En septembre dernier, une cinquantaine de citoyens réunis à la Cantine numérique de Nantes a essayé d'imaginer ce que pourrait être une gouvernance ouverte "à la nantaise". Tous ont répondu à l'appel lancé par Libertic, TuttiVox et Influents, déjà à l'initiative de l'Atelier des élections. Cette démarche a pour objectif la rédaction d'une charte de la gouvernance ouverte locale (voir encadré) et d'un livret d'idées.

L'abstention. Le phénomène - qui augmente à chaque élection - est souvent critiqué. Pourtant, nous savons peu de choses de ceux qui refusent de mettre un bulletin dans l'urne. Pour tenter de comprendre, des étudiants ont mené leur petite enquête à Nantes dans le cadre des municipales et du Hyblab 2014, et avec l'aide de Presse Océan. Découvrez leur réponse en dataviz.

Jusqu'au 13 juin, une quinzaine culturelle catalane est organisée à Nantes, avec notamment un débat économique éminemment d'actualité. Qu'on en juge : on y explorera comment les régions peuvent utiliser leur culture et leur identité comme levier économique. Ceci en présence des vice-présidents de deux Régions : Bretagne et Pays de la Loire.

À l'occasion des élections municipales 2014, un groupe d'étudiants s'est penché sur le cas d'Angers. Sous la houlette de France 3, ils ont mené l'enquête pour savoir qui détenait les clefs du scrutin au cœur de la cité du bon roi René. Un travail de fourmis qui leur a offert la troisième place du podium.

Trois initiatives nantaises se sont unies pour marier numérique et politique. Le collectif l'Atelier des élections organisait ce week-end un "hackathon" citoyen. En moins de 48 heures, les participants ont conçu des services innovants pour permettre de mieux s'approprier les enjeux des élections municipales à Nantes... et au-delà.

Condamné à rester sur le parking, le minibus du lycée autogéré de Saint-Nazaire fait tout de même grand bruit. Bloqué par une circulaire ministérielle nationale qui empêche les enseignants de le conduire depuis la rentrée, le véhicule est pourtant un pilier de la liberté d'expérimentation qui caractérise l'établissement.

De Manille au Finistère, le typhon renverse tout sur son passage, y compris les esprits. La colère fait consensus, gronde et se placarde sur les Unes comme on pose une bombe. Reflet d'une époque qui va mal, les médias locaux sont témoins de cet emportement qui se cristallise sur tous les sujets. De la météo à la couleur de son bonnet, rien n'est anodin. Alors pendant qu'Haiyan dévaste tout sur son passage, c'est un vent de protestations et d'appels au secours qui frappe l'Ouest.

Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires.

Récolte du 15 novembre 2013.

Brest, une ville où il fait bon vivre libre. Reportage dans la métropole où plusieurs initiatives associatives autour du libre se sont multipliées ces dernières années, conjointement à une politique municipale très engagée portée par Michel Briand...

Refaire le monde à coups de Coreff dans un habitat partagé par des Greeters locavores, ça vous tente ? Alors cette revue de presse est faite pour vous. Les conversations vont bon train dans cette grande maison collective. On y parle non seulement du troc de compétences, d’écotaxe mais aussi d’écoport et de précarité énergétique à l’heure où le froid toque à nos portes. ESSentiel et plein d’énergies (renouvelables), voici un petit panorama des initiatives locales.

Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires.

Récolte du 14 octobre 2013.

Nouvel épisode du feuilleton participatif lancé par la Compagnie des territoires sur le pôle de coopération des Écossolies. Terri(s)toires est allé à la rencontre de Philippe Lebas, cofondateur d’Actyvea. Ce cabinet en conseil et stratégie guide le groupe de travail qui conçoit l'incubateur d’entreprises du pôle. Membre des Écossolies, l’entreprise connaît bien l'Économie sociale et solidaire (ESS). Depuis sa naissance en 2010, elle aide des acteurs du territoire dans le processus de création d'entreprise. Son expertise dans le domaine des industries culturelles et créatives et des entreprises à vocation sociale lui confère une place de choix dans cet accompagnement.

Nouvel épisode du feuilleton participatif lancé par la Compagnie des territoires sur le pôle de coopération des Ecossolies. Ce lundi 29 juillet, Jet FM diffuse une interview de Jean-Philippe Magnen, conseiller communautaire de Nantes Métropole en charge de l’ESS et vice-président du conseil régional des Pays de la Loire, réalisée par Pascal Massiot (à écouter en bas d'article et sur Jet FM cette semaine à midi : lundi, mercredi et vendredi). En contrepoint de cet entretien de grande qualité sur la démarche des Écossolies, Terri(s)toires a également posé 3 questions à Jean-Philippe Magnen sur l’actualité de l’ESS.

« Précédent - Suivant »
Page 2 sur 6