Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    L'Ouest, ce n'est pas de la petite bière !

    Johan Van der Brande Johan Van der Brande

    Les brasseries fleurissent partout, de la Bretagne à la Vendée en passant par l'Anjou. Pour s'y retrouver, nous avons fait appel à Johan Van der Brande, caviste belge installé à Nantes qui dévoile son top trois des mousses du coin. Des bières qui souvent s'associent avec bonheur aux plats locaux.

    En quinze ans, le nombre de microbrasseries en France a été multiplié par vingt. L'Ouest n'est pas épargné. Des bières locales, on y en trouve à la pelle. Comme tout produit made in quelque part, ces mousses disent quelque chose du terroir où elles sont nées. Non ?

    "Non". Celui qui bat en brèche ma belle hypothèse, c'est Johan Van der Brande, patron de la cave nantaise Le souffleur de bière. "Ce n'est pas comme avec les cépages pour le vin. Chaque brasseur fait sa recette avec des ingrédients venant d'où il veut. Mais il n'y a pas de style de bière propre à l'Ouest."

    Cela n'empêche pas le caviste belge de nous livrer ses bières favorites de la région. Spécialiste de l'accord mets - bière, le caviste propose aussi des associations avec des plats locaux... mais pas toujours : certaines bières ne se mélangent pas !

    La Bretonne Pis Noir de la brasserie La Sainte-Colombe

    Toute la Bretagne dans une bière brune. Johan Van der Brande va la chercher lui-même à la brasserie, dans le village de Sainte-Colombe (Ille-et-Villaine). "La campagne ! Au bout de quelques kilomètres, c'est la fin de la route. À ce moment il y a une maison : c'est la brasserie", détaille-t-il d'une voix de conteur.

    La Bretonne Pis Noir tire son nom d'une race bovine bretonne*. Comme la Marguerite de Fernandel, elle a du caractère. "C'est une bière assez improbable, brassée avec du seigle. Ça fait un peu penser à du pain noir, rappelle aussi la galette d'une certaine façon. Moi, je la mets facilement avec une galette de sarrasin."

    La Mélusine de la brasserie Mélusine

    Johan Van der Brande Bière + Vendée = Mélusine. Un raccourci courant chez les biérophiles. Et pas démérité, d'après notre expert. "L'homme qui a racheté la brasserie l'a beaucoup modernisée. Il n'a jamais hésité à jeter sa production pour avoir une qualité stable et un goût conforme à ses attentes. Et c'est ça qui paie", lance le caviste.

    "Avec la Mélusine, on est sur une bière mi-forte, avec une amertume très peu présente, qui désaltère beaucoup. C'est très savoureux. Ça peut aller avec beaucoup de choses. En tout cas, moi, je l'ai découverte dans une crêperie". Euh... et avec quelque chose de plus vendéen ? "Avec des mogettes, oui, je pense que ça passe bien", répond Johan Van der Brande après un instant de réflexion.

    La Printemps de la brasserie Les bières de Charlotte

    Ancrée à Nantes, la brasserie de Charlotte Goin n'en a pas moins tendance à produire des saveurs venues d'ailleurs. "Elle brasse dans l'esprit des bières belges. C'est plus capiteux, plus fort", expose notre expert belgo-ligérien.

    "Jusqu'à présent, ma bière préférée c'était la Carlotta. Maintenant, je penche pour la Printemps, très agréable aux beaux jours. Grâce au houblonnage à cru, elle est amère et fraîche. Ça se marie plutôt avec un plat asiatique. Avec des épices assez relevées, genre cuisine thaï", affirme Johan Van der Brande. Cette fois, c'est vraiment loupé pour l'ancrage gastronomique local !

    Le goût des eaux

    Les bières de l'Ouest sont plurielles, avec des saveurs et des accords multiples. Elles méritent en tout cas le détour, d’après le spécialiste Johan Van der Brande. Et à force d'insister, il finit par identifier un lien fort entre bière et territoire.

    "Selon moi, les bières bretonnes ont toujours un goût iodé, un peu acide. La qualité de l'eau régionale intervient dans le goût de la bière", analyse-t-il. Eh oui : la bière, c'est avant tout de l'eau. Mais une eau que l'on vous conseille bien entendu de consommer avec modération.

    * Voir notre dossier sur les races protégées de vaches dans l'Ouest.

     

    En savoir plus : www.lesouffleurdebieres.com

    Benjamin Belliot-Niget - Journaliste
    Benjamin Belliot-Niget - Journaliste

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...