Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Prête-moi ta plume, ép. 3/3

    Après la pluie, le beau temps

    Printemps 1944. La France est occupée, et les convois de prisonniers acheminés vers les camps nazis s'enchaînent dans l'incrédulité générale. Mais la situation se complique pour les Allemands ; la libération et les Trente Glorieuses pointent leur nez. Et après avoir traversé plusieurs drames, la famille de Jeanne renoue elle aussi avec les bonnes nouvelles. Dernier extrait de Prête-moi ta plume, de Raymond Penblanc.

    Prête-moi ta plume, ép. 2/3

    Le joueur de banjo

    Été 1936. Moins de vingt ans après la "grande boucherie", l'Europe bascule de nouveau dans l'horreur. D'abord avec la guerre civile en Espagne, qui devient une réalité tangible pour Jeanne, 18 ans, lorsque les premiers réfugiés politiques ibériques arrivent dans son Finistère natal. Mais grandir dans une époque trouble n'empêche pas de connaître ses premiers émois amoureux… Deuxième extrait de Prête-moi ta plume, de Raymond Penblanc.

    Prête-moi ta plume, ép. 1/3

    Henri et la petite tante à la coiffe

    Mars 1918. La Grande Guerre approche de son épilogue, et l'Allemagne vient de signer le traité de Brest-Litovsk. La famille de Jeanne, dans sa petite ferme du Finistère, ne s'en préoccupe pas vraiment. La vie suit son cours, et il faut s'y accrocher à une époque où les maladies tuent autant que les bombes. Premier épisode de Prête-moi ta plume, de Raymond Penblanc.

    L'impression 3D est en plein boom. La démocratisation des outils permet d'inventer de nouveaux usages, et n'importe qui peut concevoir et fabriquer facilement tout type d'objets. En Bretagne et Pays de la Loire, les bonnes idées se multiplient afin d'accélérer cette révolution ou d'en tirer parti. Showroom ou formation dédiés, pièces sur mesure pour l'industrie, objets de communication insolites, prothèses et même habitats d'urgence… Tour d'horizon des initiatives locales.

    Ils ont entre 16 et 18 ans. Cet été, plutôt que de pointer à l’usine, ils ont décidé de créer leur propre job. Une quinzaine de Rennais a en effet répondu à l’appel des acteurs locaux de l’économie sociale et solidaire (ESS). Objectif : lancer une coopérative jeunesse de services.

    Forum Veg'Ouest

    Végétariens en liens

    C'est le point de ralliement des végétariens1 et végétaliens2 de l'Ouest. Le forum Veg'Ouest créé en 2008 par Tiphaine, alias "Clochette Veg", regroupe près de 400 personnes qui suivent un régime alimentaire respectueux de la vie animale.

    Chez les Le Bihan, on est artisan verrier de génération en génération. Créer et rénover les vitraux s'apprennent de père en fils, voire de mère en fils. Antoine Le Bihan est le petit dernier de cette grande famille de magiciens de la lumière dont les premiers vitraux sont sortis des ateliers en 1791. Même si les ateliers ont officiellement été liquidés le 11 septembre 2009, Antoine poursuit sa route, au sein d'une coopérative du bâtiment. Il réalise des vitraux aux quatre coins de la Bretagne et de la France et le travail ne manque pas !

    Les frères BouroullecYvonne, jusque-là, elle se posait pas de question : midi et soir, c’était casse-croûte dans son assiette bleue, celle avec des motifs de fleurs. Comme tout le monde, non ?

    Terri(s)toires - Yvonne et le beurreCet été, la fille moderne qui va à la plage, elle vit le calvaire du "faut pas". Parce qu’il faut pas dépasser le maillot en taille 40, que ta peau elle soit molle et grasse, que tes cheveux soient frisottés et pas coiffés. Sauf que si tu vas à Saint-Malo pour les vacances, tu peux contourner la chose. Vu que l’eau est à 17°C, tu le mets pas trop le maillot. Et vu qu’il y a toujours du vent sur le Sillon, tes cheveux, ils comprendront jamais qu’ils n’ont pas le droit de bouger.

    chaussure de sport

    Yvonne, elle en apprend tous les jours. Car non, une Torchette, ça n’est pas une petite saoulerie de fin de semaine !

    L’autre jour, y a le petit Thibaut, qu’est ben mignon ma foi, qui causait avec ses copains de la rue. Et vas-y que "je me suis pris une Torchette", et "n’oublie pas, après le boulot, de te prendre une Torchette". Moi ça m’a chauffé le sang de voir des jeunes prendre le chemin des salopiots qui sont beurrés du matin au soir ! J’ lui ai dit, au Thibaut, qu’il ferait mieux de manger au lieu de boire, vu qu’il est épais comme du papier à cigarettes. Eh ben il m’a ri au nez, l’insolent ! Et il m’a donné une explication limite à dormir debout.

    bol breton

    Yvonne, elle est bretonne et coquine. Résultat, faut toujours qu’elle tire les oreilles… de son bol !

    Franchement, il est moche. En plus y a mon nom dessus, des fois que j’ l’oublierais. Enfin, c’est pas mon nom, parce que c’est le bol de ma sœur. Elle en voulait plus. "Tu te rends compte ! Je l’ai eu pour mes 8 ans !"

    Théâtre de Cornouaille

    Ursule 1.1, le net plus ultra

    La première a eu lieu le 29 avril, en direct sur www.theatre-cornouaille.fr. La création Au web ce soir - Ursule 1.1 — en clin d’œil à l’ancienne émission télé Au théâtre ce soir — a en effet été conçue spécialement pour internet par le metteur en scène quimpérois, Benjamin Lazar. Un “opéra web” de 30 minutes qui met en scène une actrice et deux chanteurs accompagnés par des claviers et un chœur.

    Des îles Marquises où il repose, Paul Gauguin a aujourd’hui renoué avec la Bretagne qui l’a accueilli en 1888. Grâce aux entreprises et aux particuliers de  l’association Mécénat Bretagne, le musée de Pont-Aven possède enfin, un siècle après sa mort, une des œuvres du maître… Tandis qu’au musée de Quimper est entré Modigliani.