Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Il y a quatre ans, la Choletaise Lydie Girard créait l’association "Du blé pour l’épicerie" destinée à financer l’ouverture d’une épicerie solidaire baptisée la Soupe aux cailloux. Les travaux du local touchent à leur fin. Plus qu’une aide alimentaire, il s’agira d’accompagner les bénéficiaires dans un projet afin de leur permettre de sortir de la précarité.

    Peut-on concilier réinsertion sociale, responsabilité écologique et succès commercial ? Ce qui ressemble à une quadrature du cercle est le défi quotidien de Richard Ponthou et des huit salariés de Ma Part du Gâteau. Cette boulangerie solidaire incubée par les Ecossolies, troisième du genre en France, a ouvert en août 2015, sur un rond-point fréquenté des quartiers nord de Nantes. Découverte en portraits.

    C'est la dernière ligne droite pour acheter les cadeaux de Noël. Vite, une bonne idée ! Afin de sortir des sentiers battus, nous avons fouiné dans les archives de Terri(s)toires. Résultat : une liste de 50 pistes pour trouver la perle rare qui fera le bonheur d'un être cher. Des cadeaux locaux, écolo, rigolo, solidaires ou insolites. Des cadeaux pour les enfants, les seniors, les voyageurs, les coquets, les gourmands, les coquins… Des cadeaux, surtout, qui racontent une belle histoire à partager au pied du sapin.

    Recherche d’alternatives aux importations de soja, dessert à base de sarrasin et de lait de brebis, récolte et transformation de plantes sauvages comestibles, substitut de café à base d’orge… l’agriculture biologique ne manque pas d’idées et de forces vives pour les porter. Depuis 2010, le concours Innova’bio récompense tous les ans les initiatives innovantes dans le Grand Ouest. Cette année, c’est un réseau de fermes laitières qui a été primé.

    Lise est une jeune femme de 27 ans, un peu perdue, un peu rêveuse. Au printemps, elle a passé cinq semaines en immersion au Champ commun, à Augan, avant-dernière étape de son compagnonnage alternatif et solidaire. Avant de servir l’Auganaise sur le zinc de l’estaminet morbihannais, elle avait construit des buttes permacoles et un poulailler en Corrèze, ou encore aménagé une clôture dans le Jura.

    Dominique et Thomas Duffy ont imaginé un magasin alimentaire qui repose sur les circuits courts. Ils entendent ainsi soutenir une agriculture locale et promettent la création de 102 emplois directs sur la métropole rennaise. Mais le projet est au point mort, se heurtant à un problème de taille : les commerçants n’ont pas de terrain où implanter leur supermarché. Le couple en fait porter la responsabilité à Rennes Métropole. Celle-ci lui oppose le schéma de cohérence territoriale. Derrière la discorde, c’est la manière dont on conçoit l’avenir du commerce qui est en question.

    Partant du principe que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, trois jeunes Nantaises projettent d’ouvrir cette année un supermarché de proximité où tous les produits seront vendus sans emballages jetables… Ô Bocal : un projet où il n’y a rien à jeter, porté par des "agitées du local" attachantes et inspirantes, adeptes du zéro déchet dans la vie comme à la ville.

    Les commerces itinérants se multiplient, en ville. On les connaît à moteur ou à pédales. En voici un d’un nouveau genre : un café tracté par des ânes, qui débarquera à Nantes au printemps. Le concept, imaginé par trois jeunes entrepreneurs, entend promouvoir une consommation responsable. C’est aussi une ode à la lenteur.

    Qui dit hiver dit raclette. Et qui dit raclette dit allers-retours fréquents à la cave. Il est temps de penser à renflouer ses caisses de vin ! Ça tombe bien : Romain Collaire, jeune Nantais, a créé Grappons-nous.com, un nouveau site de commandes groupées de vin pour les particuliers, qui achètent directement auprès des vignerons.

    "Je n'ai toujours pas acheté mes cadeaux de Noël !" On est tous passés par là. Quelques jours avant le jour J, c'est la crise d'angoisse. Après avoir gentiment procrastiné pendant des semaines, il est temps de prendre son courage à deux mains et de se lancer dans la course effrénée des achats de Noël. Mais autant le faire de manière responsable, par exemple avec l'Autre Marché des Ecossolies qui s’ouvre ce week-end à Nantes.

    Le Champ commun, c'est une épicerie, un bar, une micro-brasserie et peut-être bientôt une auberge. Tout cela à Augan, une petite commune rurale du Morbihan. Le lieu n'est pas le dernier commerce du bourg. Ses activités n'ont rien de révolutionnaire. Pourtant, il détonne dans le paysage local et interpelle bien au-delà. Reportage.

    Pause gourmande, shopping et initiations, Julie Mesnard, propriétaire de la boutique et salon de thé Mam'zelle Girouette, à Sainte-Pazanne (44), met les petits plats dans les grands pour élargir sa clientèle. Un dynamisme récemment récompensé par le Concours talents de la BGE* Pays de la Loire.

    Énigmes, jeux d'adresse et dégustations... le Croquinelle tour débarque le dimanche 18 mai sur l'Île de Nantes. Cette course d'orientation sur le thème des fruits et légumes a pour objectif de faire découvrir aux habitants des lieux parfois méconnus de leur quartier.

    La bière bretonne 1675 sera bientôt une réalité grâce à l'appel de fonds lancé sur le site web KissKissBankBank. Un projet porté par Gaël Roblin, militant de la cause bretonne et patron du bar rennais le 1675.

    Made In Pas Loin a vocation à devenir une épicerie-restaurant coopérative, en circuits courts, comme un trait d’union entre les producteurs locaux et les consommateurs, dont l’ouverture à Nantes est prévue pour l’automne prochain. (Une tribune libre de Nadia Boukir et Frédéric Mercier)

    En 1993, Richard Marchand et Danièle Le Cloërec, entourés d’une bande de copains, se lançaient dans la boulange associative. Aujourd’hui, les "Turlupains" fêtent leurs 20 ans. Le fournil est toujours au cœur du quartier Saint-Patern de Vannes où a commencé l’aventure. Ici, la farine est bio, on pétrit à la main et on cuit au feu de bois. Plus de 100 familles adhérentes bénéficient chaque semaine des deux fournées de pain en tout  genre : semi-complet, petit épeautre, noix, sésame, seigle, brioche…

    Supermarchés et gaspillage alimentaire

    "Zéro-Gâchis", service 100 % achats responsables

    Local et responsable. À 24 ans, Paul-Adrien Menez et ses trois associés, Christophe Menez, Nicolas Pieuchot et Tony Cois, ont un objectif commun qui a donné le nom de leur jeune entreprise de la région brestoise : "Zéro-Gâchis". Tous les quatre, ils ont créé un site internet qui recense les supermarchés qui pratiquent les démarques sur les aliments aux dates de péremption courtes. Ils s'installent aussi directement dans les magasins en regroupant les produits dans des vitrines aux couleurs tendance.

    En avril dernier, l’Équicerie, une épicerie ambulante tirée à cheval, a entamé sa quatrième saison de tournée entre Pluherlin et Rochefort-en-Terre, dans le Morbihan. Une formule commerçante unique en France, et qui offre un réel service de proximité. Une à deux fois par semaine, Violaine Frappesauce et son fidèle Stourm apportent ainsi à domicile fruits et légumes, produits frais ou d’épicerie, liquides… D'abord aux personnes âgées isolées et aux résidents de maisons de retraite, mais aussi aux habitants de lotissements et même aux commerçants du bourg de Rochefort-en-Terre. Reportage.

     

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 2