Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Lancé en 2016 sous l'appellation Jazz in Juigné, Festival In Juigné revient avec un nouveau nom ce weekend (30 juin, 1er et 2 juillet) pour une deuxième édition. Comme l'année dernière, l'événement musical qui se déroule à Juigné-sur-Sarthe accueille plusieurs têtes d'affiches d'envergure internationale, de jeunes talents et un marché de créateurs locaux.

    Avis aux Mac Gyver et autres bidouilleurs : la deuxième édition du mackathon aura lieu samedi 14 février, à Rennes. Le but du jeu ? Réaliser une œuvre qui intègre un objet imposé, révélé à la dernière minute.

    La jeune femme passe de la scène au sur-mesure. Modéliste et costumière, Anna le Reun, installée à Rennes, est lauréate du concours "Ateliers d'Art de France". Son coup d'aiguille a un nom : Under the bridge.

    Prendre rendez-vous chez son coiffeur : ce geste anodin peut prendre du temps, beaucoup de temps. Surtout quand la discussion tourne au dialogue de sourds. La situation sent le vécu. Et pour cause, Anthony Galifot – coiffeur de profession – utilise le salon comme laboratoire anthropologique et source d'inspiration. Dernier extrait d'Autour du fauteuil, premier ouvrage du coiffeur à plume.

    Filière agri-éthique : une première en France

    Une baguette équitable contre le monde de la finance

    Après le café, le chocolat et le sucre, voici la baguette équitable ! Un produit 100 % local pour un achat 100 % utile, selon la Cavac de Vendée, à l'origine de la démarche "Blé agri-éthique".

    Autour du fauteuil, ép. 2/3

    Une machine dans "l'hair" du temps

    Après le photomaton, le Fastcoiff ? Anthony Galifot n'a pas la lame dans sa poche et écrit des histoires directement inspirées de sa profession. Dans cette nouvelle d'anticipation, il imagine ainsi une machine qui remplacerait les coiffeurs... non sans quelques couacs dans les coiffes.

    Les 13 et 14 juin, les Écossolies ouvrent les portes du Solilab au public. Rendez-vous le vendredi pour découvrir de nouvelles façons d'entreprendre, et le samedi pour flâner dans les allées d'un marché de créateurs et de producteurs.

    Les brasseries fleurissent partout, de la Bretagne à la Vendée en passant par l'Anjou. Pour s'y retrouver, nous avons fait appel à Johan Van der Brande, caviste belge installé à Nantes qui dévoile son top trois des mousses du coin. Des bières qui souvent s'associent avec bonheur aux plats locaux.

    Ciseaux en main et plume jamais très loin, Anthony Galifot explore son salon de coiffure comme s'il s'agissait d'un laboratoire humain. Mais avec de l'humour, et beaucoup d'autodérision en prime. Dans ce premier extrait d'Autour du fauteuil, il enchaîne les dialogues aussi burlesques qu'improbables. Et c'est du vécu !

    Made In Pas Loin a vocation à devenir une épicerie-restaurant coopérative, en circuits courts, comme un trait d’union entre les producteurs locaux et les consommateurs, dont l’ouverture à Nantes est prévue pour l’automne prochain. (Une tribune libre de Nadia Boukir et Frédéric Mercier)

    Détermination. Telle est la ligne de conduite de Luc Châtelus, un Viking mayennais jusqu'alors sans bateau. C'est au bout de cinq années de travail acharné qu'enfin son rêve se réalise : le bateau viking construit de ses propres mains va prendre la mer. Elendil, «l'ami des étoiles»1, pourra ainsi filer droit vers les rêves d'escapade de son capitaine.

    Élégantes, personnalisables, sur mesure, réparables et locales, les chaussures Art-h-pied ont tout pour plaire. Elles sont dessinées et conçues de toutes pièces dans un atelier au nord de Nantes, et à quatre mains. Car derrière la marque Art-h-pied se cachent Hugo Lambert et Lucie Gabillard, deux jeunes talents qui dépoussièrent la cordonnerie à grands coups de pompes. Garanties deux ans et entièrement réparables, ces chaussures ont été conçues pour durer, et ça marche.

    Final tout en beauté(s) pour la nocturne de l'Autre Marché 2013. Ce vendredi soir, les acteurs de l'ESS présents sur le marché de Noël solidaire nantais étaient à l'honneur avec un défilé inédit pour mettre en valeur leurs produits. Commerce équitable, recyclage créatif et création locale... extraits photo d'une collection atypique avec toutes les infos pour faire -ou se faire- plaisir tout en encourageant des projets qui ont du sens.

    Pour la cinquième année consécutive, l'Autre Marché propose aux Nantais une vraie alternative solidaire au marché de Noël "classique". Réalisé en partenariat avec les Ecossolies et les médias Consommer Responsable et le Vlipp, ce feuilleton pourrait d'ailleurs donner des idées cadeaux aux retardataires...

    Cholet, terre de textile depuis le XVIIe siècle, fut le lieu en 1903 d'une étonnante rivalité entre deux fabricants : Étienne Maret, inventeur et fabricant du fameux "mouchoir rouge de Cholet", et son concurrent Gaston Ouvrard, qui créa pour la jeune Jeanne Payneau l'unique et disparu métier de "noueuse de coins de mouchoirs".

    Truelles en main, les maçons qui construisent le futur Pôle de coopération des Écossolies ont connu de faux départs. En contrat unique d'insertion au sein de Réagir Ensemble*, le chantier leur donne une seconde chance vers l'emploi. Dans le cadre du feuilleton lancé par la Compagnie des territoires, Consommer Responsable est allé à leur rencontre. Reportage.

    Paysages oniriques à portée de main... bienvenue en Marais Poitevin ! Dans ces grands espaces verdoyants, se cache un patrimoine en harmonie avec la faune et la flore. De trésors historiques avec l'abbaye de Saint-Michel-en-L'Herm en trésors naturels avec le parc ornithologique et ses soixante-dix espèces, le marais dévoile ses secrets. Et les savoir-faire se partagent. Dans la Maison de la meunerie, on découvre ainsi le fonctionnement d'un moulin à eau. Et les enfants peuvent apprendre à faire du pain, histoire de mettre la main à la pâte. Sélectionnés sur des critères qualitatifs relatifs au patrimoine naturel, culturel ou bâti, onze sites du Marais Poitevin ont été regroupés en réseau. Et grâce à un système de passeport, les visiteurs bénéficient de réductions dès la visite d'un deuxième site. Le dépaysement, plutôt deux fois qu'une !

    La briqueterie de La Grève-sur-Mignon (17) se découvre une deuxième jeunesse. Le bâtiment, tombé dans l’oubli depuis la fermeture de l’usine en 1968, a rouvert ses portes en juillet 2013. À l'aide d'un espace muséographique, l’association La Frénaie y explique comment l’établissement fonctionnait, de l’extraction de l’argile à la commercialisation des produits. Chacun peut même fabriquer sa propre brique avec les méthodes d’autrefois !

    Portrait d'un chocolatier atypique

    Christophe Moreau, des bosses et des cabosses

    Avez-vous vu le film Charlie et la chocolaterie ? Sans aller jusqu’à imaginer des écureuils occupés à casser des noisettes, à Foussais-Payré (85) on peut encore croire aux tickets d’or. Car grâce au chocolatier Christophe Moreau, ils existent.