Certifié(e)s hip-hop, ép. 2/5

Nouvel R : vent nouveau sur le rap français

Les angevins de Nouvel R. Les angevins de Nouvel R. - © Aqua Toffana

Après la présentation du Nantais DJ One Up, petite escale à Angers pour partir à la rencontre d'un des groupes les plus novateurs du rap français : Nouvel R. Leurs compositions textuelles et musicales travaillées en font notamment une excellente porte d'entrée pour un néophyte qui voudrait découvrir le rap. Portrait.

Nouvel R ou la famille recomposée... Nous sommes en 2004, à Angers, et les groupes 4 Vérités et L’Ambassade arpentent toutes les scènes de la ville depuis le milieu des années quatre-vingt-dix. À l’occasion des dix ans de la salle de concert Le Chabada, il est proposé aux deux formations de jouer un set commun. La plupart des membres se côtoient déjà depuis plusieurs années et l’alchimie musicale est plutôt bonne. Les quatre rappeurs (Koni, Binzen, Sseca, Vidda), le bassiste (Pai Pai), le beatboxer (Shen Roc) et le DJ (Dox) se retrouvent alors à sept sur les planches et forment un collectif sans nom. Repérés par Vivien, leur futur manager, qui pense à ce moment-là que le groupe est en place depuis longtemps sous cette formule, ils se mettent à travailler ensemble. Le collectif continue ainsi les concerts pendant un an et demi. Ils prennent le nom de Nouvel R en 2006 et leur histoire débute officiellement.

 

Leur volonté est affichée, ils veulent franchir un cap artistique et professionnel. La même année, ils fondent l’association L’R de rien avec laquelle ils proposent diverses actions culturelles au travers d’ateliers d’écriture, de MAO, de graffiti, de beatbox, mais aussi le spectacle jeune public Les Frères Casquette. Les Nouvel R répètent à un rythme effréné, signent sur le label Yotanka et sortent un premier album nommé Hybride en 2008. Un opus de dix-sept titres où la palette musicale est fortement éclectique. On retrouve sur les productions de Koni et de Dox du violoncelle ainsi que de la guitare manouche et électrique. La sortie de l’album est marquée par un splendide concert qu’ils offrent lors du festival Tour de scène, à Angers. Les musiciens qui ont participé à l’enregistrement du projet s’en donnent à cœur joie. Ils se retrouvent à dix-sept sur les planches ! Leur renommée dépasse alors rapidement les frontières du Maine-et-Loire. Nouvel R se défend sur de belles scènes comme les Transmusicales de Rennes, le Printemps de Bourges, les Francofolies, mais aussi lors d’une tournée en Allemagne. En 2009, le groupe s’envole pour le Mali où nos musiciens portent le projet hip-hop Kanou. Une expérience d’échanges humains et artistiques qui se traduit, entre autres, par une tournée de douze dates.

L’année suivante, Nouvel R donne naissance à son dernier album intitulé Tout va bien. Les morceaux sont plus homogènes que sur le précédent. Ils invitent simplement Vincent, du groupe Zenzilé, à poser des claviers sur quelques titres. On note aussi l’excellent track Masta qui se distingue avec génie des autres. Clippé par l’équipe parisienne de Kourtrajmé, il est digne d’un grand morceau de rap français tant sur le fond que sur la forme. Il traite des absurdités et des tristes conséquences qui découlent des extrêmes religieux. Alors que DJ Dox n’est plus au sein du groupe, ils travaillent sur un troisième album qui devrait voir le jour au cours de l’année 2013. Jamais deux sans trois pour un rap sans retenue, écrit avec une finesse incontestable.

 

 

En savoir plus : https://www.facebook.com/nouvelRlegroupe

 

Certifié(e)s hip-hop d'Étienne Kervella et Aqua Toffana, éditions La Reinette. 15 euros, 131 pages. Achat en ligne sur le site des éditions Reinette ou et sur le site de la FNAC.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

Portrait d'Etienne KervellaL'auteur : Étienne Kervella

Le hip hop régional en 55 tours

Étienne Kervella a 24 ans, et déjà, rimes et punchlines ont rythmé la moitié de sa vie. Cet ancien cycliste de haut niveau, devenu programmateur socioculturel à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) Ronceray l'Alambic, au Mans, est un passionné de hip hop. Et il entend bien lui rendre ses lettres de noblesses en brisant les clichés machistes et violents dont souffre le mouvement. "On oublie trop souvent que le hip hop est avant tout un puissant outil d'émancipation personnelle, une culture populaire, accessible à toutes et à tous et qui permet de rêver et de s'évader."

Grâce à un travail de fourmi réalisé aux quatre coins des Pays de la Loire, il a ainsi réalisé 55 portraits très différents. Le récit de 55 aventures artistiques locales qui, chacune à leur manière, ont participé au développement de cette culture urbaine foisonnante. Car "le hip hop, c'est plusieurs disciplines, rap, deejaying, beatbox, breakdance, graffiti, mais aussi plusieurs états d'esprit qui se rassemblent ou se complètent pour faire éclater toutes les barrières sociales."

Après avoir pu témoigner de ces rencontres sur le papier avec le livre Certifié(e)s Hip Hop, Étienne se prépare désormais à organiser une série d'événements dès la rentrée prochaine et dans toute la région des Pays de la Loire. 55 ? Peut-être pas dès cette année !

 

Pour en savoir plus : www.facebook.com/CertifieesHipHop

Mathias Averty

 

Lire tous les épisodes



  • Compagnie S'poart : des danseurs qui font tourner la tête
    Compagnie S'poart : des danseurs qui font tourner la tête

    À première vue, le breakdance semble être l'exact opposé de la danse classique : ses adeptes tournent sur la tête et déstructurent tous leurs membres. Pourtant, c'est une discipline tout aussi stricte et difficile qui demande énormément d'investissement personnel. L'histoire des créateurs de la compagnie S'poart qui ont largement contribué à populariser cette discipline  fascinante en Vendée le prouve bien. Dernier épisode de notre feuilleton sur le livre Certifié(e)s hip-hop.

    Lire la suite...
  • Beatbox : les Bionicologists font la fine bouche
    Beatbox : les Bionicologists font la fine bouche

    Dans le cadre du feuilleton consacré au livre Certifié(e)s hip-hop, zoom sur les Manceaux de Bionicologists. Le beatbox est une discipline à part entière du hip-hop. Difficile mais passionnante, elle consiste à produire des sons, des rythmiques ou des bruits et même à imiter des instruments avec sa bouche. Les Bionicologists font partie des plus doués des Pays de la Loire. Retour sur leur parcours étonnant.

    Lire la suite...
  • Cowboyz Crew : à l'assaut des murs de Laval
    Cowboyz Crew : à l'assaut des murs de Laval

    Les deux premiers épisodes du feuilleton dédié au livre Certifié(e)s hip-hop se sont intéressés à la musique avec le groupe Nouvel R et DJ One Up. Mais le hip-hop, c'est aussi la pratique du graffiti. Rencontre avec le collectif des Cowboyz Crew, des peintres à bombes et à cagoules qui n'hésitent pas à faire le mur pour s'exprimer sur les murs de Laval, en Mayenne.

    Lire la suite...
  • Nouvel R : vent nouveau sur le rap français
    Nouvel R : vent nouveau sur le rap français

    Après la présentation du Nantais DJ One Up, petite escale à Angers pour partir à la rencontre d'un des groupes les plus novateurs du rap français : Nouvel R. Leurs compositions textuelles et musicales travaillées en font notamment une excellente porte d'entrée pour un néophyte qui voudrait découvrir le rap. Portrait.

    Lire la suite...
  • DJ One Up : du diamant au bout des doigts
    DJ One Up : du diamant au bout des doigts

    Le jeune auteur Étienne Kervella (voir encadré) révèle dans son livre Certifié(e)s hip-hop la diversité du hip-hop régional. Direction Nantes, Loire-Atlantique, pour ce premier portrait qui s'intéresse à la pratique du DJing (faire le DJ). Le nom paraît compliqué, mais pas de panique, DJ One Up est un très bon guide en la matière... Histoire d'un manipulateur de vinyles et de platines qui a appris comment embraser les foules.

    Lire la suite...
  • Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...