Actualités :

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    Soirées sex-toys

    Le plaisir, on en parle entre copines !

    Sex-toys Sex-toys

    Cockring, œuf vibrant, rabbit… ces noms vous évoquent peut-être quelque chose. Les sex-toys se sont démocratisés de manière spectaculaire, ces dernières années. Aujourd'hui, ces accessoires coquins ne se cachent plus. Ils sont même devenus des accessoires branchés et ludiques. C'est dans cet esprit fun que se sont développées les soirées de vente à domicile. Autrefois, entre copines, on découvrait des boîtes en plastique pour mieux conserver ses aliments. Aujourd'hui, on s'échange des petits trucs pour pimenter sa vie sexuelle. Les temps changent !

    "L'idée me trottait en tête depuis quelque temps, et finalement je me suis lancée début 2011". Mireille, la cinquantaine rayonnante est ambassadrice de la marque Moulin Rose. Quatre à cinq soirs par mois, elle se rend chez des femmes de tous horizons pour animer des réunions avec les derniers produits de la marque : une sélection de jouets coquins. "J'en ai beaucoup parlé autour de moi avant de me lancer. Cela m'a rassurée. Et puis mon mari, un peu réticent au départ, m'a donné le feu vert. Ce sont des soirées 100 % filles qui se déroulent souvent dans un esprit cool et surtout pas vulgaire". Pour Mireille, employée à l'Établissement français du sang, ces réunions apportent une bonne dose de fun et un complément de salaire intéressant d’environ 55 € par soirée… où les clientes dépensent ensemble 300 € en moyenne.

    Sex-toys Ce soir de septembre, elle est invitée à se rendre dans un appartement de Saint-Herblain. Une quinzaine de jeunes femmes d'une vingtaine d'années sont réunies, invitées par leur amie Ludivine. Certaines n’en sont pas à leur première réunion. Ce qu’elles attendent : découvrir les dernières tendances et nouveautés ! Mireille a pris soin de disposer les gadgets en les posant sur un joli tissu de satin noir. Une véritable mise en scène : canard vibrant, lingerie qui se mange, nuisettes sexy, vibromasseur... les unes après les autres, les invitées observent du coin de l'œil ces jouets étranges, attendant impatiemment d’en savoir plus. Tout le monde est là, la soirée peut commencer.

    Playmate d’un soir

    Sex-toys Pendant que les convives sirotent un petit verre de mousseux et dégustent un petit toast, Mireille fait passer dans l'assistance des accessoires de massage : bougies dont la cire se transforme en huile de massage, baumes au parfum fruité… Puis vient le tour des jeux pour couple, assez étonnants. Avec les dés kamasutra, c'est une partie de yam's d'un nouveau genre qui s'annonce : sur chacune des faces du dé, une position à tester. De quoi donner de nouvelles idées. Quant au Gratteux Fantasmes, il révèle, au grattement d'une carte, un nouveau fantasme à réaliser à deux. Contrairement aux tickets de la Française des Jeux, là on est sûr de gagner à tous les coups !

    Mireille fait ensuite tourner quelques costumes coquins, à l’image de l’incontournable tenue d'hôtesse Playboy. Petite culotte à fourrure rose et oreilles de lapins ne tardent pas à faire sourire les invitées. Cette tenue affriolante éveille leur curiosité, le serre-tête à longues oreilles roses circulant de l’une à l’autre. On ne se prend vraiment pas au sérieux. Puis les vêtements laissent la place aux premiers accessoires, avec notamment un grand classique : les menottes à fourrure. Attention de ne pas perdre la clé !

    Mais les stars incontournables de la soirée, ce sont bien sûr les sex-toys. Le rabbit rendu célèbre par Sex and the city, mais aussi d'autres petits accessoires comme les cockrings ou les vibros rencontrent toujours un vif succès, ou du moins, une vive curiosité. Les jouets passent de mains en mains. "C'est doux", "Ça vibre", entend-on ici et là. De quoi donner envie aux femmes de les tester… Enfin, une collection de nuisettes très féminines est présentée aux invitées.

    Rouge vif ou rose bonbon, panthère ou dentelle… il y en a pour tous les goûts ! Plus question après ça de traîner en peignoir et en charentaises... De quoi troquer le look "mère Denis" contre le look Betty Boop !

    Bilan de la soirée pour Mireille : 3 nuisettes, 5 cockrings, 1 bougie et 2 huiles de massage, 1 string bonbon, 2 œufs vibrants, 2 jeux "Vices et délices", 2 vibros, 1 gaine, 1 egg pour hommes, 1 body paint chocolat. Il ne reste plus aux invitées qu’à attendre une quinzaine de jours pour aller chercher leurs gadgets qui seront livrés directement chez l’hôtesse de la soirée. Patience, mesdames !

    Catherine Chantepie - Journaliste
    Catherine Chantepie - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...