Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Transition positive : des étudiants mobilisés pour mieux manger et moins jeter

    Des étudiants ingénieurs de l'Icam mobilisés sur l'objectif zéro déchet. Des étudiants ingénieurs de l'Icam mobilisés sur l'objectif zéro déchet.

    L'association Open Odyssey remet le couvert. La saison 2015/2016 de Transition positive sera lancée le 19 octobre depuis le Solilab, pôle nantais de l'ESS, pendant la Greenweek. Au cours de l'année scolaire, plus de 300 étudiants seront impliqués dans des projets porteurs de changement dans les domaines de l’alimentation et des déchets.

    Mise en place de stratégies de communication, production de contenus, ateliers d'intelligence collective, création de prototypes innovants : avec Transition positive, les étudiants mettent leurs compétences au service du bien commun.

    Le projet phare de l'association nantaise Open Odyssey a pour objectif de favoriser le développement d'initiatives écologiques ou solidaires en donnant les clés aux jeunes générations pour impulser les changements vers une société plus durable. Cette année, plus de 300 étudiants seront mis à contribution. Les écoles participant dès le premier trimestre sont SciencesCom (communication et journalisme) ; AGR, l'école de l'image et le Pôle design Montaigu (illustration, graphisme) ; l'Icam de Nantes et l'École supérieure du bois (ingénieurs).

    Des étudiants de SciencesComm participant aux premiers rendez-vous de Transition Positive. Des étudiants ont commencé à travailler dès septembre, mais le lancement officiel de la nouvelle saison de Transition positive aura lieu lundi prochain au Solilab. Il s'agira d'un des premiers temps forts de la Greenweek organisée à Nantes et en Pays de la Loire du 19 au 23 octobre. Le journaliste de France Inter Stéphane Paoli, parrain de l'opération, animera notamment un temps d'échange sur la thématique "Comment permettre à la jeunesse de prendre la main ?".

    Alimentation durable

    "Tu es ce que tu manges", dit l'adage. Lorsqu'on regarde de plus près ce qu'il y a dans nos assiettes, il peut y avoir de quoi se faire du souci sur ce que vont devenir les consommateurs. L'alimentation est aussi au cœur d'enjeux économiques, notamment pour la filière agricole et les échanges hyperlocaux.

    Un collectif pluridisciplinaire, Nantes Ville Comestible, s'est formé il y a quelques mois pour imaginer collectivement des réponses innovantes à ces défis. Différentes initiatives, dont plusieurs font partie de cette dynamique, pourront bénéficier de l'aide des étudiants grâce à Transition positive :

    Des étudiants du projet Transition Positive ramassent des légumes.

    • Bio-T-Full : Mettre en place une micro-ferme urbaine à Nantes intégrant la permaculture et l'algoculture (production de spiruline) en tirant parti de l'économie circulaire.

    • L’Épopée Patatoïde, projet de l'association Planet' Etudiants : Fédérer les étudiants autour d'une alimentation locale et conviviale avec l'organisation d'opérations itinérantes sur les campus.

    • Re-Bon : Développer le réseau de glanage qui récolte les surplus de fruits et des légumes chez les agriculteurs de Loire-Atlantique afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

    • Les micro-marchés, projet de l'association Ecos : Construire un réseau de distribution alimentaire innovant, participatif et durable, qui pourrait prendre la forme d’une société coopérative d'intérêt collectif.

    Objectif zéro déchet

    Nos poubelles débordent : en moyenne, chaque Français produit chaque année 590 kg de déchets ! Pourtant, les déchets constituent une ressource qui pourrait permettre de créer de la valeur en appliquant les principes de l'économie circulaire (recyclage, réutilisation, valorisation – notamment pour produire de l'énergie –, transformation…).

    Là aussi, un collectif s'est créé à Nantes pour trouver de nouvelles solutions. Son nom de code : [zéro déchet = 100% ressources]. Dans le cadre de Transition positive, quatre projets qui en font partie seront accompagnés par des professionnels en herbe :

      Les étudiants de l'ICAM.

    • Compost In Situ : Proposer aux professionnels un service clé en main de compostage sur site ou à proximité.

    • Ô Bocal : Créer une boutique sans emballages jetables qui favorise les produits locaux et l'achat en vrac.

    • Solution Recyclage : Offrir aux entreprises un service sur-mesure de valorisation en garantissant la traçabilité, le recyclage et le réemploi de 100 % des déchets.

    • Environnements solidaires : Développer l'écocitoyenneté, notamment dans les domaines des déchets et de l'économie d'énergie, via la gestion des encombrants.

    Des étudiants ingénieurs et en design graphique sont aussi impliqués sur la thématique des déchets. 100 élèves en cinquième année à l'Icam travaillent ainsi à une vision et des solutions concrètes pour faire de Nantes un "territoire zéro déchet zéro gaspillage" à l'horizon 2030. Le premier atelier a fait l'objet d'une infographie (ci-dessous) et d'une vidéo "draw my life". En parallèle, 90 étudiants de l'École supérieure du bois plancheront sur un prototype de "ressourcerie intelligente", ou poubelle connectée, durant un atelier de cinq jours qui se déroulera la semaine prochaine, pendant la Greenweek.

    Infographie réalisée par les étudiants de l'Icam lors des ateliers Transition Positive.

    Dans la dynamique COP21

    Du 30 novembre au 11 décembre, Paris accueille la conférence internationale pour le climat, la COP21. Transition positive s'inscrit pleinement dans cette dynamique et a d'ailleurs obtenu le label officiel en tant qu’initiative exemplaire pour mobiliser la société civile autour des enjeux du climat.

    Dans le cadre de la manifestation, entre le 7 et le 11 décembre, Open Odyssey organisera un forum ouvert à Nantes et un événement à Paris pour présenter les premiers résultats du travail des étudiants. Gageons qu'il n'y aura pas grand-chose à jeter...

     

    En savoir plus : www.open-odyssey.org

    Soirée de lancement "Transition positive" – Gratuit, sur inscription

    Lundi 19 octobre 2015 à partir de 18 h, en présence de Stéphane Paoli.

    Solilab, 8 rue de Saint-Domingue à Nantes.

     

    - L’Épopée Patatoïde : mettre les étudiants sur la piste des circuits court

    - Boutique sans emballage : Ô Bocal, le "Vracland" nantais

    - Solution Recyclage : "Captain Soluce", super-héros de l'économie circulaire

    - Environnements Solidaires, cercle vertueux de proximité verte


     

    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...