Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…


Le FC Nantes
Le FC Nantes De la montée en première division avec la philosophie du beau jeu de José Arribas aux demi-finales de la…


Peau de peinture
Peau de peinture Paul, 30 ans, se retrouve au chômage. Entre deux verres au comptoir du bar de son quartier, il rencontre…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Stop aux ravageurs dans mon jardin, ép. 4/4

    Les bons gestes au jardin

    Dernier extrait du livre Stop aux ravageurs dans mon jardin, de Denis Pépin. Au-delà des traitements contre les limaces ou les vers, de bonnes pratiques permettront de limiter les nuisances des ravageurs : votre jardin ne doit surtout pas devenir leur petit coin de paradis !

    Stop aux ravageurs dans mon jardin, ép. 2/4

    Limace et escargot

    Deuxième extrait du livre Stop aux ravageurs dans mon jardin, récemment publié aux éditions de la scop Terre vivante. Denis Pépin y donne des conseils avisés pour lutter contre les limaces et les escargots. Ils vont en baver !

    Stop aux ravageurs dans mon jardin, ép. 1/4

    L’impasse des traitements chimiques

    En 2019, les particuliers ne pourront plus acheter de pesticides chimiques. Une bonne nouvelle pour la flore et la faune, et une mesure forte pour favoriser les méthodes de jardinage respectueuses de l'environnement. Premier extrait du livre Stop aux ravageurs dans mon jardin, de Denis Pépin.

    Le concours photo La nature au plus "pré" a battu tous les records. Le thème a inspiré 281 participants et il a fallu départager pas moins de 1 038 photos. Un choix très difficile, d'autant plus que beaucoup de contributions étaient de grande qualité ! Aux 3 320 votes du public, nous avons ajouté le bonus "viralité", puis la note du jury présidé par Gilles Leblais. And the winners are…

    Douze pour un, ép. 2/3

    Le faisan

    Laurent, beau parleur et grand blagueur, a toujours des histoires incroyables en stock. La plus drôle est assurément celle du faisan, qu'il a racontée des dizaines de fois et qui donne son titre à cette nouvelle surprenante signée Thierry Picquet… Deuxième extrait du recueil des Romanciers Nantais Douze pour un.

    Douze pour un, ép. 1/3

    Perte de libido chez l’autruche

    Premier extrait du feuilleton consacré à Douze pour un, le tout premier recueil des Romanciers Nantais. Dans cette nouvelle, Philippe Ayraud met en scène avec humour un paysan bourru qui réclame qu'on lui rembourse la perte de libido de son autruche. Mais à malin, malin et demi !

    Des vaches, de la mousse, des graffs, des arbres… c’est fou tout ce qui peut pousser sur une dalle de béton. À Saint-Nicolas-de-Redon (44), au bord du canal de Nantes à Brest et de la Vilaine, une ancienne friche industrielle en zone inondable redevient sauvage sous l’œil, les mains, les pieds des Amis du Transformateur.

    "À poils et à plumes, les animaux sauvages près de chez vous !" La conférence organisée par l'association Écopôle, à Nantes, le 15 mars, propose d'en savoir plus sur ces espèces qui se sont adaptées à l'environnement urbain… et d'apprendre comment contribuer à leur protection.

    C'est le printemps ! De quoi faire bourgeonner un nouveau concours photo chez Terri(s)toires, organisé en partenariat avec Rollei et JeVeuxUnStudio. Alors sortez de chez vous et battez les chemins pour plonger au cœur de la nature et nous en ramener ses plans les plus intimes !

    Vous avez envie de légumes frais, mais vous n'avez pas assez d'espace chez vous pour un potager, ni encore moins le temps de vous en occuper ? Tout va bien, le bassin-potager aquaponique d'AMP fabriqué dans le Maine-et-Loire est fait pour vous… et vos poissons !

    Long Ma, le cheval-dragon chinois ; les lions ailés "à la vénitienne" de Saint-Mihiel ; le chien rouge baulois du Bouffay… À Nantes, des animaux fantasmagoriques font voyager les passants vers d'autres horizons. Dernier épisode du feuilleton consacré au livre Nantes est un zoo de Stéphane Pajot.

    Nantes est un zoo, ép. 2/3

    Des poulpes, une cigale et des abeilles

    Des œuvres poulpeuses, une cigale qui caresse les papilles et des abeilles qui butinent à travers la ville, parfois même en traversant les siècles… Deuxième épisode de Nantes est un zoo, de Stéphane Pajot.

    Nantes est un zoo, ép. 1/3

    Un poussin, un canard et une cigogne

    Les Canaris du FCN sont des célébrités locales. Mais régulièrement, d'autres volatiles nantais essayent de leur voler la vedette : le poussin de Claude Ponti, le canard du sexshop de l'île Feydeau ou encore la cigogne de la Tour Bretagne. Premier épisode de Nantes est un zoo, de Stéphane Pajot.

    Le P'tit groin de paradis est un gîte niché dans la forêt qui a fait cet été sa première saison dans le sud du Morbihan, près de Redon. Son originalité : un système d’assainissement par pédo-épuration. Et son cochon en liberté.

    Avec la ferme de Milgoulle, Matthieu Pires a développé un concept original. Il propose aux collectivités et aux entreprises d’entretenir gratuitement leurs espaces naturels, en échange de quoi il dispose d’un accès à la terre pour faire paître son troupeau. Aujourd’hui, ses 400 brebis pâturent sur 70 hectares disséminés tout autour de Rennes. Cette ferme se compose ainsi de parcelles très variées : de la petite île fluviale sur la Vilaine à la grande zone humide en plein centre-ville de Châteaugiron.

    L’ADRV (Art de rester vivant) est une nouvelle école au concept plutôt original puisqu’elle inculque les principes de vie et survie tout-terrain. Détrompez-vous, cet enseignement n’est pas seulement utile en cas de fin du monde, puisqu’il permet de bien réagir face à toute situation de rupture de normalité, comme une coupure générale prolongée d’eau potable, d’internet ou d’électricité, par exemple. Rencontre avec le fondateur de cette école, Éric Garnier-Sinclair.

    Des auxiliaires dans mon jardin, ép. 3/3

    Les vers de terre

    L'abeille essaime ; le hérisson protège ; les vers de terre, eux... digèrent ! Dernier extrait du livre Des auxiliaires dans mon jardin de Blaise Leclerc et Gilles Leblais.

    "Des hommes et des plantes qui soignent" : du 8 mai au 28 septembre, le domaine de La Roche Jagu, dans les Côtes-d’Armor, revisite l’histoire des plantes médicinales. De quoi ravir les amateurs de botanique et de médecine. Mais aussi les passionnés d’Histoire, d’ethnologie, de sorcellerie, de traditions bretonnes ou de cultures lointaines. Les autres pourront toujours se promener dans le jardin remarquable de ce château du XVe siècle.

    Ces entrepreneuses nantaises vont peut-être devoir sortir les griffes. Le Chat l'Heureux d'Hélène, La Maison d’Élise, Le Chatouille des sœurs Bernard : trois projets de bars à chats sont en train d'aboutir avec des ouvertures prévues pour ce début d'année. Même si le concept est à la mode, la concurrence commerciale promet d'être féroce !

    La bave d'escargots à la source d'une crème bio à Saint-Paul-en-Pareds (85)

    En Vendée, les escargots bio mettent le turbo

    À Saint-Paul-en-Pareds, en Vendée, les escargots de la Maison Royer bavent. Tant et si bien que des cosmétiques bio ont vu le jour grâce à leur salive... extraite par chatouillis. Et c'est drôlement porteur : les héliciculteurs ont mis le turbo sur le concept et ont été lauréats du concours Innova'bio 2014.

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 6