Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Économie sociale et solidaire : "Le changement d'échelle, c'est maintenant !"

    Table ronde de la première journée "Coopérer pour changer d'échelle" Table ronde de la première journée "Coopérer pour changer d'échelle"

    L’association des Ecossolies, fer de lance de l'économie sociale et solidaire sur la métropole nantaise, a engagé cette semaine l'opération "Coopérer pour changer d'échelle". À travers quatre journées de conférences, d'ateliers et de débats, ce projet permet notamment de préparer avec les acteurs locaux le tournant de 2014. Dans moins d'un an, un "pôle de coopération" unique en France sera en effet inauguré sur l’Île de Nantes.

    Espace Cosmopolis de Nantes, mardi 16 avril. La salle est bondée pour le lancement du cycle "Coopérer pour changer d'échelle" organisé par les Ecossolies. Le public est hétéroclite. Entrepreneurs et entreprises innovantes, banquiers ou décideurs publics côtoient en effet responsables d'associations de solidarité ou de coopératives agricoles. Mais malgré leurs différences, les présents partagent de nombreuses valeurs. Car ils sont pour la plupart membres de l'association les Ecossolies, créée en 2006, qui fédère les acteurs nantais de l'économie sociale et solidaire (ESS)*.

    Toute la journée, conférences, ateliers, témoignages et tables rondes sont dédiés à la coopération et au partage ; avec plusieurs témoignages d'expériences réussies. C’est le cas par exemple de la Cantine numérique nantaise qui contribue au développement du coworking et favorise la rencontre d'entrepreneurs complémentaires. "La Cantine a permis la naissance de nombreux projets collaboratifs", se réjouit Adrien Pogetti, délégué général d'Atlantic 2.0, l'association gestionnaire du lieu. L’agence de communication Scopic et le cabinet d’architecture Studio MS, eux, ont mutualisé leurs locaux avec d'autres structures. Avec réussite : la "colocation" leur a ouvert des dizaines de possibilités de partenariats avec leurs voisins.

    Et la coopération est à l’œuvre dans tous les secteurs : les artisans locaux et les petites entreprises de production ont ainsi pu compter ces dernières années sur des événements comme l’Autre Marché ou La Folie des Plantes pour commercialiser leurs produits et leurs services dans des circuits courts et responsables.

    Le futur Pôle de coopération de l'ESS nantais

    Ce cycle de quatre journées sur le thème "Coopérer pour changer d'échelle" fait aussi figure de préparation accélérée. Car les Ecossolies anticipent leur changement de dimension avec un œil sur l'ère nouvelle qui s'annonce pour l’ESS de la métropole nantaise avec la construction du Pôle de coopération.

    Sur l’Île de Nantes, des travaux de réhabilitation de la friche industrielle des établissements Larivière ont en effet commencé. Sur trois bâtiments et plus de 3 500 m², ce pôle unique en France proposera plusieurs types de services pour les structures de l'ESS : des bureaux à moindre coût et un espace de stockage, une pépinière-incubateur pour jeunes entreprises, un magasin collectif, une cantine animée par trois structures de l'insertion par le travail et un espace de 900 m² pour l'organisation d'événements.

    Le Pôle de coopération poursuivra quatre objectifs détaillés par Marc Richard, récemment nommé directeur des Ecossolies : "lancer de nouvelles initiatives, renforcer la lisibilité de l'ESS et de ses acteurs sur le territoire, inscrire l'ESS au cœur du projet urbain de Nantes Métropole et développer de nouvelles synergies".

    L'enjeu est double : permettre à l'ESS et ses acteurs de poursuivre le développement de la filière, symbolisé par la création d'un ministère dédié dans le gouvernement Ayrault, et renforcer sa crédibilité, aussi bien auprès du grand public que des décideurs publics et privés. Pascal Massiot, rédacteur en chef de la radio Jet FM et animateur de l'émission Comment vont les fourmis ?, également administrateur des Ecossolies, lance avec humour une formule qui secoue l'assistance d'un rire franc : "le changement d'échelle, c'est maintenant !"

    * Structures du commerce équitable ou de la solidarité internationale, entreprises aux modes de gestions participatifs (coopératives, Scop, mutuelles), etc.

     

    Photo de Une - à gauche, en allant vers la droite : Pascal Massiot, Serge Boureau (président des Ecossolies) et Marc Richard (directeur).

     

    Le feuilleton de la coopération

    Les médias aussi coopèrent. La Compagnie des territoires a réuni une poignée de médias nantais volontaires pour orchestrer un feuilleton plurimédia réalisé à plusieurs mains. Du projet politique et architectural à la présentation d'acteurs qui seront présents sur place, le Pôle de coopération des Ecossolies sera à découvrir sous toutes ses facettes dans les mois à venir en textes, photos, interviews radio, vidéos et même dessins. À suivre !

    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Commentaires  

     
    0 #1 VINET Remy 09-08-2013 19:17
    Bonjour . Bien dans l'ensemble . Cependant il me semble que vous avez encore oublié les personnes malades et handicapées dans ce concert d'auto satisfaction . Si,encore nous étions tous parfaitement intégrés il n'y aurait pas de problème mais ce n'est pas le cas .Il y aura une période de transition où il nous faudra lever le petit doigt pour qu'on nous remarque . J'ai tenté vainement de me rapprocher de l 'ES Nantes . Y-a-t-il un espoir ? Bien à vous .R.V.
    Signaler à l’administrateur
     

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...