Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Webdocumentaire

    Brest à quai, portrait d'un port en transition

    La page d'accueil du webdocumentaire Brest à quai. La page d'accueil du webdocumentaire Brest à quai.

    Dans le cadre de la licence professionnelle de journalisme de l'IUT de Lannion, sept étudiants ont créé un webdocumentaire sur le port de Brest. Quartier en transition, de brassage de cultures et de grands écarts entre histoire et modernité, l'espace portuaire est l'un des pouls de la cité maritime. Des amateurs de street art à la base navale en passant par les associations locales, ce projet en dresse un portrait original. Entretien avec Vincent Varron, l'un des journalistes de l'équipe.

    Pourquoi parler de Brest à travers son port (ou plutôt ses ports) ?

    "Brest est une ville maritime. Elle est née de la mer, elle s'est développée avec l'activité portuaire. Le port est aussi un reflet du temps qui s'est construit autour de la marine de guerre, des navires de commerce, de pêche, de la construction navale... Au fil des époques, donc, un certain nombre de strates se sont accumulées ; l'espace portuaire s'est élargi, en se fragmentant. Les dents creuses, des friches... sont apparues à l'endroit où certaines activités périclitaient. Aujourd'hui, il s'agit de donner à ce port une forme adéquate autour de ces activités historiques, mais aussi autour de nouveaux usages, telle que la recherche scientifique, la plaisance, l'éducation, le patrimoine, le tourisme, la culture, le tertiaire... Forcément, les Brestois sont divisés sur la question, cela nous intéressait de voir comment les usages pouvaient déterminer les rapports humains dans un espace restreint, marqueur d'identité."

     

    Quel est l'intérêt d'une forme journalistique comme le webdocumentaire pour traiter ce thème ?

    "Brest est une ville qui ne laisse pas indifférent. On y arrive par une nationale qui plonge sur le port en serpentant. De ce point de vue, d'emblée, le port, sa géométrie, son architecture, sautent aux yeux. C'est un territoire ultra-graphique, industriel, graffé, fumant... Il présente un intérêt à être traité sous la forme visuelle. Un simple documentaire aurait suffi, à ce stade. Mais notre propos était plus poussé... L'articulation bien huilée du webdoc se prêtait bien à notre propos : parler de l'altérité, des représentations humaines frontalement influencées par l'histoire-géographie et l'économie portuaire. Ce format nous autorisait plusieurs portes d'entrée (au risque de ne jamais en sortir !), une grille de lecture plus malléable. En quelque sorte, on propose des contenus à la carte... Si je m'intéresse à la Navale, je peux entrer dans l'antre de la Marine directement en cliquant sur la page d'accueil ; si je préfère les navires de commerce et les marins philippins en escale, j'ai aussi la possibilité de naviguer dans ce chapitre en sélectionnant l'icône correspondant."

     

    En quoi ce projet étudiant a-t-il été formateur ?

    "Le webdoc est une forme d'expression novatrice. Tout ce qui est nouveau laisse une marge intéressante d'exploration, de réflexion et d'invention. Nous avons nous-mêmes défini nos règles du jeu, à savoir construire une histoire en semi-directivité, dans laquelle l'internaute pourrait cheminer avec une certaine souplesse, sans s'égarer pour autant. En essayant de concevoir un projet épuré, nous avons voulu éviter l'écueil de la complexité, celui du webdoc conçu par et pour les habitués à ce format. Pour autant, cette liberté de réalisation peut s'avérer à double-tranchant. Nous étions huit sur ce projet, avec des caractères bien trempés, des compétences diverses, mais complémentaires. Il a fallu beaucoup d'échanges, de concessions, d'engueulades et d'organisation pour arriver au bout de la jetée !"

     

    Voir le webdocumentaire Brest à quai

     

     



    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...