Bien manger, boire et respirer sont des besoins fondamentaux. Pourtant, aucune réglementation ne s’applique (pour l’instant) à la qualité de l’air intérieur, potentiellement très pollué. Dans les environs de Saint-Hilaire-de-Chaléons (Loire-Atlantique), la remuante PME NatéoSanté avance sa solution : une nouvelle génération de purificateurs d’air. Un procédé controversé. Plongée entre filtres, nanoparticules et capteurs.