Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Dans la roue d'Europ'raid, ép. 1

    Europ’raid ? Ils sont fous ces Blinois !

    Jérémy Blandin et Benjamin Laidin, deux jeunes hommes originaires de Blain, lancent le départ officiel de la quatrième édition d'Europ’raid, le samedi 29 juillet à La Roche-sur-Yon. Benjamin aura 25 ans en octobre prochain, tandis que Jérémy les fêtera « en grande pompe » le jour même du départ. Et il prévient avec humour : "Si vous voulez m'offrir un cadeau, plutôt un petit truc, pas encombrant… Il faudra le transporter pendant 23 jours !"

    Un dentifrice sans tube, un shampooing sans flacon et bientôt, une salle d’eau sans poubelle ! C’est l’objectif de Laëtitia Van de Walle : cette jeune écolo vendéenne a créé sa marque de produits naturels qui fait le buzz, du business et de l’emploi. Tout ça, grâce à une serviette...

    Du code informatique au code vestimentaire, en passant par les codes musicaux, chacun essaie de communiquer avec ce qui l'entoure, à sa manière. Dans un monde de plus en plus complexe, on a parfois besoin de retourner à des choses toutes simples. Plonger les mains dans la terre d'un jardin partagé ou écouter un bon vieux vinyle, par exemple.

    Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires. Récolte du 5 décembre 2014.

    Filière agri-éthique : une première en France

    Une baguette équitable contre le monde de la finance

    Après le café, le chocolat et le sucre, voici la baguette équitable ! Un produit 100 % local pour un achat 100 % utile, selon la Cavac de Vendée, à l'origine de la démarche "Blé agri-éthique".

    À première vue, le breakdance semble être l'exact opposé de la danse classique : ses adeptes tournent sur la tête et déstructurent tous leurs membres. Pourtant, c'est une discipline tout aussi stricte et difficile qui demande énormément d'investissement personnel. L'histoire des créateurs de la compagnie S'poart qui ont largement contribué à populariser cette discipline  fascinante en Vendée le prouve bien. Dernier épisode de notre feuilleton sur le livre Certifié(e)s hip-hop.

    Encore des vertes et des bien "murs" sur la Toile, ce mois-ci. Des vertes, tout d'abord, avec des Nantais qui passent le développement durable en mode capitale, des paysans bretons bio qui se lancent dans la livraison, des entreprises qui se recyclent dans l'économie "écolo". Le mur, c'est ce qu'a décidé de faire un jeune couple de Carquefou avec un tour du monde écoresponsable. C'est sur d'autres murs que la culture hip-hop s'affiche, et dont toute la diversité en Pays de la Loire se retrouve désormais dans un ouvrage "certifié". Enfin, dans les échos, on bat le rappel aux côtés de nos partenaires "consommer responsable" et TVREZÉ autour de deux initiatives très "pep's".

    Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires.

     

    Récolte du 21 mars 2013.

    L’identité bretonne de Nantes

    Naoned or not ?

    44=BZH ? 44 = BZH. Les messages de revendication d’un rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne fleurissent dans la Cité des Ducs. Légitime ? Historiquement, oui : Nantes faisait partie de la Bretagne jusqu’en 1956, date à laquelle la Loire-Atlantique a progressivement été rattachée à la région Pays de la Loire (qui a été investie des compétences complètes en 1982). Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Nantes est-elle plus proche de son homologue bretonne, Rennes, ou de la capitale vendéenne de la Roche-sur-Yon ? Esquisse de réponse en infovisualisation.

    Festival Vague de jazz dans le Sud Vendée

    Impros à tous les étages

    Depuis bientôt quinze jours, la 9e édition de Vague de jazz dépose sur les rivages vendéens, entre Longeville sur Mer et Les Sables d'Olonne, son lot de musiciens et de concerts. Véritable hymne à l'improvisation, celle-là même qui nourrit depuis des lustres ces musiques que l'on appelle jazz, il fait souffler, au cœur de l'été, sur le Sud Vendée, un vent de renouveau, entre jazz, rock, free, slam et pop… Esprits formatés s'abstenir !

    Rencontres amoureuses

    Le cœur a ses réseaux...

    Certains y cherchent le grand amour, d'autres un simple plan cul ; quelques clics pour faire crac-crac. Les réseaux sociaux de rencontres amoureuses prennent de plus en plus de place dans la société, et modifient en profondeur la vision de la séduction, de l'amour et de la sexualité. Témoignages croisés.

    les oiseaux sur la plage de la Roche-sur-Yon

    Les Morillon, Josette et Paul, ont quitté Chartres en 2009. Josette voulait retrouver les parfums de son enfance. Sa madeleine, à Josette, c’est l’odeur de l’épandage de fientes de volailles. Paul dit qu’une poule propre, c’est comme un cochon propre, ça doit pas sentir. Josette lui explique alors que c’est très bon pour les cultures vu que c’est plein d’azote.

    Les Batardises à Landeronde

    Un grand bol d'art !

    De l'art contemporain en pleine campagne ! C'est le pari réussi de deux artistes, Christine Poupeau et Frédéric Jammes, venus s'installer au début des années deux mille à Landeronde, bourg vendéen à mi-chemin entre La Roche-sur-Yon et La Mothe-Achard. Dans l'ancienne ferme familiale de La Batardière, le couple a choisi de se poser pour créer et élever ses enfants. C'est aussi ici qu'ils ont donné naissance à la biennale d'art contemporain joliment dénommée Les Batardises. Histoire d'une manifestation qui ne manque pas de souffle !

    Le bmx de ZitJe suis tombé en BMX et ma tête a cogné le sol. Il y a du sang et des graviers dans mes cheveux. Les pompiers disent que je suis trop vieux, le médecin urgentiste dit que je suis inconscient et mon fils dit que je ne suis pas assez sportif. Tout le monde sait pourquoi je suis tombé. Moi, je sais pas.