Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Nantes est un zoo, ép. 1/3

    Un poussin, un canard et une cigogne

    "Nantes est un zoo", de Stéphane Pajot. "Nantes est un zoo", de Stéphane Pajot.

    Les Canaris du FCN sont des célébrités locales. Mais régulièrement, d'autres volatiles nantais essayent de leur voler la vedette : le poussin de Claude Ponti, le canard du sexshop de l'île Feydeau ou encore la cigogne de la Tour Bretagne. Premier épisode de Nantes est un zoo, de Stéphane Pajot.

     

     

     

     

     

     

     

    Le poussin

    de retour pour la sieste

    Jardin des Plantes, rue Stanislas Baudry

    "Du général avis et du mon mien en particulier, ici je suis en et pour dormir encore revenu dans mon chez moi en préférence de Nantes des Plantes le Jardin". Voici comment s’exprime le poussin de Claude Ponti, né en 2012 sur une idée de Jacques Soignon, directeur du Service des espaces verts. Ce Massif du poussin endormi est de retour après trois ans de visites successives. Pour lui donner vie, six jardiniers ont travaillé pendant près d’un mois et 25 000 alternantheras, issues des serres municipales du Grand-Blottereau, ont été nécessaires à sa confection. À l’été 2015, il s’est installé près de l’entrée du Jardin des plantes, côté gare ; en actionnant un mécanisme, les promeneurs pouvaient d’ailleurs entendre la voix de Simone Herault, la "dame de la SNCF". N’hésitez pas, ce merveilleux jardin rempli de surprises est une belle idée de promenade.

    Poussin de Claude Ponti à Nantes.

    Le canard

    du sex-shop

    Rue Bon Secours

    Au cœur de l’île Feydeau, dans la rue Bon-Secours, ce canard fait sourire. Il rappelle aux "vieux" Nantais l’existence d’un canard gonflable géant qui fut pendant un temps installé dans la base sous-marine de Saint-Nazaire. Mais, en cette année 2007 du premier Voyage à Nantes, la structure n’avait pas résisté aux aléas de la météo et s’était malheureusement dégonflée. On n’a plus jamais revu ce canard géant dans les eaux de la Loire. Celui du sexshop est en revanche devenu une œuvre pérenne : il a été réalisé par Quentin Faucompré, Pascal Lebrain et Olivier Texier, un trio missionné par ledit Voyage à Nantes et auteur d’autres réalisations que l’on rencontrera au fil de cet ouvrage. Si toutefois vous voulez voir de vrais canards, on vous conseille une promenade dans les parcs de la ville, du Jardin des plantes au parc de Procé.

    La cigogne

    a fait son nid tour Bretagne

    Place Bretagne

    Cet "immense oiseau blanc", comme le désigne son créateur, vit tout en haut de la tour Bretagne, au 32e et dernier étage, dans un bar nommé Le Nid. Assez tranquille, vous pouvez non seulement le caresser mais aussi prendre place sur d’énormes coquilles d’œufs pour siroter une bière bien fraîche ou un café : la cigogne, à moitié endormie, vous y autorise. Son papa est l’artiste Jean Jullien, dont les œuvres ornent les murs du plus haut bar de la ville. Le design de ce lieu vraiment atypique a été réalisé à l’occasion du Voyage à Nantes 2012. Cerise sur le gâteau, le point de vue à 360° sur la métropole s’avère vertigineux, et si vous avez l’œil, nul doute que vous aperceviez un œuf géant fracassé sur le toit de l’école Molière, en plein centre-ville !

    Le Nid : une cigogne au dernier étage de la Tour Bretagne à Nantes.

     

    Nantes est un zoo, Stéphane Pajot, éditions D'Orbestier, 2015, 192 pages. Achat en ligne sur Amazon.

     

    Carte des des emplacements où se trouvent les animaux du livre :

     

    L’auteur : Stéphane Pajot

    Passeur des petites histoires nantaises

    Stéphane PajotUn physique d'éternel adolescent et des airs de Tintin, dont il partage la profession de journaliste. Stéphane Pajot, 47 ans, collectionne, partage et raconte l'Histoire et les petites histoires de Nantes. Une véritable passion née au détour d'une rencontre surprenante...

    En 1998, l'auteur déniche des cartes postales de personnages du Vieux Nantes dans la boutique de Jean-Claude Lemoine, figure du marché de la place Viarme. Journaliste à Presse Océan et encarté depuis 1991, Stéphane Pajot propose à sa rédaction de les publier. Le succès est au rendez-vous, et la série se prolonge durant plusieurs mois. Il réunit ensuite l'ensemble dans un ouvrage, Personnages pittoresques de Nantes et Loire-Atlantique.

    Depuis, l'iconographie est toujours le point de départ de ses livres. Et, en vrai cartophile, il apprécie sillonner les brocantes et fouiller les bacs poussiéreux. Mais son grenier préféré est l'internet, où il trouve la majeure partie de ses illustrations. C'est aussi l'occasion pour lui d'échanger avec les autres et de recueillir des témoignages. Il publie d'ailleurs régulièrement ses trouvailles sur Facebook et Twitter.

    Au travers de la quarantaine de ses ouvrages, Stéphane Pajot raconte l'histoire nantaise. Tous les scénarios de ses romans se déroulent dans la cité des ducs et font intervenir des anciennes figures nantaises : en redonnant vie à ces personnages pittoresques oubliés, l'auteur leur rend hommage. Son dernier polar, Deadline à Ouessant (2013), se passe dans le Finistère... mais une partie de l'intrigue se déroule tout de même dans sa ville chérie. Décidément, Stéphane Pajot ne fait jamais d'infidélité à Nantes.

    Corentin Vital

     

    Lire tous les épisodes de Nantes est un zoo

     

     

     

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...