Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    À Montparnasse

    La couverture du roman À Montparnasse de Léna Ellka. La couverture du roman À Montparnasse de Léna Ellka.

    La gare est un monde à part. Un lieu de transit impersonnel, un no man's land, une piste de décollage sur laquelle personne ne se pose. Personne, sauf Renan, parti de Brest pour faire le tour du monde… et qui reste une semaine à Montparnasse, la gare parisienne qui accueille les trains de l'ouest. Le jeune homme regarde, écoute et photographie cet univers atypique et les personnes qui y travaillent tous les jours. Dans ce roman de Léna Ellka, le vrai voyage n'est pas forcément où on l'attend...

     

    À Montparnasse, de Léna Ellka, éditions Lunatique, juillet 2015, 184 p., 18 €.
    Plus d'informations
    sur le site de l'éditeur et achat en ligne sur le site de la Fnac.

     


    Au sommaire :

    

  • Renan et son point de chute parisien
    Renan et son point de chute parisien

    Un jeune Brestois a démarré son tour du monde. Première étape, la capitale et la chambre de bonne de son copain Bertrand qui doit l'héberger. Mais dès Montparnasse, la gare parisienne qui accueille les trains de l'ouest, le programme de Renan se détraque. L'aventure commence… Premier extrait du roman À Montparnasse, de Léna Ellka.

    Lire la suite...
  • Jean-Marc, le chef de gare romantique
    Jean-Marc, le chef de gare romantique

    Le jeune Renan est parti de Brest pour un tour du monde mais se retrouve coincé à Montparnasse. L'occasion de s'intéresser à ceux qui y travaillent, comme Jean-Marc, le chef de gare. Deuxième épisode du feuilleton consacré au roman À Montparnasse de Léna Ellka.

    Lire la suite...
  • Michel, le kiosquier mélancolique
    Michel, le kiosquier mélancolique

    Troisième extrait d'À Montparnasse de Léna Ellka. Après Jean-Marc, le chef de gare, portrait de Michel. Originaire du Mali et arrivé en France à huit ans, il rêvait de devenir libraire mais s'est retrouvé kiosquier dans la gare parisienne. Et il ne s'y sent pas à sa place, une fois de plus...

    Lire la suite...
  • Une vie de bohème... en restant à quai
    Une vie de bohème... en restant à quai

    La première étape du tour du monde de Renan dure plus longtemps que prévu : le jeune Brestois s'est installé à Montparnasse. Il a trouvé un petit boulot, partage un squat avec des sans-papiers, devient un expert de la récup' et observe attentivement, l'appareil photo à la main, le tumulte de la gare et les destinées qui s'y croisent. Dernier extrait du roman À Montparnasse de Léna Ellka.

    Lire la suite...
  •  

    L'auteur : Léna Ellka

    L'onirisme pour garder une âme d'enfant

    Léna Ellka, auteur de À MontparnasseLéna Ellka, 39 ans, a grandi à Plouzané, dans la région brestoise, et passait ses étés au Conquet. "C'est un territoire un peu particulier, car on est loin de tout... mais lorsque j'ai quitté Brest, je me suis rendu compte que cette identité forte permettait paradoxalement de se rapprocher des autres ! Des Bretons, bien sûr, mais pas seulement : la Bretagne a une bonne image et ne laisse personne indifférent."

    Après un cursus modèle (bac littéraire, Hypokhâgne, SciencesPo Rennes puis un master à SciencesPo Paris), Léna Ellka s'est dirigée vers la communication. Elle est désormais à temps partiel pour pouvoir écrire, une passion démarrée il y a près de dix ans. D'abord de la littérature jeunesse, bien qu'elle n'avait pas encore eu ses deux jeunes enfants. "Lorsque j'étais petite, les livres étaient très importants pour moi. J'écris en pensant à l'enfant que j'étais et je m'amuse. La littérature jeunesse est un style assez libre, qui peut être poétique ou humoristique, et les textes sont courts : on peut prendre le temps de travailler chaque mot et ses sonorités, de jouer avec, voire d'en inventer de nouveaux."

    Depuis la publication de son premier ouvrage en 2009, l'auteur a déjà gonflé sa bibliographie avec plusieurs livres pour enfants, mais aussi des nouvelles et deux romans pour les plus grands. Un exercice différent, "qui s'apparente davantage à une course de fond". Mais dans Le goût de la crêpe au chocolat et À Montparnasse, on retrouve l'attirance de Léna Ellka pour l'innocence, la poésie des petits riens et les rêveurs éveillés. Car tout comme les voyages, les rêves forment la jeunesse. Même quand ce sont des cauchemars, le thème de son prochain livre pour les plus petits...

    En savoir plus : http://lenaellka.hautetfort.com

    Thibaut Angelvy

     

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...