénavant en indépendant pour des revues professionnelles ou spécialisées et écrit des ouvrages touristiques qui mettent en valeur une facette d'un territoire.

    "Curieux de nature, je suis sans cesse en alerte pour découvrir de nouvelles choses. J'aime explorer l'inconnu, être sur le terrain pour dévoiler l'âme d'un quartier, d'une ville ou d'une région. C'est donc tout naturellement que je me suis orienté vers cette littérature. Je peux à la fois y assouvir ma curiosité et prendre le temps de m’imprégner du territoire."

    Auteur d'une dizaine de livres, ce Breton de 47 ans revendique une certaine sensibilité dans ces récits. Après un travail de "défrichage" sur le web et dans les bibliothèques, il part très vite sillonner le territoire : "Je passe le plus clair de mon temps dehors, à me promener au fil des rencontres, à la recherche de l'inattendu… Je fonctionne au ressenti. Je suis par exemple capable, sur un coup de tête, de faire des dizaines de kilomètres pour visiter un château perdu au milieu de nulle part !"

    Après avoir chroniqué la Normandie (Lieux romantiques en Normandie, Normandie pas chère et Normandie Insolite), la ville de Paris (Lieux romantiques à Paris) et la Bretagne (Bretagne pas chère, Bretagne chic, On dit qu'en Bretagne, il ne pleut pas, c'est juste du crachin et Rennes – Hier et aujourd'hui), Jean-Christophe Collet éprouve toujours cette soif insatiable de découvrir de nouvelles terres : "J'aimerais écrire un jour sur l'Allier, car ce département cache de beaux trésors derrière son passé industriel, ou sur Madagascar, un pays qui m'est cher."

    Corentin Vital

     

    Tous les épisodes de Rennes – Hier & aujourd'hui

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...