Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…


Le FC Nantes
Le FC Nantes De la montée en première division avec la philosophie du beau jeu de José Arribas aux demi-finales de la…


Peau de peinture
Peau de peinture Paul, 30 ans, se retrouve au chômage. Entre deux verres au comptoir du bar de son quartier, il rencontre…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Premier extrait du livre C'était Ginette, de Patrick Amara et Jean Goblet. Dans cette préface, Ginette Leroux est présentée par l'une de ses "sœurs d'armes" en politique. Un bel hommage signé Catherine Trautmann qui a notamment été maire de Strasbourg, ministre de la Culture et de la communication, puis députée européenne.

    Depuis plus de 70 ans, Jean Goblet recueille et raconte les histoires locales. D'abord dans la presse, et désormais dans des livres. Son dernier ouvrage, C'était Ginette, a été réalisé à quatre mains avec Patrick Amara. Dédié à une femme politique angevine au destin aussi brillant que tragique, Ginette Leroux, c'est un hommage sur commande, mais aussi sincère que désintéressé.

    "Le jour est venu et il fallait que cette vérité fût dite", a déclaré François Hollande. Le samedi 29 octobre, le président de la République était à Montreuil-Bellay (49) à l’occasion de la commémoration de la fermeture définitive des camps d’internement de nomades. Soixante-dix ans après, "la République reconnaît la souffrance des nomades qui ont été internés et admet que sa responsabilité est grande dans ce drame". Une souffrance qui, d’ailleurs, n’a pas débuté avec la création des camps comme celui de Montreuil-Bellay ou celui de Moisdon-la-Rivière (44), car dès la fin 1939 – avant donc le régime de Vichy – les populations nomades ont été visées par des mesures de privation de liberté.

    Bien manger, boire et respirer sont des besoins fondamentaux. Pourtant, aucune réglementation ne s’applique (pour l’instant) à la qualité de l’air intérieur, potentiellement très pollué. Dans les environs de Saint-Hilaire-de-Chaléons (Loire-Atlantique), la remuante PME NatéoSanté avance sa solution : une nouvelle génération de purificateurs d’air. Un procédé controversé. Plongée entre filtres, nanoparticules et capteurs.

    La Malle sanglante du Puits d’Enfer, ép. 5/5

    L'odeur du diable

    Andrée Farré se rapproche du but. La voiture est arrivée dans le Maine-et-Loire, et le Puits d'Enfer n'est plus très loin. Mais encore faut-il que le chauffeur ne se rende compte de rien, car une odeur nauséabonde commence à sortir de la malle… et ce parfum, Andrée le connaît bien : c'est l'odeur du diable. Dernier extrait de La Malle sanglante du Puits d’Enfer, de Xavier Armange.

    Anthony Carneiro peut se frotter les mains de sa reconversion professionnelle. Depuis six mois, cet ancien cariste fabrique des savons naturels et artisanaux dans son atelier de Toutlemonde, près de Cholet. Exemple d'un "nouveau savonnier" qui utilise la méthode de saponification à froid, plus qualitative que celle des industriels.

    Apprendre l’arabe en jouant : c’est l’idée qu’a eue la jeune maman choletaise Hanna Lenda. Elle ne trouvait pas d’outils pour apprendre la langue maternelle de leur papa à ses deux garçons. Designer, elle a donc décidé de créer une nouvelle marque de jeux éducatifs, Daradam, qui s'inspire de l'héritage culturel du monde arabe. Le lancement de la première collection est prévu cet été.

    Les tops de Terri(s)toires

    La French Tech de l'ouest en 15 points

    Depuis le lancement de la dynamique French Tech il y a près de deux ans, le réseau se structure en Bretagne et Pays de la Loire. Sous la coordination du pôle Images&Réseaux et d'Atlantic 2.0, un écosystème se met en place autour des villes labellisées et des entreprises en hyper-croissance bénéficiaires d'un "Pass French Tech". Tour d'horizon avec 15 points émergés de l'iceberg.

    En Pays de la Loire, Orace fait rimer écologie avec économies, et les entreprises sont déjà conquises. En seulement trois ans, l'Organisation régionale pour l’abaissement de la consommation énergétique a trouvé son modèle, permettant à ses adhérents de gagner en compétitivité tout en réduisant leur impact environnemental. Le pari est donc réussi pour le centre de ressources qui s'installe à Carquefou le 31 mai dans le cadre de son deuxième Énergie tour.

    Il y a quatre ans, la Choletaise Lydie Girard créait l’association "Du blé pour l’épicerie" destinée à financer l’ouverture d’une épicerie solidaire baptisée la Soupe aux cailloux. Les travaux du local touchent à leur fin. Plus qu’une aide alimentaire, il s’agira d’accompagner les bénéficiaires dans un projet afin de leur permettre de sortir de la précarité.

    C'est bientôt la 14e édition du Bastringue Général. L'expo-vente itinérante du Maine-et-Loire, qui se déroule d'habitude en décembre, réunira du 15 au 17 avril une trentaine de créateurs locaux à La Meignanne, à 15 minutes d'Angers. Avec cette escale créative de printemps, l'association pérennise un concept qui a fait ses preuves l'année dernière.

    La Fédération des radios associatives des Pays de la Loire (Frap) organise la troisième édition de sa "Semaine" spéciale. Du 8 au 14 février 2016, plusieurs événements permettront au grand public de (re)découvrir ces médias associatifs.

    Dans une boutique underground d'Angers, Marco rencontre Paulo. Les deux petites frappes sympathisent, deviennent partenaires de magouilles. Et leur prochaine affaire, proposée par un type mystérieux à Saint-Brevin, s'annonce lucrative… Premier extrait du polar de Roger Coupannec, Requiem à quatre mains.

    Vous avez envie de légumes frais, mais vous n'avez pas assez d'espace chez vous pour un potager, ni encore moins le temps de vous en occuper ? Tout va bien, le bassin-potager aquaponique d'AMP fabriqué dans le Maine-et-Loire est fait pour vous… et vos poissons !

    Le Green code lab challenge est le premier événement mondial d'informatique verte. Pour la troisième édition (du 2 au 4 décembre), plus de 450 étudiants et professionnels de huit pays vont travailler pendant 48 h à rendre plus économe en énergie un objet connecté.

    Après les Assises des Déchets il y a un peu moins d'un mois, Nantes n'en finit plus de voir la vie en vert. Avec la région des Pays de la Loire, elle est à l'initiative de la Greenweek, qui se déroulera du 19 au 23 octobre prochain. Durant cette semaine, une soixantaine d'événements dédiés aux enjeux de l'économie et de la croissance verte seront programmés.

    Notre enfance en Pays de la Loire, ép. 4/4

    Des crus majestueux au bord d'une Loire capricieuse

    Qu'est-ce qui donne aux Pays de la Loire cette identité si singulière ? Dans ce quatrième et dernier épisode de notre feuilleton Notre enfance en Pays de la Loire, Pierre Pinta revient sur deux attraits de la région : la viticulture ligérienne, avec ses nombreux cépages réputés, et la Loire, véritable colonne vertébrale du territoire.

    Notre enfance en Pays de la Loire, ép. 3/4

    Plein emploi et acquis sociaux : le début des Trente Glorieuses

    La guerre 39-45 terminée, la France se reconstruit doucement mais sûrement (lire le deuxième épisode). L'heure est maintenant à l'industrialisation, avec l'arrivée du taylorisme et du travail à la chaîne. Les campagnes se vident au bénéfice des grandes villes qui connaissent alors une forte croissance économique. Nous sommes à l'aube des Trente Glorieuses. Troisième extrait de Notre enfance en Pays de la Loire, de Pierre Pinta.

    Vacances est souvent synonyme de long trajet en voiture. Et l'occasion pour beaucoup de remarquer les bleds aux noms les plus farfelus... Nombre d'entre nous connaissent déjà la commune de Montcuq (46), célébrée par Daniel Prevost dans l'émission du Petit rapporteur et qui a son propre jeu de Monopoly, mais êtes-vous déjà passés par Belle Verge en Mayenne ou Corps-Nuds en Ille-et-Vilaine ? Après les 20 plus belles plages en Bretagne et Pays de la Loire, voici donc notre sélection des villes et lieux-dits de l'ouest aux noms insolites.

    Notre enfance en Pays de la Loire, ép. 2/4

    Guerre 39-45 : libéré, l'Ouest se retrousse les manches

    Cinq ans après le début de la guerre (lire le premier épisode), l'horreur s'achève enfin. En Pays de la Loire, les Américains libèrent d'abord Laval, puis Le Mans, Angers, Nantes et la Vendée. Mais l’allégresse de la libération laisse vite place à la volonté de rebâtir les villes et de relancer les institutions. Deuxième extrait de Notre enfance en Pays de la Loire, de Pierre Pinta.

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 7