Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Unique dans le Grand Ouest et peut-être même en France, La Grillonnais est à la fois un Institut d’éducation motrice (IEM) et de formation professionnelle (FP). Jeunes Ligériens, Bretons, Centrais ou Poitevins apprennent, avec leur handicap, à vivre en colocation, à utiliser des transports ou se former à un métier. En un mot, à devenir des citoyens autonomes.

    Un Bac +3, +4, +5 en poche, mais aucun boulot à l'horizon. Pauline, Vivien, Émilie, Lilit et Bieito ont entre 24 et 28 ans et sont au chômage malgré leurs diplômes et leur bonne volonté. Ces cas d'école, qui illustrent les difficultés des jeunes sur le marché du travail, font l'objet du webdocumentaire Bac + que dalle, produit grâce à une campagne de financement participatif.

    Bac + que dalle a pour objectif de dresser le portrait de cinq jeunes diplômés en recherche d'emploi. L'association rennaise Tandem, un parrain pour l'emploi et le collectif nantais Iris Pictures, sont aux commandes de ce webdocumentaire. Objectif : susciter une prise de conscience collective des difficultés auxquelles font face les jeunes à l'issue de leurs études. Zoom sur une idée originale actuellement en recherche de financement.

    Il y a ceux qui rêvent d'un monde plus solidaire depuis leur canapé. Et puis il y a ceux qui agissent et mettent en place des projets concrets pour faire changer les choses. C'est le cas des quatorze Nantais membres de la ruche citoyenne Rêve & Réalise de l'association Unis-Cité. Portraits de ces jeunes qui n'ont pas eu peur de retrousser leurs manches.

    Travailler, se former, sortir, vivre à deux, être citoyen… ces actions sont l'affaire de tous. Et pourtant : simples et aisées pour beaucoup, elles s'avèrent être de véritables obstacles pour les personnes atteintes de handicaps. Tous âgés d'une vingtaine d'années, Adrien, Thibault, Rachel, Kevin, Julien et Céline sont de ceux-là. À l'occasion des 10 ans de la loi pour l'égalité des chances, Frédérique Letourneux, Armandine Penna et Ronan Lanon leur consacrent un webdocumentaire, dévoilant leur quotidien semé d'embûches, "mais aussi et surtout leur énergie déployée pour y faire face. Pour vivre normalement, tout simplement".

    Près de 10 000 km parcourus en trois mois, à travers une dizaine de pays d'Europe de l'Est : c'est le périple d'Hélène Bielak, journaliste herblinoise de 26 ans. Sa mission : prendre le pouls des ex-satellites de l’URSS, 25 ans après la chute du communisme. De la République Tchèque à la Bulgarie, elle a rencontré des jeunes qui ont grandi au milieu des stigmates de l'ère communiste, pour savoir quel regard il portent sur cette partie de leur histoire. Des témoignages à découvrir à Nantes, à l'espace Cosmopolis, à l'occasion de la Fête de l'Europe, du 5 au 10 mai.

    "Désintérêt", "fracture", "défiance"… c'est un fait : les jeunes ont tendance à se détourner de la politique. Leur sous-représentation dans les débats citoyens est souvent pointée du doigt dans l'opinion publique (et ce n'est pas les Enfoirés qui diront le contraire). À contre-courant de cette idée, plusieurs étudiants se sont inscrits à l'Atelier de la gouvernance, organisé à Nantes entre septembre 2014 et mars 2015. Témoignages.

    Les jeunes seront les héros des salles obscures de Sablé-sur-Sarthe, du vendredi 27 février au samedi 7 mars. L'association Entracte y organise le festival Enfants des toiles et propose une sélection internationale de dix films sur l’enfance et l’adolescence. Au programme : des projections en journée et en soirée et des concours, des moments de réflexion et de rencontres, des ateliers montage ou critique…

    Ouvrez grand vos écoutilles, Jet se lance dans la formation radiophonique. L'association et sa radio éponyme Jet FM viennent d'inaugurer le Sonolab, un "atelier des sons" qui propose aux jeunes des ateliers pour découvrir et réaliser des projets de création radiophonique. L'association se donne les moyens de mener à bien ce projet : elle vient de recruter Julie Auzon, chargée de l'action culturelle.

    Choisir comment s'habiller, est-ce vraiment si banal ? Quelle est la réalité de l'industrie vestimentaire ? C'est ce que propose de découvrir le lycée Livet avec l'exposition "Le revers de mon look".

    Insouciants. Dans le hall d'embarquement, 150 jeunes des Pays de la Loire attendent le vol Nantes - Cracovie, affrété spécialement pour eux. Certains finissent leur nuit, d'autres discutent. Bonnets sur le crâne, écouteurs autour du cou, Camille, Marion et Romain ne réalisent pas qu'ils vont marcher dans les pas d'1,3 million de déportés : dans quelques heures, ils seront à Auschwitz.

    Vous êtes jeune photographe, danseur, chanteur, peintre, sculpteur ou encore comédien ? Vous avez un grand projet en tête ? Ça tombe bien ! La fondation Mécène et Loire lance une bourse de 20 000 € destinée aux jeunes artistes dont l'âge n’excède pas 35 ans, sur le thème "Art, innovation et économie"… quel que soit le type d'expression.

    Cet été, la couverture médiatique de la Jeunesse au plein air (JPA) a été particulièrement forte. Nous pouvons nous en réjouir ; cependant c'est aussi un signe de la persistance et même de l'aggravation de l'inégalité d'accès au droit pour tous. En effet les chiffres sont tenaces, plus de 3 millions d'enfants ne sont pas partis en vacances cet été, près de 10 millions ne vivront pas l'aventure collective d'un séjour.