Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Sport urbain insolite

    Street Golf in Montroulez

    Un street golfer en pleine action Un street golfer en pleine action

    Dans des caddies de grand-mères, ils ont mis leurs clubs, des balles légères, des chaînes Hi-Fi et quelques bières. GPT, PMU, Lez Montrou : samedi 30 mars, 27 équipes venues de toute la France ont fait de Morlaix (Montroulez en breton) un terrain de golf géant pour le Morlaix Street Golf Tournament, première étape 2012 du jeune championnat de France de Street Golf, le French City Pro Tour. Comme au golf "classique", il y a un point de départ et un point d'arrivée. Mais si le principe reste le même, le matériel et l'esprit de ce sport évoluent pour mieux se jouer de la ville.

    Morlaix, samedi 30 mars, 14 h. L'édition 2012 du French City Pro Tour de Street Golf débute. Après quelques galettes et quelques verres de cidre le long du port de plaisance, les 27 équipes de trois joueurs se répartissent vers les différents "trous" situés aux quatre coins de la ville. En fait, ils n'ont de trou que le nom : les objectifs sont des gouttières, des portes cochères ou de simples poubelles. Sascha, un allemand venu d’Aix-la-Chapelle, apprécie particulièrement l'épreuve de Morlaix, car "ici, ce n'est pas plat comme à Lille, il y a une grande diversité dans le parcours. Parfois on est dans la nature, parfois on traverse des bâtiments. C'est très bien organisé. Et la ville est très jolie !"

    Du rude golf au Street Golf

    Pour certains, le Street Golf, ou Urban Golf, a été inventé en 1741 à Édimbourg par un certain Duncan Thomas. Pour les autres, il est né à Berlin en 1992 parmi des amateurs de punk-rock. Depuis, s'il reste une pratique marginale, le golf urbain s'est assagi. Plus question de prendre pour cible des panneaux publicitaires ou les vitres d'une concession automobile. Même si la règle officielle précise "qu'entre chaque trou, les clubs doivent être transportés dans une housse pour minimiser les risques d'affrontement avec la police", le détournement de ce sport traditionnellement élitiste se fait désormais dans un esprit plus festif et potache que rageur.

    En France, cette pratique est apparue à Paris, au début des années deux mille, avec des équipes comme Los Golfos ou Le 19ème Trou. À l'époque, les parties se jouaient dans une semi-clandestinité, de manière un peu confidentielle. Puis l'engouement a pris dans d'autres villes, et au fil des ans, l'idée de créer une fédération française de Street Golf a germé. Mais après de nombreuses réunions entre aficionados, l'idée d'une fédération ne faisait pas l'unanimité, car l'essence même du Street Golf est d'être libre, underground et non encadré. En revanche, pourquoi ne pas créer une sorte de championnat français ?

    En 2011, le French City Pro Tour (FFCPT) était né et Le 19ème Trou est devenu le principal vecteur de développement du Street Golf dans le pays, notamment pour son soutien logistique à l'organisation des compétitions à Paris, Lille, Amiens, Grenoble, Strasbourg et... Morlaix.

    Gouttières, bosquets et caniveaux

    Des collines qui enserrent la ville de Morlaix à l’ancienne manufacture de tabac, le parcours mélange savamment technique et "physique" : si parfois il faut franchir des centaines de mètres, passer par-dessus les toits ou les bosquets, les joueurs doivent aussi savoir faire rouler leur balle sur du bitume inégal et râpeux et éviter des caniveaux pour arriver au but... Par groupes de quatre équipes, ils sillonnent ainsi la ville, accompagnés par un membre de l'organisation qui compte scrupuleusement les points. Et malheur à celui qui perd une balle : même si les balles de "Street" ne pèsent que 13 grammes (contre 46 pour une balle de golf classique), la règle prévoit que le fautif doive porter le caddie de l 'équipe… jusqu’à la prochaine erreur.

    Au gré du parcours, les modes de jeu en équipe changent : jeu normal (une balle par joueur), scramble (après chaque coup, les joueurs de l'équipe déterminent la meilleure balle et repartent tous de l'emplacement de celle-ci) ou foursome (une balle par équipe, jouée successivement par les joueurs). Bien sûr, parmi les 80 joueurs présents, l'équipement et les niveaux diffèrent énormément : les membres du 19ème Trou, par exemple, qui jouent pour la plupart depuis de nombreuses années, survolent la compétition, quand d'autres sont plus là pour rigoler un peu.

    Mais comme le rappelle François Guillaume, régional de l'étape et co-organisateur de l'épreuve avec son équipe Lez Montrou, "au-delà du terrain en lui-même, la principale différence entre le golf et le Street Golf, c'est l'état d'esprit. On ne se prend pas au sérieux, on tape la discute, on fait les cons, c'est la bonne ambiance avec tout le monde, quoi". Le vrai détournement est sans doute là.

     

     

    www.19mtrou.com

    http://losgolfos.fr

    http://lilleurbangreen.wordpress.com

    www.letroudelaballe.com

    Pierre Bordais - Journaliste et réalisateur
    Pierre Bordais - Journaliste et réalisateur

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...