Des vaches, de la mousse, des graffs, des arbres… c’est fou tout ce qui peut pousser sur une dalle de béton. À Saint-Nicolas-de-Redon (44), au bord du canal de Nantes à Brest et de la Vilaine, une ancienne friche industrielle en zone inondable redevient sauvage sous l’œil, les mains, les pieds des Amis du Transformateur.

Le coworking n’est pas qu’un phénomène urbain. Les nouvelles formes d’organisation du travail touchant également les campagnes, les acteurs locaux cherchent des solutions et créent des rencontres… productives. L’enjeu : la mise en relation de tous ceux qui sont concernés. Zoom sur l'initiative pilote Mon autre Bureau à Redon.

En journalisme, en politique, dans les milieux associatifs, l'immigration est aujourd'hui un thème récurrent sur toutes les bouches. Cette problématique, très complexe et hautement polémique, la plasticienne Annick Sterkendries a choisi de la traiter par le prisme de l'art : durant plusieurs mois, elle est partie à la rencontre de migrants pour leur faire porter une cagoule en forme d'oiseau. Nommé Posture Imposture, ce projet singulier sera bientôt présenté à Nantes.

Le recyclage du fumier en gaz, l’énergie du futur venue des campagnes ? Depuis cinq ans, la France des champs s'éprend de biométhane, obtenu à partir des déchets organiques des fermes. L'objectif, ambitieux, est de parvenir à 10 % de gaz naturel dans le réseau national en 2030. À Mortagne-sur-Sèvre (Vendée), dix agriculteurs ont ouvert les vannes. Une expérience contrastée.

Il y a tout juste un an, la librairie de la chaîne Chapitre baissait son rideau dans l'ancien marché couvert de Feltre, à Nantes. Parallèlement, les 22 indépendantes nantaises vivent une seconde jeunesse. Que ce soit Durance et Coiffard, les historiques, ou Les Biens-Aimés et La Vie Devant Soi, les nouvelles venues. Comment font-elles ? Voyage entre étagères boisées et quatrième de couverture.

À l'été 2014, l'imprévisible président du Football Club de Nantes, Waldemar Kita, lance pratiquement ex nihilo une section féminine. Son équipe première est passée du huitième au cinquième échelon national en un an et demi, remportant au passage un match 37-0. Objectif avoué à demi-mot : la D2 féminine. Des Canaries qui prennent leur envol sur et en dehors des terrains, où leur bonhomie contraste avec un environnement de club professionnel.

Ils s'appellent Özlem, Fatma, Marcia, Gregori… Ils viennent d'Arménie, du Brésil, d’Italie, de Russie, de Tunisie et de Turquie. Tous habitent aujourd'hui le quartier du Château, à Rezé, et ont accepté d'évoquer leur exil en récit, chanson et musique auprès de Zsòfia Pesovàr, ethnomusicologue et artiste. L'aboutissement de ce travail de collecte : un CD accompagné d’un livret de trente pages.

Exposition de moisissures, tactique du portique, manifestation équipée de brouettes, de pelles et de seaux, le tout sur fond de batucada : à l’heure du brainstorming, le collectif Si on s’alliait ? ne manque pas d’imagination. Mais l’originalité de cette organisation militante ne s’arrête pas aux modes d’action, ceux-ci seraient même plutôt anecdotiques. Si on s’alliait ? est surtout une nouvelle manière de militer, une sorte de syndicat tout terrain, dont les principes reposent sur les travaux d’un sociologue américain, Saul Alinsky, et sur une expérience grenobloise.

Le collectif Le jour et la nuit militait depuis deux ans pour la création à Rennes d’un lieu culturel géré par les associations elles-mêmes. En septembre, il a ouvert La Basse division pour mettre en lumière la scène alternative rennaise et mêler les publics et les pratiques artistiques. Les premiers événements ont eu lieu au début de l’automne, avec notamment le festival Les Oiseaux de passage.

La gestion des espaces verts dans la ville a énormément évolué durant cette dernière décennie. Finis les plates-bandes nettes et le traitement chimique des adventices… Dans les cimetières, la question se pose aussi de laisser plus de place au végétal, dans les allées, entre les tombes, voire sur les tombes. Tout le monde n’est pas convaincu, mais des initiatives, comme celle de l’association Big Bang Mémorial, ont vocation à bousculer les mentalités et les idées reçues.

Le P'tit groin de paradis est un gîte niché dans la forêt qui a fait cet été sa première saison dans le sud du Morbihan, près de Redon. Son originalité : un système d’assainissement par pédo-épuration. Et son cochon en liberté.

Un parfum 100 % naturel créé à la Baule

Anga, un ovni dans le monde de la parfumerie

Totalement exempte de produits de synthèse, l’eau de toilette Anga, concoctée par Phoenicea, fait figure d’exception dans l’univers de la parfumerie. Rencontre avec Gildas Rigaud, le Baulois créateur de cette fragrance pour homme débarrassée de tout superflu.

Avec la ferme de Milgoulle, Matthieu Pires a développé un concept original. Il propose aux collectivités et aux entreprises d’entretenir gratuitement leurs espaces naturels, en échange de quoi il dispose d’un accès à la terre pour faire paître son troupeau. Aujourd’hui, ses 400 brebis pâturent sur 70 hectares disséminés tout autour de Rennes. Cette ferme se compose ainsi de parcelles très variées : de la petite île fluviale sur la Vilaine à la grande zone humide en plein centre-ville de Châteaugiron.

Comment une commune de Vendée est passée entre les mailles du football

L'Épine : une histoire de Vendéens accros... au basket

En Vendée, d'irréductibles accros au basket (à Luçon, Chambretaud...) résistent encore et toujours à la planète football. Leur addiction est parfois exceptionnelle. À Chantonnay, elle dure depuis 1928. C'est le club de l'Épine et sa devise imparable, "Qui s'y frotte, s'y pique".

Du 3 au 9 août 2015, Boston a accueilli le Fab11, rassemblement annuel des makers de la planète. "Le plus grand fab lab du monde" a réuni 70 nationalités et plus de 900 personnes pour une semaine de conférences et d'ateliers. Une délégation bretonne très active dans les fab labs de l'ouest a fait le déplacement. Nous avons rencontré deux d'entre-eux, Erwan Joud et Baptiste Gaultier, afin de faire le point sur l'essor des ateliers de fabrication numérique en Bretagne.

L’ADRV (Art de rester vivant) est une nouvelle école au concept plutôt original puisqu’elle inculque les principes de vie et survie tout-terrain. Détrompez-vous, cet enseignement n’est pas seulement utile en cas de fin du monde, puisqu’il permet de bien réagir face à toute situation de rupture de normalité, comme une coupure générale prolongée d’eau potable, d’internet ou d’électricité, par exemple. Rencontre avec le fondateur de cette école, Éric Garnier-Sinclair.

Il nous faut devenir "avant-courriers d'un monde meilleur"... Cette invitation, Hélène Combe l'avait en permanence à la bouche. Mieux encore, Hélène démontrait au quotidien par son action et sa réflexion, par sa vie tout simplement, qu'il est vraiment possible de faire changer le monde. Quelques-uns de ses amis l'ont rappelé le 19 juin lors d'une soirée d'hommage.

L'Île de Nantes est un territoire d'expérimentation. Dans l'immobilier, plusieurs projets atypiques, participatifs et innovants, pour des logements sociaux ou de standing, sont actuellement en cours. Zoom sur trois exemples.

Augusto Boal était un artiste engagé. Dès les années soixante, le metteur en scène brésilien prit le parti des opprimés : les paysans expropriés, les ouvriers exploités, les Noirs exclus, les femmes asservies. Lui – l’artiste, le Blanc, l’homme, le citadin – leur apportait ses vérités, ses solutions… jusqu’à ce que des rencontres lui fassent comprendre qu’il ne pouvait pas parler en leur nom. Il comprit que si le théâtre était une "arme de libération", le peuple devait pouvoir s’en emparer. Ainsi est né le théâtre de l’opprimé, au cœur de l’Amérique du Sud des décennies 1960 et 1970 ; il est aujourd’hui pratiqué un peu partout. Reportage à Rennes.

Mélange de football, de rugby et de volley-ball, le caid, "football gaélique", est un sport irlandais inventé il y a au moins trois siècles. Sur la vingtaine de clubs que compte la France, dix sont bretons. Une histoire de culture celte, racontée lors d'un déplacement de l'équipe du Nantes Football Gaélique chez les rivaux du Rennes Ar Gwazi Gouez...

« Précédent - Suivant »
Page 2 sur 18