Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Journée de l'égalité à Nantes : "Faire plus pour les quartiers qui ont moins"

    Journée de l'égalité à Nantes Journée de l'égalité à Nantes

    Aux tables rondes citoyens ! Le Centre interculturel de documentation (CID) organisait en décembre la première édition de la Journée de l'égalité des droits et des territoires. Une centaine de participants ont répondu présent à la Manufacture des Tabacs. Paroles de citoyens qui ont réagi sur le thème de l'égalité et des quartiers.

     

     

     

    Journée de l'égalité des droits et des territoires - Joseph Amiard

    "Dans les quartiers, les problèmes de fond se sont aggravés"

    Joseph Amiard, spécialiste logicien, Nantes

    "Je remarque qu'un travail énorme a été fait au niveau de la reconnaissance et de l'égalité des chances. L'année dernière, le rapport Bacqué-Mechmache plaidait pour la participation des habitants des quartiers à la politique de la ville. La mise en place des débats avec la population permet de s'écouter les uns les autres, de pouvoir manifester sa pensée : c'est très positif. Pourtant, je remarque aussi que dans les quartiers, les problèmes de fond se sont aggravés, malgré tous les efforts et les moyens mis en place. Pourquoi ne peut-on pas impacter les choses ? Les mesures sont-elles inadéquates ? Je suis venu pour pouvoir poser ces questions."

     

    Journée de l'égalité des droits et des territoires - Aïcha Boutaleb

    "Le droit de vote des étrangers, un sujet à remettre sur la table"

    Aïcha Boutaleb, directrice du Centre interculturel de documentation (CID)

    "Le droit de vote des étrangers, on nous en parle depuis 1981, mais ça n'a jamais été fait. C'est un sujet à remettre sur la table. Je suis fille de parents algériens qui vivent en France depuis 60 ans. Ils ont fait leur vie ici : c'est naturel qu'ils aient le droit de vote. Mais on préfère nationaliser les vieux migrants. C'est un sujet important et on reviendra dessus avec le collectif Pas sans nous, créé à Nantes il y a un an. Pourquoi à Nantes ? Parce que cette ville a 10 ans d'avance sur les autres en ce qui concerne la démocratie participative. Désormais, il est hors de question que les collectivités et l’État fassent les choses sans nous. Parce que derrière, il y a une autre génération, encore plus en colère que la nôtre."

     

     

     

    Journée de l'égalité des droits et des territoires - Bernard Pluchon

    "C'est en se rencontrant qu'on dépasse les préjugés"

    Bernard Pluchon, "militant de l'interculturalité", membre de plusieurs associations nantaises

    "Je suis un militant de longue date de l'interculturalité. Pour tendre vers une égalité des droits et des territoires, il faut d'abord que la population se rencontre. C'est en échangeant qu'on apprend à se connaître et qu'on dépasse les préjugés. Ça passe par des petites actions toutes simples : quand j'ai emménagé dans mon nouveau quartier, à Nantes, j'ai invité mes voisins à prendre l'apéro, comme on le faisait autrefois. Rencontrer les autres, ça permet d'éviter le repli sur soi..."

     

     

    Journée de l'égalité des droits et des territoires - Roger Lemaistre

    "La population doit cesser de tout attendre de l'action publique"

    Roger Lemaistre, retraité actif impliqué dans la vie associative nantaise

    "L'égalité des droits et des territoires, c'est une belle utopie mobilisatrice : c'est vouloir le changement. Pour y arriver, il faut connecter l'action publique avec les habitants et leurs initiatives. La population doit aussi cesser de tout attendre de la puissance publique, qui ne pourra de toute façon pas financer toutes les actions. Il faut aussi qu'on se bouge, que les associations définissent leurs priorités. Si on ne le fait pas, ça veut dire qu'on laisse la puissance publique décider à notre place."

     

    Journée de l'égalité des droits et des territoires - Agnès Devy

    "Insister plus que jamais sur les initiatives citoyennes"

    Agnès Devy, directrice adjointe Mission cité ville de Nantes

    "L'égalité des territoires repose sur la participation des habitants à la politique de la ville. Il faut favoriser l'émergence de projets, insister plus que jamais sur les initiatives citoyennes, faire plus pour les quartiers qui ont moins. Et faire en sorte que les habitants soient au cœur de la construction de projets. Nous devons sortir de la logique des réunions publiques, et animer le débat là où sont les gens."

     

     

    En savoir plus : http://cid-nantes.org

    Voir aussi notre feuilleton ebook sur la BD collaborative DestiNation.

     

     

    Première journée de l'égalité des droits et des territoires

    Depuis 30 ans, le CID lutte contre les discriminations. Avec le collectif Origi'Nantes, il s'attaque désormais à une nouvelle mission : accompagner les quartiers populaires à trouver leur place au sein de la cité. C'est pourquoi il a organisé, jeudi 4 décembre, à la Manufacture des Tabacs, à Nantes, une première journée d'action destinée à échanger sur le principe d’égalité des citoyens. "Nous avons questionné le principe d’égalité à travers plusieurs thèmes : les migrations, la politique de la ville, et la lutte contre les discriminations", indique Élise Jaunet, chargée de formation et de sensibilisation au CID. "Les habitants n'ont pas forcément une idée claire des enjeux de la réforme politique de la ville. Notre rôle, c'est de diffuser ces informations auxquelles ils ont difficilement accès". Autour de tables rondes, le CID a invité des universitaires, des membres des réseaux associatifs et institutionnels, "pour croiser les regards. Nous souhaitons être les médiateurs entre tous ces acteurs". Une centaine de personnes ont participé à cette première journée de l'égalité des droits et des territoires.

     

     

    Pauline Jahan - Journaliste
    Pauline Jahan - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...