Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Atelier d'autoréparation

    La Petite Rennes trace sa route

    Simon Thieulin, mécanicien à La Petite Rennes Simon Thieulin, mécanicien à La Petite Rennes - © Terri(s)toires

    Répondre à tous les besoins des cyclistes ; c'est avec cette idée de départ que l'association bretonne La Petite Rennes a inauguré en mars dernier un atelier d'autoréparation assistée, dédié au vélo. Depuis, le lieu ne désemplit pas, si bien que les 60 m2 de locaux mis à disposition par la ville de Rennes s'avèrent déjà trop petits.

    Le principe est simple : moyennant 20 € d'adhésion annuelle, les cyclistes rennais peuvent venir chaque après-midi, du mercredi au samedi, bichonner leur biclou et profiter des conseils de Simon Thieulin, le mécanicien, employé en contrat aidé.

    L'atelier de La Petite Rennes fait aussi figure de bon plan pour dégoter un cyclo vintage fiable et pas cher. « Nous récupérons de vieux vélos auprès d'Emmaüs ou dans les déchetteries, que nous retapons et revendons entre 40 et 120 €, prix d'adhésion compris », explique Jérôme Ravard, le président de l'association.

     

    À ce jour, 250 adhérents (de nombreux étudiants, mais aussi de jeunes parents) fréquentent régulièrement l'atelier de La Petite Rennes. Un succès qui motive les responsables à développer de nouveaux projets : « nous travaillons actuellement avec les maisons de quartier à l'organisation d'ateliers ponctuels, pour familiariser à la mécanique vélo, les jeunes habitant en périphérie du centre-ville » rapporte Jérôme Ravard. Le jeune président espère aussi développer une formation vélo-école en partenariat avec les institutions locales, qui s'adresserait à la fois aux scolaires et aux personnes peu rassurées en deux roues.

    À Nantes aussi, les vélos ont leur place avec Place au vélo, l'association nantaise de cyclisme urbain.

     

     

    Pratique : La Petite Rennes est membre du collectif l'Heureux-cyclage qui promeut l'autoréparation et le réemploi de vélos. 52 ateliers sont recensés en France. Pour voir s'il y en a un près de chez vous, cliquez ici : http://www.heureux-cyclage.org/La-liste-des-Ateliers-Velo.html?afficher_gis=oui



    Sébastien Tranchant - Journaliste et réalisateur
    Sébastien Tranchant - Journaliste et réalisateur

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...