Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    Lancé en 2016 sous l'appellation Jazz in Juigné, Festival In Juigné revient avec un nouveau nom ce weekend (30 juin, 1er et 2 juillet) pour une deuxième édition. Comme l'année dernière, l'événement musical qui se déroule à Juigné-sur-Sarthe accueille plusieurs têtes d'affiches d'envergure internationale, de jeunes talents et un marché de créateurs locaux.

    Le groupe lavallois Archimède vient de sortir son troisième album, Arcadie. Il a été présenté en avant-première à Laval le 15 juin.

    Du clubbing au metal, il n’y a qu’un pas… de géant. Et ils l’ont franchi. Dancefloor Disaster convertit les tubes radio en riffs hardcore et passe du mainstream à l’underground à coups de jeux de mots mordants. Un concept qui les a menés jusqu’au Hellfest. Rencontre avec le groupe nantais qui n’a pas peur de franchir les frontières musicales les plus extrêmes.

    Du blues-rock de Téquila à celui du One-man band…

    Philippe & Brigitte Ménard : live affair

    "I woke up this morning, my baby was gone

    I've been so bad, I'm all alone

    I ain't got nobody stayin' home with me

    My baby she's gone, I'm in misery…"

     

    Philippe Ménard a beau chanter le blues, il peut difficilement s'emparer de celui de B.B. King.  Car sa "baby" est toujours à côté de lui, ombre du guitariste nantais qui depuis 20 ans monte seul sur scène en pleine lumière. Et de Téquila au one-man band, l'objectif est resté le même : jouer, jouer, jouer… Pour une vie passée sur la route, à deux, ever and ever.

    Un chien que l’on doit gratter huit millions de fois, un chat perdu depuis cinq mois qui est retrouvé après avoir traversé un match de foot, des kangourous normands à vendre sur internet ; alors qu’il est de plus en plus difficile de devenir célèbre dans un monde où on l’était pourtant dès lors qu’on témoignait d’un ongle incarné, la tendance de l’animal qui fait de vous une star décolle dans l’Ouest. Une idée à développer ?

    Le Hellfest depuis ses bars, ép. 3/3

    L’enfer continuera (et ils ont bien raison)

    S’il y a un signe qui prouve que le Hellfest est d’une absolue innocuité, c’est l’image de ces deux flics municipaux qui, peu après 15 h 30, hier, s’envoyaient une bière en papotant avec le vieux malin qui, à l’entrée du festival, et apparemment devant chez lui, a monté un lucratif stand de sandwichs et de produits corses, tandis que son fils (?) servait des clients de dix nationalités au moins en arborant un opportun t-shirt "La justice nique sa mère".

    Le Hellfest depuis ses bars, ép. 2/3

    Comment finit l’enfer ?

    13 h, samedi 16 juin. Impossible de se garer, dans ce quartier de Clisson : les parkings pour bénévoles du festival Hellfest sont pleins et je me trouve une place improbable dans le quartier de maisons too much aux trottoirs couverts d’automobiles. Les flics laissent couler le chaos de stationnement, et pourtant, la moisson de PV serait bonne. Je suis à 20 minutes à pied du bar qui est le plus proche des scènes, où je vais officier aujourd’hui.

    Le Hellfest depuis ses bars, ép. 1/3

    On se sent bien en enfer

    C’est ma première heure, ce vendredi 15, en tant que Tintin reporter-barman bénévole au Hellfest 2012, à Clisson. "C’est à toi, l’appareil photo ? Parce qu’il y a un problème…". Le problème, c’est un verre de Kronenbourg lâché par un festivalier qui vient de tomber dessus. À défaut de faire de belles images, s’il survit à l’épreuve, j’aurai intérêt à tenter d’écrire de bons textes. Tant pis, il y aura sur mes clichés des flous artistiques et des effets incongrus ; ça donnera un côté destroy au reportage. Faut faire coller le fond et la forme.

    Suite et fin du récit d'une tournée du groupe de musique Lulu La Nantaise dans le sud de la France. Retrouvez les deux épisodes précédents ici et .

    Deuxième épisode de l'investigation en journalisme gonzo de Francis Mizio aux côtés du groupe de musique Lulu La Nantaise. Retrouvez l'épisode précédent ici et la suite .

    Le fameux "soundtrack" band Lulu La Nantaise tourne à l’export et porte l’image d’une "qualité Nantes" aux quatre coins de France. Un nom so nantais et des liens avec le cinéma culte pour un concept de spectacle et un répertoire musical qui font de plus en plus le buzz aux festivals, et s’agrègent toujours plus de fans au fil des tournées… Récit de deux dates dans le sud de la France début février. Retrouvez la suite ici et .

    Barcamp opendata nantes(Cet article est un iframe reprenant le contenu d'un autre site, et c'est pour ça que le texte déborde de la page. Toutes nos excuses pour le désagrément... La source est ici : http://barcamp.nantes-actu.info/article.html)

    S’il est un adage qui se vérifie avec Régis Canselier, c’est bien "l’habit ne fait pas le moine". Cet employé de l’établissement d’Angers de la Caisse des dépôts et consignations est l’un des plus grands spécialistes du rockeur mythique Jimi Hendrix. Portrait d’un homme aux multiples facettes.

    Coffre précieux - Terri(s)toiresC'est un coffre qu'on n'ouvre pas. Un coffre en bois posé sur trois siècles. On l'a vu dans des salons chics et des dédales aléatoires. Qu'on l'aime ou non, la règle est immuable, inscrite dans le petit livre des recommandations familiales: “Garde ce coffre qui… essentiel… sinon…la…”. L'encre partiellement effacée ne laisse que ce message incomplet. Cette sentence mystérieuse inspire encore la crainte et le respect 300 ans après.

    Visite guidée de Laval

    La "ballade" d’Archimède

    Plus de 20 000 albums vendus, des tournées en France et en Amérique du Nord, un clip vu près d’un million de fois sur le net… La pop-rock vitaminée d'Archimède séduit depuis deux ans les accros aux rythmes anglo-saxons et les amateurs de textes écrits en français. Balade en compagnie de Nicolas et Frédéric Boisnard, les deux fondateurs du groupe, dans leur chère ville de Laval qui les a vus naître, et qu’ils n’ont pas snobée le succès venu.

    rue de la gouaille La Gouaille, hey hey ! Rock’n roll is here to stay

    Même si la mess (around) est dite. C’était jeudi soir, à La Barakason, MJC de Rezé, scène associative parfaite pour dire au revoir aux copains. Et tout le monde était là – au point d’afficher complet quelques jours plus tôt – heureux, souriant, tapant du pied… Trop sage ? “Hé, faut pas être timide !!!” Mais il est marrant, là-haut. Le dernier concert de La Rue d’ la Gouaille, ho, ça se savoure ! On ne veut pas en rater une note, pour raconter plus tard.

    phillippe menard Quand j’ai commencé la guitare, au siècle dernier, je pouvais difficilement rêver de devenir un guitar hero. Pourtant, mes modèles ne manquaient pas : Jimi Hendrix, Angus Young, Joe Perry, Eddie Van Halen, Hugues Aufray… En fait, c’est le modèle d’instrument qui le faisait pas : il trônait depuis des années au-dessus du lit de mes parents, arborant fièrement le joli nom de “Souvenir d’Espagne” pyrogravé sur sa table. (Si j’avais su que Jimi avait commencé avec un simple balai…).

    Clisson. Son château médiéval, ses parcs et ses garennes, ses rues pavées au charme italien, son aqueduc gallo-romain et… son festival métal ! Loin de l'image romantique de la commune de 7 000 habitants, le Hellfest réunit chaque année 60 000 fans de musique extrême et a su se faire accepter par les habitants et les commerçants. Sans pour autant échapper aux polémiques…

    Billie Holliday, Aretha Franklin, Marvin Gaye… Bob Destiny a joué ou composé pour ces grands noms du jazz et de la soul. Musicien talentueux et globe-trotter effréné, il s'est posé à Clisson après des escales aux quatre coins du monde. À 77 ans, il prépare un "opéra-rock" pour la commémoration de l'abolition de l'esclavage qui se déroule à Nantes le 10 mai. Un étonnant voyage musical du commerce triangulaire à la société d'aujourd'hui, proposé par un chantre du métissage.

    Précédent - Suivant »
    Page 1 sur 2