Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    À Saint-Nazaire

    L'Art de rester vivant, école de survie pour s'attendre à l'inattendu

    Les insectes au menu du régime survivor. Les insectes au menu du régime survivor.

    L’ADRV (Art de rester vivant) est une nouvelle école au concept plutôt original puisqu’elle inculque les principes de vie et survie tout-terrain. Détrompez-vous, cet enseignement n’est pas seulement utile en cas de fin du monde, puisqu’il permet de bien réagir face à toute situation de rupture de normalité, comme une coupure générale prolongée d’eau potable, d’internet ou d’électricité, par exemple. Rencontre avec le fondateur de cette école, Éric Garnier-Sinclair.

    Notre société n’a jamais été aussi évoluée. Nous devrions nous en féliciter… Pourtant, ce joli vernis cache une plus honteuse réalité. Car pendant que l’homme s’appuie sur la technologie, il ne cesse de régresser ! Un constat alarmant, malheureusement confirmé par de nombreuses études. L’une des dernières en date démontrait que, smartphone en main, le temps de concentration de l’homme était passé à 8 secondes, soit une seconde de moins que celui d’un poisson rouge dans son bocal1. Cerise sur le gâteau, depuis la fin du XIXe siècle, le QI occidental aurait baissé de 14 points2 !

    Conséquence, face à un imprévu, grave ou non, nous n’avons pas toujours les bonnes réactions. "Il y a quelques années, en Italie, pendant une grande tempête de neige, l’eau ne coulait plus des robinets. Les populations se plaignaient de ne plus avoir accès à l’eau potable et très peu ont pensé, tout simplement, à faire fondre la neige…", s’étonne Éric Garnier-Sinclair.

    S’entraîner à survivre en milieu hostile

    Alors, comment être certain de bien réagir face à l’inattendu ? L’école ADRV (Art de rester vivant) propose, justement, de ré-inculquer à tous les bons réflexes face à une situation appelée "sortie de la normalité". Expert en sécurité et en arts martiaux tels que le Taiji Qi Gong, le Krav Maga N.G. et la lutte libre (MMA Pancrase), Éric Garnier-Sinclair n’hésite pas à mettre ses élèves et stagiaires en situation, les confrontant directement à leurs peurs, leurs doutes et leurs certitudes… pour mieux les combattre. "Sans pour autant tomber dans la paranoïa, il faut toujours s’attendre à l’inattendu."

    C’est donc sans ménagement qu'il amène ses élèves à se jeter à l’eau (parfois littéralement), à des entraînements au combat sous la pluie, à l’explosion de Booby Traps (pièges sans danger cachés dans les bois), à manier un couteau, ou encore à savoir si un serpent est venimeux ou non. Et parce que la survie c’est aussi savoir trouver de la nourriture lorsque aucun frigo ne se trouve à proximité, les élèves apprennent à reconnaître les insectes et les plantes sauvages (médicinales et comestibles)... et les dégustent. Bon appétit !

    Peurs, stress… passez en mode "survivor"

    L’ADRV répond à une réelle demande, car quelques mois seulement après sa création, elle compte déjà 60 adhérents, de tout profil. Hommes, femmes, jeunes, seniors… issus de tous milieux, chacun apprécie à sa façon les challenges proposés et y voit clairement un moyen de s’ouvrir au monde autrement et de se dépasser : "Après coup, les élèves me disent souvent qu’ils n’auraient jamais cru ça d’eux", souligne Éric. Plus en confiance, ils sont également plus forts face aux agents stressants négatifs capables de faire des ravages s’ils ne sont pas maîtrisés.

    Car, très vite, le rythme cardiaque s’emballe tandis que l’acuité (visuelle, olfactive comme auditive) et les différentes motricités (fine, complexe et lourde), s’effondrent. "Notre capacité à raisonner de manière intelligente chute à partir de 115 BPM (battements cardiaques par minute) et donc, potentiellement, notre capacité à trouver des solutions à un problème dans le contexte de l’instant". Heureusement, ce stress peut être combattu : "Certaines techniques de respiration volontaire ou d’acupression, que nous enseignons, permettent de revenir rapidement à un rythme cardiaque normal. Mais, rien ne vaut les expériences vécues en amont !", précise notre expert en survie. Connaître les mécanismes du stress et savoir comment les contrer, c’est déjà se donner toutes les chances de survivre, dans la jungle comme dans notre société !

     

    1 Étude menée par Microsoft au Canada.

    2 Étude internationale publiée en 2013 dans la revue Intelligence.

     

    Les cours ont lieu à Saint-Nazaire, chaque dimanche matin. Organisation d’opérations incentives pour l’entreprise sur demande – Renseignements : 06 30 280 280

    En savoir plus : www.facebook.com/artderestervivant

     

    Catherine Chantepie - Journaliste
    Catherine Chantepie - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...