Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    L'association Bio-T-Full vise le développement de la permaculture dans Nantes, au sein de micro fermes urbaines et innovantes. Une ambition mise en textes et en images par des étudiants dans le cadre de Transition Positive 2016.

    Première française à La Verrie (85)

    Lait de chèvre bio : une filière naît à la source

    Le groupe laitier Lémance a pris le contre-pied de la délocalisation. Pour fabriquer ses yaourts au lait de chèvre bio, cet industriel a choisi de régionaliser sa production à La Verrie. Encore inédite en France, cette filière mise sur un produit très demandé. Sept éleveurs de la région s'y sont mis.

    Le recyclage du fumier en gaz, l’énergie du futur venue des campagnes ? Depuis cinq ans, la France des champs s'éprend de biométhane, obtenu à partir des déchets organiques des fermes. L'objectif, ambitieux, est de parvenir à 10 % de gaz naturel dans le réseau national en 2030. À Mortagne-sur-Sèvre (Vendée), dix agriculteurs ont ouvert les vannes. Une expérience contrastée.

    L'association nantaise Ecos a lancé un commerce innovant, le "Micromarché" (par opposition aux hyper et supermarchés). Cette boutique dématérialisée et itinérante ne propose que des produits biologiques locaux et à des prix raisonnables. Des supports de communication ont été créés par des étudiants de SciencesCom et d'AGR-l'école de l'image dans le cadre de Transition positive 2016.

    Recherche d’alternatives aux importations de soja, dessert à base de sarrasin et de lait de brebis, récolte et transformation de plantes sauvages comestibles, substitut de café à base d’orge… l’agriculture biologique ne manque pas d’idées et de forces vives pour les porter. Depuis 2010, le concours Innova’bio récompense tous les ans les initiatives innovantes dans le Grand Ouest. Cette année, c’est un réseau de fermes laitières qui a été primé.

    Avec la ferme de Milgoulle, Matthieu Pires a développé un concept original. Il propose aux collectivités et aux entreprises d’entretenir gratuitement leurs espaces naturels, en échange de quoi il dispose d’un accès à la terre pour faire paître son troupeau. Aujourd’hui, ses 400 brebis pâturent sur 70 hectares disséminés tout autour de Rennes. Cette ferme se compose ainsi de parcelles très variées : de la petite île fluviale sur la Vilaine à la grande zone humide en plein centre-ville de Châteaugiron.

    À l'évidence, le goût se raconte de lui-même : chacun de nous en est témoin en tant que "mangeur". Pourtant, en suivant le fil des Ateliers du goût organisés par Slow Food Nantes, il s'étoffe et se nuance de pratiques oubliées, de savoir-faire astucieux et de problématiques directement liées à notre époque. Et les ingrédients de ces rencontres ajoutent aux produits à l'honneur un supplément d'âme qui se déguste en bouche.

    Vous avez changé d’alimentation parce que vous aviez la conviction que c’était mieux pour la planète. Vous vouliez faire votre modeste part et vous pensiez que c’était plutôt bien comme démarche. Puis vous vous êtes rendu compte, sans trop comprendre pourquoi, que vous suscitez les sarcasmes de vos amis. Vos parents quant à eux s’inquiètent : leur enfant semble être en voie de radicalisation. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Témoignage.

    Aujourd'hui, à la ferme du Pay-Poitevin, Benoît Grondin se raconte. Sa vie de paysan, son engagement, et plus étonnant, son optimisme. C'est justement ce que la compagnie théâtrale Patrick Cosnet va engranger dans un livre, à la demande de l'association Solidarité Paysans Pays de la Loire. Une road story positive à plusieurs voix sur l'état de nos campagnes.

    Il n'y a pas que le muscadet qui s'épanouit dans le vignoble nantais : la culture aussi ! Depuis trois ans, l'association nantaise Arttitudes organise Vignoble en fête, une série d'événements dans des lieux atypiques, associant concerts, débats et présentation d’une activité économique. Depuis le 15 mai et jusqu'au 18 octobre, les artistes et producteurs locaux fêteront le vignoble dans 16 communes à proximité de Nantes.

    Dominique et Thomas Duffy ont imaginé un magasin alimentaire qui repose sur les circuits courts. Ils entendent ainsi soutenir une agriculture locale et promettent la création de 102 emplois directs sur la métropole rennaise. Mais le projet est au point mort, se heurtant à un problème de taille : les commerçants n’ont pas de terrain où implanter leur supermarché. Le couple en fait porter la responsabilité à Rennes Métropole. Celle-ci lui oppose le schéma de cohérence territoriale. Derrière la discorde, c’est la manière dont on conçoit l’avenir du commerce qui est en question.

    Plus de 12 000 km à vélo, à travers 18 pays, pour observer près de 150 projets d'agriculture urbaine : il fallait avoir un petit vélo dans la tête pour se lancer un tel défi. Pendant huit mois, trois étudiants, dont un Nazairien, ont sillonné l'Europe à la découverte d’expérimentations de pratiques agricoles en ville. Entretien avec Simon Ronceray, l'un des membres de ce projet baptisé "Agrovélocités".

    "Les graines du passé apportent les fruits du présent"1. Les membres de l'association nantaise Ecos l'ont bien compris, et viennent de lancer un nouveau projet de grainothèque, Bombus, destinée à recueillir des petits sachets de semences. Les adhérents de l'association peuvent prendre ou déposer des graines de leur choix, sous certaines conditions2, et contribuent ainsi à sauver des variétés.

    En novembre dernier, Nature & Fourchette a ouvert ses portes au 40 rue du Pré-Gauchet, à Nantes, dans l’ancienne confiserie Bonté, entre la gare sud et le stade Marcel-Saupin. La philosophie du restaurant : "le produit avant tout !"

    Du code informatique au code vestimentaire, en passant par les codes musicaux, chacun essaie de communiquer avec ce qui l'entoure, à sa manière. Dans un monde de plus en plus complexe, on a parfois besoin de retourner à des choses toutes simples. Plonger les mains dans la terre d'un jardin partagé ou écouter un bon vieux vinyle, par exemple.

    Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires. Récolte du 5 décembre 2014.

    Un bon plan pour consommer bio. Le réseau des agriculteurs biologiques de Bretagne a lancé un nouvel outil numérique qui cartographie les points de vente de produits bio, locaux et bretons.

    Du 27 septembre au 27 octobre, le GAB 44 et ses partenaires invitent les habitants des Pays de la Loire à découvrir ou redécouvrir les produits bio et locaux. L'occasion d'aller à la rencontre des producteurs et des acteurs locaux de la filière.

    Cette semaine est donné le ban des vendanges, dans le Muscadet. L'occasion de partir à la rencontre de Fred Niger, vigneron atypique. Parmi les 650 domaines viticoles de la région nantaise, il fait partie des deux seuls à pratiquer la biodynamie. Ce choix est le fruit d'expériences et de rencontres. Issu d'un univers éloigné de la cave et des vignes, il a rejoint Guy Bossard au Landreau (44), pour prendre sa succession. Itinéraire d'un passionné devenu professionnel, en autoportrait.

    Filière agri-éthique : une première en France

    Une baguette équitable contre le monde de la finance

    Après le café, le chocolat et le sucre, voici la baguette équitable ! Un produit 100 % local pour un achat 100 % utile, selon la Cavac de Vendée, à l'origine de la démarche "Blé agri-éthique".

    Tomates marocaines, kiwis néo-zélandais, haricots verts du Kenya, poulet brésilien… pour garnir les étalages des supermarchés (y compris bio !), on utilise bien souvent autant d'eau que d'essence. Comment privilégier les circuits courts, simplement et sans se ruiner ? Dans le cadre de leur projet de Transition positive, des étudiants en communication ont réalisé un reportage vidéo sur Les Fermiers du coin, un magasin de la périphérie rennaise qui regroupe 60 producteurs locaux.

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 5