Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    C'est vous qui le dites ! #18

    Un été prometteur : vers un projet de loi pour sauver les colos ?

    Cet été, la couverture médiatique de la Jeunesse au plein air (JPA) a été particulièrement forte. Nous pouvons nous en réjouir ; cependant c'est aussi un signe de la persistance et même de l'aggravation de l'inégalité d'accès au droit pour tous. En effet les chiffres sont tenaces, plus de 3 millions d'enfants ne sont pas partis en vacances cet été, près de 10 millions ne vivront pas l'aventure collective d'un séjour.

    Bien que nous n'ayons pas encore les bilans quantitatifs de l'activité estivale 2013, les données statistiques du ministère sur l'évolution du nombre d'enfants partis en 2012 est alarmante :  2 170 séjours en moins, soit 70 000 enfants partis en moins. La baisse s’accélère et il est donc urgent d'agir politiquement pour que l'hémorragie s'arrête.

    Dans l'Ouest, la JPA a, elle, contribué de manière importante au départ en permettant à plus de 400 enfants et jeunes de partir en colo cet été. Elle a également porté, dans l'Ouest et sur tous les territoires, une campagne de presse pour soutenir le récent rapport de la commission des Affaires culturelles et de l'Éducation sur "l'accessibilité des jeunes aux séjours collectifs et de loisirs".

    Son rapporteur, M. Ménard, est venu le présenter par deux fois dans la Région Pays de la Loire : le 22 juillet sur un centre de la Fal 44 à Préfailles, en présence de Mme Rabin, députée de la circonscription, ainsi que les membres de la plateforme pour un volontariat de l'animation, et le 30 juillet sur un centre du CCAS à Saint-Hilaire-de-Rietz.

    Nous partageons les analyses posées par ce rapport. L'évolution réglementaire du Contrat d'engagement éducatif conjugué au désengagement progressif et continu de l’État, via notamment le redéploiement des aides des CAF au détriment des séjours collectifs et des structures permanentes les accueillant, sont des leviers sur lesquels il faut agir pour rendre accessibles demain les séjours.

    La campagne de presse, organisée par la JPA et ses confédérés, a donc rencontré cet été une large audience, tant à la télévision que dans la presse et à la radio (1). Ne boudons donc pas notre plaisir d'avoir été écoutés… mais nous ne serons pleinement satisfaits qu'une fois entendus ! En effet la proposition de loi, reprenant tout ou partie des 21 propositions du rapport de M. Ménard, n'est pas encore, ni à l'ordre du jour d'une initiative gouvernementale, ni dans le calendrier de celui de l'assemblée nationale. Il va nous falloir poursuivre, en cette rentrée, l'interpellation de l'ensemble de nos élus (2), pour, qu'a minima, un réel statut du volontariat de l'animation puisse voir le jour très rapidement.

    La rentrée appelle également à ouvrir de nouveaux chantiers, et notamment celui de l'accompagnement des collectivités dans la construction des Projets éducatifs de territoires (PEDT) ; il nous appartient, associations et mouvements d'éducation populaire, de rappeler à nos élus la nécessité d'inscrire la question du départ, de la mobilité dans le cadre du temps scolaire (classe de découverte) et de l'extra-scolaire (séjours) comme un enjeu majeur à la fois pour les personnes - no

    us vous invitons à revoir le témoignage du sociologue J. Viard (3) - mais aussi pour notre modèle social : les colos restent le dernier espace de construction du vivre-ensemble. Alors mobilisons-nous ! Belle rentrée à tous.

    Quelques chiffres

     

    - 7 millions d’enfants, d’adolescents et de personnes en situation de handicap partent chaque année en colonies, en mini-camps,  en séjours adaptés ou en centres de loisirs.

    - 500 000 animateurs volontaires les encadrent.

    - 3 millions d’enfants ne partent pas en vacances.

    - 2 millions d’enfants ne partent même pas une nuit dans l’année

    - 12 centres d’accueil d’enfants et de jeunes ont disparu en 4 ans en Loire-Atlantique

     

     

    (1) Pour revoir, relire ou entendre les reportages : http://ouest.jpa.asso.fr/on-en-a-parle-cet-ete


    (2) Ils sont déjà plus d'une centaine de parlementaires et sénateurs à avoir interpellé le gouvernement sur la création du statut du volontariat de l'animation : http://www.jpa.asso.fr/index2.php?goto=zoom


    (3) un jeune qui n’a jamais quitté sa cité, qui n’a jamais pris le train, aura du mal à trouver du travail, ne fût-ce que pour aller à l’autre bout de sa région" : http://ouest.jpa.asso.fr/on-en-a-parle-cet-ete/

     

     

    Pour en savoir plus : Les 21 propositions du Rapport sur "l'accessibilité des jeunes aux séjours collectifs"

     

     

     

    Erwann Tripon, Délégué National Jeunesse au plein air

     

     

    Parce que les bonnes idées se partagent…

    … et parce que nous croyons qu'il faut toujours favoriser le partage des idées, Terri(s)toires ouvre ses pages aux prises de parole des acteurs des territoires. Notre rubrique "C'est vous qui le dites !" est une chronique où nous souhaitons accueillir les points de vue les plus divers, ceux de simples particuliers et ceux d'experts patentés, parlant en leur nom propre ou pour le compte d'une organisation, d'une association ou d'un groupe… pour en tout cas provoquer le débat.

    Parmi les thématiques que nous privilégions, il y a celles qui intéressent la communauté des "Terri(s)toriens" : les initiatives sociétales de tous ordres, les modes de vie, et la culture dans son sens le plus large. Nous choisissons cependant de ne pas limiter les sujets potentiels, car c'est bien la nouveauté ou l'originalité des analyses, des opinions et des points de vue qui nous intéresse… et qui intéressera les lecteurs de Terri(s)toires.

    La rédaction se réserve le droit d'agréer les propositions qui lui seront faites. Pour proposer un texte, il suffit de nous contacter sur redaction@terristoires.info.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...