Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Anna Pencoat

    La couverture du roman Anna Pencoat. La couverture du roman Anna Pencoat.

    Au lendemain de la Première Guerre mondiale, dans une société en reconstruction, des femmes prennent leur avenir en main, comme la jeune paysanne bigoudène Anna Pencoat, aussi déterminée que son nom le suggère (pen coat signifie "tête de bois" en breton). Dans le roman éponyme, Catherine Ganz-Muller s'intéresse aux petites histoires qui changeront la grande, avec l'évolution des mœurs et de la condition féminine.

    Anna Pencoat dresse le portrait de quatre jeunes femmes de milieux différents qui veulent changer leur destin. Ce roman sur l'émancipation féminine se déroule à Pont-l'Abbé, dans le Finistère, juste après la fin de la "Grande guerre" de 14-18.

    Pourquoi la Bretagne ? Parce que l'auteur, Catherine Ganz-Muller, a vécu de nombreuses années en Pays Bigouden. Mais aussi parce que "la Bretagne est une terre de matriarcat. C'est une région où les femmes ont été pionnières dans les luttes sociales, comme avec la grève des Penn Sardin, les sardinières de Douarnenez."

    L'écriture de ce roman a nécessité un gros travail de documentation. Catherine Ganz-Muller a d'abord relu des auteurs locaux et s'est appuyée sur le concours précieux de Serge Duigou, historien spécialiste du Pays Bigouden. Elle a aussi multiplié les interviews : "un copain marin pécheur et sa femme qui a travaillé dès 14 ans dans les conserveries il y a 60 ans, un copain costumier de théâtre pour savoir quelle était la mode de l'époque, un copain toubib pour savoir comment on soignait la pneumonie avant les antibiotiques..."

    Une vraie immersion, qui a eu un résultat inattendu. "Je me suis rendu compte que je n'arrivais pas à conclure le roman, car je ne voulais pas quitter les personnages ! J'ai envie de retourner là-bas, et je pense reprendre les personnages dans mon prochain livre en les inscrivant dans une nouvelle histoire."

     

    Anna Pencoat, de Catherine Ganz-Muller, Éditions De Borée, juillet 2015, 384 pages, 21 €. Achat en ligne sur le site de l'éditeur.

     

    Catherine Ganz-Muller présente Anna Pencoat dans "Télématin", sur France 2 :

     

     

    Les épisodes :

    

  • Tristes noces
    Tristes noces

    Premier épisode de notre feuilleton consacré au roman historique Anna Pencoat de Catherine Ganz-Muller. La jeune Anna assiste à un repas de noce qui se déroule dans le Finistère peu de temps après la Première Guerre Mondiale. Et les festivités se déroulent dans une ambiance lourde, plombée par la tristesse des familles endeuillées...

    Lire la suite...
  • Au malheur des dames
    Au malheur des dames

    Anna Pencoat assiste à un mariage dans son pays bigouden. Le souvenir des disparus de la Grande Guerre endeuille les noces (lire le premier épisode), et la jeune fille a le cœur lourd. Mais le pire est encore à venir... Deuxième extrait d'Anna Pencoat, de Catherine Ganz-Muller.

    Lire la suite...
  • Constance Vassieux
    Constance Vassieux

    Anna Pencoat est en train de vivre une journée terrible (lire les épisodes précédents), mais d'autres ont plus de chance. Comme Constance Vassieux, qui file le parfait amour avec un jeune photographe en début de carrière. Troisième épisode du roman historique Anna Pencoat, de Catherine Ganz-Muller, qui se déroule en Pays Bigouden juste après la Première Guerre mondiale.

    Lire la suite...
  • Machisme ordinaire
    Machisme ordinaire

    La jeune bigoudène Anna Pencoat est dans une situation désespérée et appelle au secours (lire les épisodes précédents). Heureusement, un couple passe, entend ses cris et fait fuir ses agresseurs. Mais Constance et Victor n'éprouvent pas la même sollicitude pour la petite paysanne... Dernier extrait d'Anna Pencoat, de Catherine Ganz-Muller.

    Lire la suite...
  •  

    L'auteur : Catherine Ganz-Muller

    Une vie entre deux mondes

    Portrait de Catherine Ganz-Muller

    Grande lectrice née en 1947, Catherine Ganz-Muller est étudiante à la Sorbonne en lettres modernes pendant mai 68. Après une année scolaire agitée, elle pense finir sa licence... mais finalement abandonne pour suivre son autre passion, le cinéma, dans lequel travaille son père. "Il a accepté que j'arrête les études mais a voulu que je commence par le bas de l'échelle. J'ai donc débuté par un stage comme ouvrière en laboratoire, sur une tireuse dès quatre heures du matin, ce qui m'a permis d'obtenir la carte professionnelle qui était alors nécessaire pour travailler dans le milieu."

    Après une brève expérience de script – "j'étais trop tête en l'air !" –, elle se spécialise dans le montage et grimpe tous les échelons. En 1987, avec son mari, metteur en scène et lui aussi passionné de littérature, Catherine Ganz-Muller se lance dans une nouvelle aventure en achetant une librairie dans le XVe arrondissement, à Paris. "Mais c'était épuisant, car je continuais de monter les nuits et le weekend après avoir passé la journée dans la librairie... et en cinq ans je n'avais pas vraiment eu le temps de lire !"

    En 1993, la librairie vendue, elle est chargée de faire un montage son. Mais elle réalise que son métier a complètement changé. "Avant, le montage était presque sensuel, on touchait la pellicule. Je me suis retrouvée à travailler entièrement en numérique, alors que je ne savais même pas ce qu'était un ordinateur ! Je ne connaissais plus mon métier." Le couple décide alors d'abandonner la capitale et la stressante précarité des intermittents du spectacle pour s'installer en Bretagne dans la maison familiale. Après une formation de bibliothécaire, Catherine Ganz-Muller est embauchée par la ville de Pont-l'Abbé et revient à ses premiers amours en vivant au quotidien entourée de livres. Elle collabore avec quelques magazines locaux, puis se lance dans l'écriture en 1999, d'abord via la littérature jeunesse. Sans perdre pour autant son âme de cinéphile : "lorsque j'écris, je vois le film... et tant que je n'ai pas le film en tête, je ne peux pas écrire !".

    Désormais veuve et installée à côté de Vendôme, elle signe avec Anna Pencoat son premier roman qui ne s'adresse pas aux plus jeunes. Mais les personnages principaux font bien écho à sa propre jeunesse : l'importance accordée à l'instruction, le syndicalisme, la coquetterie... et le sentiment de vivre une époque charnière entre deux mondes. "Les femmes de ma génération étaient des sortes de mutantes. Elles ont été élevées par des mamans qui raisonnaient quasiment comme au XIXe siècle alors que le monde avait complètement changé..."

    En savoir plus : http://catherineganzmuller.fr

    Thibaut Angelvy

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...